Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 09:17
Bernadette Chirac  et Rachida Dati au mariage princier

      Pluie de célébrités, de têtes couronnées et de personnalités politiques à Senlis (Oise). Ce matin, dans la ville où Hugues Capet est devenu roi des Francs en 987, le prince Jean d'Orléans s'est marié religieusement à Philomena de Tornos y Steinhart. Agée de 31 ans, cette aristocrate hispano-autrichienne est une descendante des Habsbourg.
     Jean D'Orléans, 43 ans, prétendant au trône de France et duc de Vendôme, est le fils d'Henri, actuel Comte de Paris.
     Pas moins de 800 invités triés sur le volet se sont serré dans la cathédrale Notre-Dame de Senlis pour assister à ces noces prestigieuses. Parmi eux, l'ex-Première dame de France, Bernadette Chirac, l'historien Alain Decaux, le journaliste Stéphane Bern, mais aussi Rachida Dati. Le mois dernier, la Garde des Sceaux, en sa qualité de maire du VIIe arrondissement de Paris, avait procédé à l'union civile du jeune couple.
    A l'issue de la cérémonie religieuse, une réception privée s'est déroulée dans le parc du château de Chantilly, ancienne propriété de la maison d'Orléans.
Source ;
http://www.leparisien.fr/societe/bernadette-et-rachida-au-mariage-princier-02-05-2009-499769.php

Senlis, mariage princier de Jean d'Orleans


    Plus de 800 personnalités du gotha européen, Pilar, la soeur du roi Juan Carlos, pour l'Espagne, les princes Laurent et Philippe pour la Belgique, l'archiduc Lorenz pour l'Autriche, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie et les Bourbons des Deux Sicile pour l'Italie, assisteront au mariage religieux du prince Jean d'Orléans, ce samedi à la cathédrale de Senlis, a annoncé le secrétariat du Dauphin de France.
     La garde des Sceaux Rachida Dati, qui a célébré le mariage civil, le ministre du Budget Eric Woerth, élu de l'Oise, Bernadette Chirac, le prince Aga Khan, le prince Guillaume du Luxembourg et les princes du Lichtenstein sont également annoncés parmi les 800 personnalités. Après la cérémonie de mariage célébrée ce matin à 11 heures en la cathédrale Notre-Dame de Senlis, le prince Jean d’Orléans et son épouse Philomena de Tornos y Steinhart, retrouveront leurs invités à l’hippodrome de Chantilly pour la réception.
Source ;
http://www.fmcradio.info/index.php?dd1=6&news=9984

Le prince jean d'Orléans : "Un  moment  solennel, simple et  vrai".

     Pretendant à la couronne, le fils du comte de Paris Jean d’Orléans … nous explique le choix de l’Oise pour cet événement et nous livre ses impressions.

    Vous avez songé à vous marier à Dreux, Amboise et même Saint-Jean-de-Luz. Pourquoi avoir finalement opté pour Senlis ?
Le prince Jean d’Orléans. Nous avons été sensibles au très bon accueil que nous a réservé Senlis. La ville a l’avantage d’être proche de Paris et donc pratique pour nos invités qui viennent de l’étranger. Nous organisons la réception sur l’hippodrome de Chantilly, à une dizaine de kilomètres. D’un côté, nous avons Senlis, Hugues Capet, et de l’autre, Chantilly, le château du duc d’Aumale (NDLR : un des ancêtres de Jean d’Orléans). Historiquement, nous avons l’alpha et l’omega. Mon grand-père, le comte de Paris, habitait à Vineuil-Saint-Firmin (NDLR : face au château) et, jeune adulte, j’allais le voir régulièrement.
Etes-vous surpris par l’intérêt soudain que vous portent les gens ?
    Non. Cela fait bien longtemps qu’il n’y a pas eu de mariage royal en France. Il y a dans notre union un côté prince et princesse qui fait rêver. Les gens ont besoin de voir des événements attrayants. Avec la crise, ce besoin est encore plus frappant. Vu de l’extérieur, l’image de notre mariage n’est cependant pas vraiment people. Vu de l’intérieur, pour nous, c’est un moment solennel, simple et vrai.
    Etre considéré comme l’héritier du trône a-t-il encore un sens aujourd’hui en France ?
    Je le pense. Il est vrai que dans l’esprit des Français, la royauté, c’est loin… Mais c’est au prince de donner du sens, de trouver sa place pour se mettre au service de son pays. On peut participer au débat public et avoir des positions au-delà des clivages politiques gauche-droite. Je compte mener des actions particulières en faveur de la langue française et dans l’économie sociale. Je souhaite aussi m’impliquer dans l’environnement. J’ai d’ailleurs une forêt en Picardie, en Thiérache, gérée selon les principes de développement durable
.

