Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 18:49
    Les  aventures  que vit la France  depuis  plus de deux siècles  vous paraissent relever d’un roman-feuilleton pas très  bon, alors  changez-vous la vie  en suivant Charlotte pas à pas; jour après  jour...

Retrouvez les  épisodes précédents  sur ce  blog même :
29-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28369243.html
28-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28331619.html
27-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28290922.html
26-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28212968.html
25- http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28212968.html
24-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28179376.html
23.http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28140298.html
23.http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28140298.html
22-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28100595.html
21-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28061538.html
20-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28016957.html
19-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27980981.html
18-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27907872.html
17-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27869880.html
16-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27826369.html

Liens permettant de lire.. et relire sur ce  blog, les épisodes 1 à 15.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27942688.html

Acte III. Que faire de  sa mort ?

     De la fenêtre de sa chambre, André Chenier , le poète, vit passer Charlotte  allant à la mort  revêtue dela chemise rouge  des parricides, puisque Marat était  considéré  comme un des péres du peuple. Son émotion en fut violente. Il lui dédiat sur l’heure  une ode : « A Marie-Anne Charlotte Corday ».
Dans  son recueil  intitulé  : Hymnes et Odes

…………

Son oeil mourant t'a vue, en ta superbe joie,
Féliciter ton bras et contempler ta proie.
Ton regard lui disait : " Va, tyran furieux,
Va, cours frayer la route aux tyrans tes complices.
Te baigner dans le sang fut tes seules délices,
Baigne-toi dans le tien et reconnais des dieux. "

La Grèce, ô fille illustre ! admirant ton courage,
Épuiserait Paros pour placer ton image
Auprès d'Harmodius, auprès de son ami ;
Et des choeurs sur ta tombe, en une sainte ivresse,
Chanteraient Némésis, la tardive déesse,
Qui frappe le méchant sur son trône endormi.

Mais la France à la hache abandonne ta tête.
C'est au monstre égorgé qu'on prépare une fête
Parmi ses compagnons, tous dignes de son sort.
Oh ! quel noble dédain fit sourire ta bouche,
Quand un brigand, vengeur de ce brigand farouche,
Crut te faire pâlir, aux menaces de mort !

C'est lui qui dut pâlir, et tes juges sinistres,
Et notre affreux sénat et ses affreux ministres,
Quand, à leur tribunal, sans crainte et sans appui,
Ta douceur, ton langage et simple et magnanime
Leur apprit qu'en effet, tout puissant qu'est le crime,
Qui renonce à la vie est plus puissant que lui.

     (A  suivre)                                           A.T.

Partager cet article

Repost 0

commentaires