Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 09:49
   A vrai dire, le véritable nom  de l’église n’est pas celui-ci, mais  comme il ne manque pas  dans Venise  de confessionnaux  du type de celui dont je vais vous parler , alors pourquoi pas  « Sainte Marie– patronne principale de notre pays- des Français » ?

    Imaginez d’abord, s’agissant  de la place  réservée au pénitent, un confessionnal à ciel ouvert… ce qui est  bien le moins  , convenez –en,   pour le «  tribunal de la pénitence’ . Voici donc le pénitent agenouillé, le visage tourné  vers la grille le séparant  de son directeur de conscience.

    Ce n’est pas tout, les concepteurs  de ce temple du pardon ont eu pitié de la gêne  du pénitent  avouant  ses terrestres turpitudes au représentant de Dieu sur terre. A la hauteur de son visage- du côté gauche dans le cas présent- un élégant  petit  volet fixe ou  pivotant assure une intimité bien venue au pénitent car c’est à l’âme d’être au grand jour en ce lieu et pas au corps  infirme et  débile de  celui qui vient humblement  confesser ses fautes.

    Ce volet n’est pas très grand et n’a d’ailleurs pas  besoin de l’être. La Charte de Fontevrault, de même, n’est pas très importante  et n’a d’ailleurs pas  besoin de l’être. A y bien réfléchir d’ailleurs, elle joue  pour les royalistes français le même rôle  que le  volet en bois fruitier ciré du confessionnal de Sainte-Marie-des-Français.

    Précisons  l’analogie  que nous y voyons.

- Le  volet fait partie du confessionnal, c’est-à-dire  d’un endroit  qui permet   de se ressourcer  en se tournant  vers l’essentiel. La Charte de Fontevrault rappelle qu’au-delà des choix humains, il convient de se tourner  vers Dieu en pardonnant les offenses  et en se soumettant à la volonté divine, voilà l’essentiel, sans rien en exclure  et même pas le choix  de qui régnera  sur le trône  de France, car le trône fait partie de la terre…. « Que Votre volonté  soit faite  sur la terre … »  .
- Le volet isole du monde  extérieur et la Charte de Fontevrault  aussi. Elle éloigne de nous en particulier le bruit des discussions  traitant des droits  respectifs que peuvent avoir ou ne pas avoir  ceux  qui sont en concurrence,au moins de facto, car il ne sert à rien de nier l’évidence… autour du trône de France.
- Le  volet protège l’intimité  du pénitent. La Charte protège l’intimité du militant  qui  n’a plus à répondre à chaque rencontre à la question : « Et quel prince servez  vous ? ».
     Se soumettant à la fin des fins  au seul principe  de la volonté divine, il se fond dans la masse  des royalistes Chrétiens ou des Chrétiens  royalistes, ce qui finira bien par  être la même  chose.Qui pourrait prétendre  que son militantisme  n’y gagnera pas en tranquillité  et, par  conséquent, en efficacité ?
- Le  volet en bois fruitier contribue enfin, pris  dans un ensemble plus vaste, à rendre la paix de  l’âme  à celui qui se soumet  de  bonne grâce à la discipline de la Confession. Puisse le respect de l’engagement  fontevriste, pris dans un ensemble  plus  vaste - la Grâce de Dieu - à rendre aussi la paix de l’âme  à celui qui affirme  qu’il ne  saurait y avoir en France  d’autre roi  que le Lieutenant  de Dieu dans son exercice du pouvoir comme dans son accession.
    Ce sera là le  fruit essentiel, et malheureusement peut –être aussi  exclusif, de la Charte de Fontevrault.
                                                      Alain TEXIER

Partager cet article

Repost 0

commentaires