Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 20:57
Dès le 24 août 1928 le maire d’Orléans M Cholet a contacté le ministre en charge de la poste pour lui signaler l’importance de l’événement de 1929 : le 5ème centenaire de la libération de sa ville par Jeanne d’Arc en 1429.

Le maire dut rappeler le nouveau ministre M Cheron (qui a succédé à M Bokanowski) en septembre 1928 pour l’alerter sur l’urgence de la situation si on voulait que le timbre soit émis en février ou mars 1929.

En septembre le principe du timbre était acquis , ce timbre devant être le premier d’une série à venir commémorant les grandes figures telles V. Hugo, Lamartine,... M Deletête, secrétaire général des PTT, rédige une note le 2 octobre 1928.
 
Le 19 octobre 1928 le chef du 2è bureau écrit une note dans laquelle il indique que le timbre Jeanne d’Arc remplacera pendant 6 mois le timbre 50 c semeuse et qu’il est important de hâter les travaux.
Le tirage prévu est de 120 millions de timbres par mois.
 
Il est décidé d’organiser un concours pour la réalisation du timbre ; un jury est nommé.
 
Le maire d'Orléans demande l'impression "Orléans 1429-1929" sur le timbre Note du chef du 2è bureau concernant une demande de participation au concours .

Le 8 décembre 1928 , le jury décida que le sujet retenu serait celui de Gabriel Barlangue , sujet modifié partiellement puisque les fleurs de lys présentes sur l’étendard durent être retirées –République oblige

Réduction photographique du projet retenu (on remarque les fleurs de lys). Sic.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires