Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 20:39

    Les  aventures  que vit la France  depuis  plus de deux siècles  vous paraissent relever d’un roman-feuilleton pas très  bon, alors  changez-vous la vie  en suivant Charlotte pas à pas; jour après  jour...


Retrouvez les  épisodes précédents  sur ce  blog même :

12 -http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27665311.html

11- http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27634754.html

10-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27590307.html

9-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27559430.html

8-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27517969.html

7- http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27477278.html

6. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27440192.html

5. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27372302.html

4. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27357530.html

3. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27314773.html

2. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27280172.html

1-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27252390.html  


Acte II. De la  vie à la mort.

     Parmi les dix huit Girondins venus tenter  d’établir  à Caen  après le décrêt de  proscription  du 31 mai 1793, une « Gironde »  normande figurait Barbaroux. 

       De Barbaroux, Charlotte était très  proche, très proche  intellectuellement s’entend car  si Charlote  brulait  de devenir une  héroïne de Corneille, elle n’avait que mépris  pour ces êtres faibles - ces êtres emportés par le vent-  qui laissaient  leurs passions supplanter  en elles  le merveilleux  désir de  conquérir la gloire.

       Et pourtant Charlotte  était  belle. «  Son teint était  clair,  ses cheveux étaient  blonds aux reflets cendrés, ses sourcils châtains, et ses yeux , fiers  d’une infinie douceur. Le nez , un peu prononcé et le menton un peu large et  fourchu  doonnaient une gravité  qui n’était pas sans charme  à son visage d’un ovale parfait ».  

(A suivre)                                                  A.T.

Partager cet article

Repost 0

commentaires