Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 12:09
Proche-Orient, Et si nous avions un roi en France… 

Si nous avions un roi, pourrait-il faire quelque chose et que pourrait-il faire ? Cet exercice ne pourra paraître farfelu qu’à ceux qui estiment qu’il y a des sangs plus impurs que d’autres et que tant qu’on ne verse pas le nôtre … Voire ! 

- Un roi ne pourrait agir hors des frontières de son royaume que s’il bénéficiait d’une position personnelle très forte. La dévolution héréditaire de la couronne, loin des marchandages habituels à nos républiques, est un élément de cette position personnelle. L’éducation reçue depuis son plus jeune âge en est une autre. Même très précoces, les présidents de la république ne commencent guère leur formation au « pouvoir suprême » avant 35/40 ans. Cela fait quand même beaucoup de temps de perdu.

- Sa position personnelle serait d’autant plus forte qu’il aurait habitué les autres pays à ses idées, à ses options, à ses interventions. Cela devrait pouvoir se faire si l’on veut bien se souvenir que la durée d’un règne dépasse assez souvent un quinquennat même renouvelé.

- Ceci étant acquis, quelques principes pourraient guider son action 

* La compassion d’abord. Ce ne devrait être un secret pour personne que la compassion bien ordonnée commençant par soi-même et qu ‘il ne faudrait pas faire à autrui ce qu’ on ne voudrait pas que l’on nous fît, il y a urgence à assurer à Israël et à la Palestine (ordre alphabétique) le droit à l’existence et à la sécurité. Ce qui implique qu’un certain nombre de comportements - de part et d’autres –cessent. 
*Le sort à réserver au Hamas ensuite. Si l’on ne voulait pas que les palestiniens de Gaza votent démocratiquement pour lui, il aurait été bien préférable de ne pas les contraindre au désespoir … A moins , bien entendu – ce que je me refuse à croire – que c’ait été le but recherché par l’établissement d’une telle détresse humanitaire. Tout cela devant être nourri par la doctrine chrétienne. L’ouverture aux autres , la charité , le pardon des offenses sont des « munitions » dont on se sert peu bien qu’elles n’aient été interdites par aucun traité , me semble-t-il ? 
*La liberté de ton enfin tant par rapport à l’Europe que par rapport aux Etats-unis. Cela ne sera pas facile à obtenir, loin de là, mais gageons qu’une France monarchique aurait quand même plus de chance d’y arriver qu’une France « européanisée » et « atlantisée"
 
Pour réaliser tout cela, il faudrait du temps et nous n’en avons pas et nous n’en avons plus. Il est à craindre que nous ne puissions jamais rattraper les 220 ans que nous avons perdus. L’on pourrait , bien entendu, se dire que c’est une raison de plus pour remettre ce pays à l’endroit en lui rendant son roi … On pourrait.

                                                 La Giraudière

Partager cet article

Repost 0

commentaires

saint françois de sales 05/01/2009 20:56

Tout vient à point a quui sait attendre!
gardons l'espérance!
Et la prière car sans elle on ne peut rien!