Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 18:10
    La pièce de Marie Pistekova sera jouée à l'occasion des 100 ans de la béatification de Jeanne d'Arc et des 30 ans de la construction de l'église Jeanne d'Arc, place du Vieux marché à Rouen.

Renseignements :

Paroisse Notre-Dame de Rouen Centre au 02 35 71 85 65
et

Marie PISTEKOVA

     Originaire de Moravie en Tchécoslovaquie, au temps du totalitarisme, Marie PISTEKOWA découvre le personnage de Jeanne d'Arc à l'âge de 13 ans. A travers les malheurs de son peuple asservi, elle y voit une figure symbolique, un exemple offert à tous ceux qui meurent pour la Vérité et la Liberté :
    " J'ai mené des études d'art dramatique avec le projet de faire vivre Jeanne au théâtre et je l'ai jouée clandestinement dans tout le pays. Jeanne d'Arc a redonné espoir et courage aux Tchèques. Elle symbolisait pour eux la liberté et la pureté. "
     Et, tantôt dans un grenier, tantôt dans une cave, tantôt dans une église, partout où elle peut être accueillie et écoutée, elle joue la pièce de sa composition " La dernière nuit de Jeanne d'Arc ". C'est une méditation de Jeanne à la veille de son supplice, durant la nuit du 29 au 30 Mai 1431. Elle n'a que 19 ans ! La première représentation a lieu en 1979.
     Aujourd'hui, c'est en français qu'elle présente le plus souvent ce spectacle. Toujours autant habitée par son personnage, elle interprète seule sur scène Jeanne d'Arc : à la veille de son exécution, le 30 mai 1431, la petite bergère de Domrémy voit défiler toute sa vie. " Ami, je te prie, fais-toi entendre ! ", implore-t-elle le Ciel. A cette bouleversante prestation, il faut ajouter l'énorme travail de bruitage (vent qui hurle dans les arbres, chevaux lancés au galop, chants d'oiseau ou feu du bûcher) ainsi que les musiques de Bach et Carl Orff, qui donnent une amplitude nouvelle au texte et permettent de toucher un plus jeune public :
     " Cette petite Jeanne qui renverse des montagnes au Moyen-Age, qui soulève l'enthousiasme d'un peuple opprimé au XXe siècle, me semble capable de parler encore aux jeunes de ce XXIème siècle naissant ainsi qu'à tous ceux qui refusent la désespérance... " souligne l'artiste.
    Et elle ajoute : " J'aime son fameux bon sens. J'aime sa simplicité, sa proximité avec la nature, son sens de l'amitié, ainsi que l'amour de son pays et sa foi. Aucune trace de haine ni d'agressivité"

ET AUSSI. POUR PLUS DE DETAILS

La dernière nuit de Jeanne d'Arc " de Marie PISTEKOVA
    
 
     Cette oeuvre " La dernière nuit de Jeanne d'Arc ", présente de multiples intérêts (culturel, historique, théâtral, religieux etc...) et Robert HOSSEIN, célèbre metteur en scène de grands spectacles parisiens, souhaite la voir jouer partout en France.
    Venez donc nombreux à cette représentation, vous en reviendrez enthousiastes.

Origine.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires