Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 08:17
NDLRB. A lire les citations qui suivent , citations confirmées par plusieurs sources, on ne perdra  pas de  vue l'époque à laquelle  elles ont été écrites même si il est possible de  considérer  que  la  pensée  " gaullienne" a pu confiner parfois  à l'universel.

De Gaulle et les musulmans

   C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne ... Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration,(NDLRB. dans les départements français d'Algérie)  si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! ».
(Charles de Gaulle, rapporté par Alain Peyrefitte).

     « L’intégration, c’est une entourloupe pour permettre que les musulmans qui sont majoritaires en Algérie à dix contre un, se retrouvent minoritaires dans la République française à un contre cinq. C’est un tour de passe-passe puéril ! On s’imagine qu’on pourra prendre les Algériens avec cet attrape-couillons ? Avez-vous songé que les Arabes se multiplieront par cinq, puis par dix, pendant que la population française restera presque stationnaire ? Il Y aurait deux cents, puis quatre cents députés arabes à Paris ? Vous voyez un président arabe à l’Élysée ? »
(Charles de Gaulle, rapporté par Alain Peyrefitte).

    « Et puis, Delbecque, vous nous voyez mélangés avec des Musulmans ? Ce sont des gens différents de nous. Vous nous voyez mariant nos filles avec des Arabes ? »
(Cité par J.R. Tournoux, La tragédie du Général, Éditions Plon, 1967).

  « Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? »
(Cité par A. Peyrefitte. C’était de Gaulle. Éditions Gallimard, 2000. Propos tenus le 5 mars 1959).

    « Qu’est-ce que les Arabes ? Les Arabes sont un peuple qui, depuis les jours de Mahomet, n’ont jamais réussi à constituer un État... Avez-vous vu une digue construite par les Arabes ? Nulle part. Cela n’existe pas. Les Arabes disent qu’ils ont inventé l’algèbre et construit d’énormes mosquées. Mais ce fut entièrement l’œuvre des esclaves chrétiens qu’ils avaient capturés... Ce ne furent pas les Arabes eux-mêmes... Ils ne peuvent rien faire seuls. »
(Cité par Cyrus Sulzberger, Les derniers des géants, Éditions Albin Michel, 1972)

Source.
http://www.bladi.net/forum/129894-degaules-musulmans/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bauer 18/04/2011 16:22


Avant de rapporter des propos, il serait bon de les vérifier, ce que j'ai fait!
Réponse du Memorial du Général de Gaulle, obtenue ce 18 avril 2011: "Ce texte est issu du livre « C’était de Gaulle » Tome I, chapitre 6, page 52 écrit par Alain Peyrefitte, Edition de Fallois,
Fayard, paru en décembre 1994 : il s’agit donc de propos rapportés par l’auteur.
Pour votre information, ce texte ne figure dans aucun des discours officiels prononcés par Charles de Gaulle."


Charte de Fontevrault 18/04/2011 21:25



Monsieur ,


    je  vous remercie de  vos utiles précisions.  A titre personnel, je  vois mal Alain Peyrefitte prêter au Général de Gaulle  des paroles  qu'il
n'aurait pas prononcées , paroles si gauliennes  au demerant , convenez -en.


   Quant à l'absence de ce texte  dans les discours officiels, c'est peut-être  bien parce  que De Gaulle y attachait moins  d'importance qu'à  d'autres 
textes de son cru.


    Ceci étant rappelé ,  je  vous renouvelle mes remerciements pour avoir pris la peine de me lire - j'en suis flatté - et de m'écrire.