Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 17:30
     Le «grand frère» de Seine-Saint-Denis a été écroué pour enlèvement, séquestration, tentative d'assassinat et violences aggravées. Lors des émeutes de 2005, Amad Ly avait prôné le dialogue et l'engagement citoyen.

     Il s'était distingué lors des émeutes de 2005 en prônant l'engagement citoyen et le dialogue au détriment de la violence. Il avait vu son rôle de «grand frère» récompensé en novembre dernier par le prix de l'Ethique, et avait alors été salué par Simone Veil, Fadela Amara ou encore Eric de Montgolfier. Amad Ly est aujourd'hui écroué pour enlèvement, séquestration, tentative d'assassinat et violences aggravées.
       Âgé de 28 ans, le jeune homme a été mis en examen samedi et incarcéré en attendant que le juge de la liberté et de la détention se prononce sur son sort dans un dossier dont les éléments n'ont pas été révélés.
      Mercredi après-midi, Amad Ly a tenté de s'évader du commissariat de Montreuil où il était entendu sur commission rogatoire et s'est fracturé le talon en sautant du deuxième étage. Levée pour raison médicale mercredi soir, sa garde à vue a repris vendredi et s'est poursuivie jusqu'à samedi après-midi. Deux de ses frères ont déjà été déférés devant le juge d'instruction de Bobigny saisi de l'information judiciaire visant des faits commis le 14 janvier 2009 en Seine-Saint-Denis et en Seine-et-Marne, précise une source proche du dossier.

Volonté de dialogue durant les émeutes
        Proche de Zyed et Bouna, les adolescents poursuivis par la police dont la mort en octobre 2005 à Clichy-sous-Bois avait déclenché les émeutes, Amad Ly s'était distingué alors par sa volonté marquée de dialogue en Seine-Saint-Denis.
       Cofondateur de l'association Au-delà des mots, créée pour porter la mémoire de Zyed et Bouna, il est l'auteur de «J'ai mal à ma France, témoignage d'un grand frère» (Chronique sociale, avril 2007) et le dernier colauréat du prix de l'Ethique organisé par le magazine la Lettre du Cadre Territorial et décerné par un jury présidé par l'académicienne Simone Veil.
     Né au Sénégal, Amad Ly avait rejoint la France à l'âge de 3 ans pour passer sa jeunesse à la cité des Bosquets de Montfermeil. Depuis deux ans, il travaillait à Clichy-sous-Bois auprès de jeunes en échec scolaire dans le cadre des programmes de réussite éducative.

Source.
B.H. (lefigaro.fr) avec AFP .15/03/2009
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/15/01016-20090315ARTFIG00145-prix-de-l-ethique-2008-amad-ly-est-mis-en-examen-.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires