Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 21:26
    Les  aventures  que vit la France  depuis  plus de deux siècles  vous paraissent relever d’un roman-feuilleton pas très  bon, alors  changez-vous la vie  en suivant Charlotte pas à pas; jour après  jour...

Retrouvez les  épisodes précédents  sur ce  blog même :

14-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27744659.html

13-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27705185.html
12-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27665311.html
11-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27634754.html
10-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27590307.html
 9-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27559430.html
 8-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27517969.html
 7-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27477278.html
 6-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27440192.html
 5-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27372302.html
 4-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27357530.html
 3-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27314773.html
 2-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27280172.html
 1-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27252390.html


Acte II. De la  vie à la mort.

    Ce soir-là, le girondin Barbaroux parlait  comme dans  un rêve. « Sans une nouvelle Jeanne d’Arc, sans quelque libératrice envoyée du Ciel, sans un miracle inattendu, c’en  est fait de la France »
NDA. Alphonse Esquiros. Charlotte Corday. Paris .Legallois 1841.II éme partie p.32.
    Sans vraiment partager  l’alpha et l’oméga de la doctrine chrétienne, les Girondins en connaissaient  du moins certains principes ; au nombre de ceux-ci la maxime :« Aide –toi ; le ciel t’aidera ». En application de quoi ;,le 7juillet 1793, un petit  groupe  - tout petit groupe, Ils étaient 30 … !- de volontaires  tenta de se former, prêt à marcher sur Paris.
Non loin de là, Charlotte et Barbaroux s’entretenaient en tête à tête. Trompé sans doute sur la nature de leur entretien, Pétion  les railla en passant : « Comment ! voilà une belle aristocrate  qui vient  voir des républicains ! ». la réponse fut  cinglante : «  Vous me jugez aujourd’hui sans me connaître citoyen Pétion. Un jour, vous aurez  ce  que je suis ».
NDA. Alphonse Esquiros. Charlotte Corday. Paris . Legallois 1841.II éme partie p.36.

(A suivre )                                        A.T                                                            A.T.

Partager cet article

Repost 0

commentaires