Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 09:09

      Sans  citer de nom ou d’exemple puisque le mécanisme visant  à asssurer la fin de  vie  est  toujours le même.

           Lorsque le malade est « débranché » comme on dit , les soignants cessent  de lui donner à manger et à boire et il meurt dans les 20 à 25 jours . Il meurt de faim et de soif ?

 

                                                La Boutière.

       Et  puisque  maintenant  " tout  est  consommé", on peut  dire les noms .

  Le père d'Eluana visé par _une enquête pour homicide
J.C. (lefigaro.fr) avec AFP
27/02/2009 | Mise à jour : 17:15 |

      Eluana Englaro a passé 17 ans dans le coma avant de mourir.
Une association baptisée «Comité vérité et vie» a porté plainte contre le père de cette Italienne décédée après 17 ans passés dans le coma. Treize autres personnes sont concernées.

        Deux semaines après la mort d'Eluana Englaro, cette femme de 38 ans qui a passé 17 ans dans le coma, la justice italienne a décidé d'ouvrir une enquête pour homicide volontaire contre 14 personnes. Cette Italienne était décédée de déshydratation le 5 février, un peu plus de trois jours seulement après l'arrêt de son alimentation autorisé par la cour de Cassation.
       Le parquet d'Udine, la ville où elle est morte, n'avait d'autre choix que d'ouvrir une telle enquête après la plainte du «Comité vérité et vie», une association qui se présente comme «non-confessionnelle» tout en défendant les thèses du Vatican. En Italie, «le dépôt de plainte entraîne en effet obligatoirement l'action pénale», a expliqué l'avocat de la famille d'Eluana, Vittorio Angiolini. «L'ouverture de cette enquête ne signifie nullement la mise en cause des personnes visées. Elle pourrait tout à fait se terminer par un non-lieu», a-t-il ajouté.
       Parmi les treize personnes concernées par cette enquête, le père d'Eluana, Beppino Englaro, est le principal visé. Mais à en croire son avocat, il n'est «pas inquiet» par cette procédure.

«Tout a été fait dans les règles»

      Outre le père, l'association met en cause le personnel médical de la clinique d'Udine où elle est décédée, et notamment l'anesthésiste Amato De Monte qui a mis fin à l'alimentation artificielle de la patiente, ainsi que les responsables de l'établissement. «Nous sommes tranquilles, tout a été fait dans les règles», a assuré Vittorio Angiolini. Ce qu'avait d'ailleurs confirmé l'autopsie

Source.http://www.lefigaro.fr/international/2009/02/27/01003-20090227ARTFIG00525-le-pere-d-eluana-vise-par-une-enquete-pour-homicide-.php

Et  encore


Chère A... ,
    ne pouvant communiquer avec Topica , puis-je vous demander de transmettre le message suivant concernant le sujet ?
Merci d 'avance :-)
Mon oncle est resté durant trois mois dans un coma profond suite à un acccident dans les années 1940- 1950.
Sa soeur en fut prévenue lors d ' un rêve durant la nuit qui précéda le réveil et annonça la bonne nouvelle qui s ' avéra réelle .
PAS PLUS QU'ON AVORTE , ON NE DEBRANCHE PAS .

                                                        Ch...

Le 25 février 2009 20:06, A... a écrit :
  Oui, les grands comateux peuvent se réveiller. Les débrancher (enelever respiration artificielle) ou pire, cesser de les alimenter et de les hydrater pour les faire mourir de faim alors qu'ils respirent spontanément, est une euthanasie on ne peut plus active, sauf, bien entendu si l'encéphalogramme est plat depuis plusieurs heures.
                  Amitiés

                                                        A...

Source. Forum de discussion royaliste "Vexilla regis"


Partager cet article

Repost 0

commentaires