Source ;
Quelques 800 personnalités du gotha européen au mariage religieux du prince a Senlis, a une cinquantaine de Km au nord de Paris.

        L'Infante Pilar, soeur du roi Juan Carlos pour l'Espagne, les princes Laurent et Philippe pour la Belgique, l'archiduc Lorenz pour l'Autriche, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie et les Bourbon des Deux Siciles pour l'Italie, seront présents, a annoncé le secrétariat du Dauphin de France.
      Le prince Aga Khan, le prince Guillaume du Luxembourg et les princes du Lichtenstein doivent également assister à la cérémonie célébrée en la cathédrale de Senlis par Mgr Dominique Rey.
     La ministre de la Justice Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris et qui avait célébré le mariage civil le 19 mars, sera présente, de même que l'ex-Première dame de France, Bernadette Chirac, les ambassadeurs du Liban, de Pologne, et le délégué général du Québec.
    Une réception privée doit se dérouler au château de Chantilly.
Jean d'Orléans, Duc de Vendôme, est héritier de la Maison de France et fils d'Henri, actuel Comte de Paris.

Source.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

d'Artagnan 02/11/2009 02:08


LOUIS XX ROI de FRANCE

Selon la Tradition Millénaire Dynastique du Royaume de France, en sa Qualité de Fils Aîné, Son Altesse Sérénissime et Royale Louis XX, choisi par la Providence, a été, tout comme ses Royaux
Ancêtres, saisi par le Sacré Sang de France dès le décès de son Père. Il n'est pas prétendant à la Couronne. Il est saisi par la Couronne, qu'il le veuille on non, selon la plus ancienne Coûtume
dynastique de France: "Le Roi est mort, Vive le Roi!" Le Roi n'est pas un prétendant, Il est Roi. Prétendre à autre chose c'est être républicain . . .
L' Ordre Divin et Naturel de la Succession Dynastique Française voulu par la Providence, et donc par Dieu, pour éviter le désordre et la guerre, est désigné et inspiré du Droit Sacré de la Bible.
C'est le Droit d'Aînesse de Primo-géniture Mâle, tel qu'il est décrit dans l'Arbre Généaloqique de la Famille du Fils de Dieu, Jésus-Christ.
Si on suit cet Ordre Divin et Naturel, il n'y a pas de querelle dynastique. Toute intervention humaine qui désobéit à Dieu  est contraire à l'ordre naturel, en faisant naître ou continuer la
querelle, est anti-chrétienne, parricide et donc criminelle!
Selon la Bible et les Lois Fondamentale du Royaume Millénaire de France, aucune Loi, aucun Traité, Aucune personne, fusse-t-il le Roi lui-même, ne peut contre-venir au Droit de l'Aîné de la Maison
du Royaume de France.


Le droit Sacré du Sang d'un Roi ne s'arrête pas à une frontière ou une nationalité, détails administratifs importants pour le chef de famille criminel régicide déchue: Orléans-Egalité.

Le Roi Henri V, Duc de Bordeaux, Comte de Chambord, a pardonné aux Orléans REPENTANTS. A cette condition seule il les reconnaît parmi tous ses neveux comme ses fils!PAS SES FILS AINES. Il ne leurs
a jamais reconnu des droits dynastiques !

C'est pourquoi, si et seulement si l'analyse ADN est sérieuse ? ? ? . . . c'est le Roi Louis XX de France, l'Aîné de la Famille Bourbon qui dirige la cérémonie d'enterrement du Coeur Sacré de Louis
XVII dans la Cathédrale Royale de Saint Denis.