Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 19:23

       Dans la continuité des propos du cérémoniaire du pape Mgr. Marini en juin 2008, le Cardinal Antonio Cañizares, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, et Administrateur apostolique de l'Archidiocèse de Tolède a rétabli le banc de communion dans la cathédrale et a encouragé les fidèles à recevoir la sainte communion à genoux et sur la langue. Avant de quitter le diocèse pour laisser la place à son successeur Mgr. Braulio Rodríguez jusqu'à présent archevêque de Valladolid, Mgr Cañizares a accordé une interview au quotidien espagnol ABC (traduction du Salon Beige):


ABC
:
Il ya quelques jours, vous avez invité les fidèles à recevoir la sainte communion à genoux. Est-ce que l'Église, en réformant la liturgie de cette façon, se rapproche de l'homme?

Cardinal Cañizares: La communion à genoux signifie le respect de Dieu; c'est le cœur de l'homme qui se prosterne devant Celui qui l'aime jusqu'au bout. Ce sont des signes. Il ne s'agit pas de changement pour le changement. Il s'agit de chercher tout le sens et de surmonter la sécularisation de notre monde. Un des objectifs de nos congrégations est de réaliser au cours de ces années une grande campagne de formation liturgique.

François Caussart

Posté le 20 avril 2009 à 19h57

Commentaires

   Tout-à-fait d'accord.

     Mais avant, il faudrait interdire aux simples laïcs de distribuer l'Eucharistie.Vatican II spécifie bien que la distribution de l'Eucharistie par les laïcs doit demeurer EXCEPTIONNELLE !!! Or, je n'ai pas vu une seule paroisse (où l'on célèbre la liturgie sous sa forme ordinaire) où l'Eucharistie est donnée exclusivement par des prêtres. 
      Deuxio, il faut interdire aux fidèles de prendre l'Eucharistie dans leurs mains. Dieu se donne. On Le reçoit sur la langue, mais on ne Le prend pas dans la main. 
      Enfin, oui, pour montrer sa dévotion, rien de mieux que de se mettre à genoux quand on reçoit le Corps du Christ. La Sainte Hostie n'est pas une confiserie qu'on distribue à tire-la-rigot. Un peu de respect et d'humilité ne font pas de mal.
      Mais hélas, je doute que de telles résolutions - quand bien même seraient-elles édictées par le Pape lui-même - soient respectées dans cette bonne vieille France gallicane...
Rédigé par: Xtophe | 20 avr 2009 20:17:15

     A quand la communion en rampant servilement devant le prêtre qu'on implorerait de nous transmettre en lui léchant les pieds ? 
     Je pense que ce serait là un symbole fort qui redonnerait pour beaucoup un sens à ce sacrement en alliant enfin geste de juste dévotion à respect pour le Divin. A méditer.
Rédigé par: Marie | 20 avr 2009 20:37:32

     La réflexion de Marie n'est pas étonnante...N'est t-elle pas le reflet de 40 ans de modernisme dans nos paroisses. C'est sûr c'est complètement idiot de manifester des signes de dévotion envers l'eucharistie lorsque l'on est une chrétienne adulte dans sa foi comme Marie...Quant à moi je ne cherche qu'à être enfant de Dieu, je n'ai pas honte de me mettre à genoux devant Notre seigneur réellement présent dans l'eucharistie.     
Rédigé par: Saint michel Archange | 20 avr 2009 21:45:48
     Moi aussi -mf-
     Ce que je peux dire, c'est que les messes retransmises publiquement à la télé italienne montrent de plus en plus de communion à la bouche. 

     
Marie : C'est devant Dieu, et face à l'Est, d'où il reviendra que l'on s'agenouille, et devant son sacrifice que l'on se prosterne.

     Votre réponse est d'ailleurs emblématique : d'abord vous cherchez à brouiller le débat en insinuant que c'est au prêtre que le fidèle se soumettrait en s'agenouillant, mais vous n'arrivez même pas au bout de votre mensonge. Dans votre seconde phrase, c'est bien devant le sacrement et le divin que vous refusez de vous agenouiller. Quel besoin avez vous de communier, si vous n'êtes pas prête à une génuflexion au Christ , si c'est déjà montrer trop de respect à votre goût ?
Rappelez-vous ce que dit Paul : celui qui communie, c'est aussi son jugement qu'il mange.
Rédigé par: Malleus | 20 avr 2009 22:01:19

Réponse à la personne qui signe Marie: 
     Le geste symbolique de respect n'est pas "devant" le prêtre; mais pour et devant le Christ. Pourquoi parler de "servilité" avec ressentiment ? Le terme d'humilité est toujours valable; il sert d'ailleurs au Christ à se définir Lui-même. 
     Le sens d'un sacrement (et son efficacité) n'ont rien à voir avec la dévotion et le respect avec lequel on le reçoit. En revanche, bien des communions dans la main s'accompagnent d'une désinvolture gestuelle qui montre que beaucoup de Catholiques ont oublié ce que signifie "sacré" et "transcendance", et que, de plus, la notion de "Présence réelle" s'est évaporée...
     L'agenouillement est un geste symbolique très ancien qui parle au cœur de tous les hommes (diminution artificielle de la taille en signe de soumission). Il n'est pas l'apanage des rites chrétiens: sous la révolution, à l'Opéra, avant toute représentation, était jouée la Marseillaise, or, elle s'écoutait "religieusement" à genoux ! Lorsque les aviateurs de l'ex-URSS, recevaient leur brevet de pilote, ils mettaient un genou en terre (à ce prix là, le Christ en vaut bien deux!) etc. 
     Approfondissons notre Foi, nous ne posons pas devant les hommes, cessons de vouloir passer pour des chrétiens "adultes" qui ce faisant scotomisent l'essentiel "esprit d'enfance", le seul qui conduise au Père. A quoi bon revendiquer d'être debout devant Dieu alors que si souvent, pour faire "comme les autres", nous nous couchons devant ce monde qui rejette Notre-Seigneur, Enfin, combien parmi ceux qui vomissent les "prie-Dieu des punaises de sacristie" ont un secret respect pour l'explicite prosternation des musulmans ?
Rédigé par: Exupéry
| 20 avr 2009 22:10:15

Source.

http://www.lesalonbeige.blogs.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Saint+Michel+Archange 26/04/2009 20:24

Ce débat est symptomatique des conflits dans nos eglises. Remercions le Saint Père de nous avoir permis de "vivre tranquillement"(légalement en tout cas) la messe selon la forme du missel de 1962. Au moins nous n'avons pas à subir toutes ces innovations...

Saint+Michel+Archange 26/04/2009 20:23

Ce débat est symptomatique des conflits dans nos eglises. Remercions le Saint Père de nous avoir permis de vivre tranquillement la messe selon la forme du missel de 1962. Au moins nous n'avons pas à subir toutes ces innovations...