Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 10:46

      Au risque de vous surprendre, je ne pense pas qu'il faille se déchaîner se battre pour le retour du Roi.


     Je vois les choses comme cela :


    
Le Roi arrivera (sans être Roi) et Il viendra seul au milieu du fracas et du désordre. Le peuple le reconnaîtra et le suppliera de monter sur le trône.


    
Maintes preuves cachées jusqu'ici arriveront en même temps qui démontreront que c'est lui. Cependant il hésitera par humilité et plus il hésitera plus le peuple priera et se convertira.
 

     Le Roi sera enfin sacré à Reims dans une émotion nationale jamais atteinte depuis la naissance de la France et il touchera son peuple qui guérira de ses maux.

     Une génération exceptionnelle se mettra en place à tous les leviers de l'état La France refleurira et prouvera au monde entier émerveillé qu'elle est éternelle et bénie de DIEU.

     Le monde entier viendra voir le Roi en France, lui ne se déplaçant peu hors de France ;  Il sera une sorte de juge de paix mondial (l'ONU a lui seul !! ).


   
La Fête nationale sera le 15 août comme cela devrait l'être depuis la consécration de Louis XIII La France se souviendra qu'elle est la fille aînée de l'Eglise catholique et renoncera à tous ces vices.


     Le Roi sera le parrain de tous les enfants nés de filles-mères, abandonnés ou non désirés ".


   
Un texte de St Pie X est intéressant, il parle d'une conversion comme St Paul sur le chemin de Damas.


     Vivement le Roi.


Source :
Espoir

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain+Texier 20/05/2009 09:07

Contribution reçue de J.B. à une autre adresse électronique.

Rappelons aussi que le roi est le fédérateur de tous les français quelques soient leurs confession et origine sociale ou ethnique. Le principe royal ne peut être inféodé aux lobbys, pas plus qu'aux dictats d'intégristes de tous bords, sans risquer de tomber entre des mains partisanes et manipulatrices.

L'intérêt de quelques un ne peut se substituer à l'intérêt général. C'est pourquoi il conviendra, pour tous hommes épris de justice et de liberté, de garder raison à l'heure ou il conviendra de porter le prince à Reims.

-"Nous cherchons à nous tenir dans un juste milieu, également éloigné des excès du pouvoir populaire et des abus du pouvoir royal";
Louis Philippe I er 31/01/1831

Alain+TEXIER 16/05/2009 15:40

Commentaire de T.R.

La première partie de vos propositions est partagée par au moins deux mouvements :
- Les Intégralistes lusitaniens au début du XXe siècle (peut-être aussi une partie des carlistes à la même époque), qui avaient appelé leur modèle "démocratie organique", ce qui correspond assez à la notion de subsidiarité dans la monarchie française traditionnelle
(Attention, c'est pratiquement l'opposé de la notion de subsidiarité employée aujourd'hui par les européistes), de fait - C'est aussi l'idée de l'Alliance royale, dont je recommande à tous la lecture de la
plate-forme politique :
http://www.allianceroyale.fr/nos-propositions-politiques/plate-forme-politique/

Alain+TEXIER 16/05/2009 15:26

Analyse reçue de Maxime à une autre adresse.

Dans un premier temps, il faudrait que le ROI retrouve son trône ce qui ne peut se faire que par une exceptionnelle grâce de DIEU
Concernant le système politique, il faudra évidemment réformer de fond en comble cette démocratie élective qui est en fait une dictature larvée où les alternances se font entre des partis d'accord sur l'essentiel.

La seule élection que je reconnais utile, et qui existait sous l'ancien régime, est celle des élections municipales, voire peut être aussi celui des représentants de cantons ou de conseillers d'arrondissement (à voir) auprès de la région.

Ainsi aussi, il faudrait recréer les vraies grandes régions françaises qui auraient une vraie autonomie de gestion mais aussi et aussi des pouvoirs exécutifs et législatifs régionaux.

Le pouvoir centralisé dégonflé pourrait ainsi, sous l'autorité du ROI, se consacrer aux missions régaliennes comme la diplomatie, les finances, les armées, la police, la justice et les grands travaux

Françoise 30/04/2009 17:01

Ce serait bien que l'on change la date de la Fête nationale, ainsi que les paroles de la Marseillaise et les couleurs du drapeau... Pourquoi pas?

Maxime 28/04/2009 13:58

En réalité, c'est moi qui écris ce texte voici quelques années. C'est un peu miraculeux mais pourquoi pas ? D'ailleurs, comment un ROI pourrait remonter sur le trone de ce France sinon par un miracle voulu par DIEU ?