Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 12:49
   Au Mans, des sondages archéologiques en prévision de la construction de l'espace culturel ont confirmé la présence d'un charnier de Vendéens.

    Les 12 et 13 décembre 1793, Vendéens et Républicains s'affrontent au Mans. Les milliers de victimes seront rapidement enterrées en plusieurs endroits de la ville, dont les Jacobins. Sur les trois charniers découverts lors de sondages sur le site du futur espace culturel de la ville (Ouest-France du 2 mars), l'un a été complètement fouillé, l'autre à moitié. Le troisième n'a pas été touché.

Acharnement à l'arme blanche
     Dans la première fosse, où les corps, bien rangés, semblent avoir été inhumés avec respect, les archéologues ont retrouvé des boutons et objets personnels comme un couteau et des petites billes. Peut-être celles d'un chapelet. « Ces hommes ont été enterrés habillés et avec leurs effets personnels, tandis que, dans l'autre fosse, les corps ont été dépouillés ».

    L'étude des corps révèle une « lutte au corps à corps, principalement à l'arme blanche » et des « traces d'acharnement ». Certains corps ont reçu de nombreux coups, mortels. Crânes frappés plusieurs fois, membres sectionnés... L'utilisation d'armes à feu n'a été constatée qu'une fois.

Intérêt scientifique considérable
     Si la découverte des charniers n'est pas une surprise, leur fouille sera une première, à l'intérêt scientifique considérable. « Elle est susceptible de faire l'objet de communications internationales », estime Didier Delhoume, conservateur du patrimoine au service régional d'archéologie. Elles seront intéressantes tant pour les réponses aux nombreuses questions qui se posent sur ces événements que pour les nouvelles techniques d'investigation utilisées.

Fouilles en fin d'année
    L'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) va remettre son rapport fin mars début avril. Il sera examiné par une commission qui émettra un avis. Il passera ensuite entre les mains du service régional d'archéologie qui établira une prescription indiquant à quelles questions les fouilles devront répondre. Elle sera alors adressée à la ville du Mans qui lancera l'appel d'offres pour trouver l'opérateur chargé d'effectuer les fouilles.

   Celles-ci pourraient démarrer fin 2009 et durer quelques mois. Un délai maximum (non communiqué) a été fixé qui ne sera pas dépassé. Sauf découverte extraordinaire,les fouilles ne devraient donc pas retarder les travaux du centre culturel.

     Retour de corps en Vendée ?
Les ossements seront probablement réunis dans un ossuaire. Le maire du Mans, Jean-Claude Boulard, a indiqué que si les corps étaient demandés par des familles vendéennes, il n'était pas opposé à leur retour en Vendée...


Source .
Olivier RENAULT. Ouest-France
http://www.bezak.fr/forum/showthread.php?p=76972

Voir aussi sur notre  blog (Charte de Fontevrault) :
GUERRES DE VENDEE: Charniers découverts au Mans.
http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-29688345.html
GUERRES DE VENDEE: Charniers découverts au Mans (II).
http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-29732656.html


Partager cet article

Repost 0

commentaires