Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 09:59
   Nous nous trouvons en présence  d’ un stade normal du cycle subversif, devenu un classique et notamment décrit par Roger Muccielli :

   L'immigration de masse en provenance du Maghreb, puis d'Afrique noire est impossible à assimiler. En particulier, (la grande majorité des) parents n'éduquent pas leurs enfants, mais fabriquent des sauvageons. Ces sauvageons forment des bandes violentes qui (NDLR. confrontés à une situation économique très difficile, il est vrai)  agressent et repoussent les limites, au point qu'elles provoquent une réaction en répression et la sidération de la "majorité silencieuse".
   La réaction répressive est insuffisante pour écraser le phénomène, mais provoque des mouvements anti-répressifs, orchestrés par des activistes gauchistes, soutenus par les belles âmes et les idiots utiles.
     Les groupes violents, les militants et les soutiens de cette mouvance qui favorise et soutient l'immigration de masse sont encouragés par les divers mouvements de soutien, clandestins ou officiels.

   Cela repousse encore les limites du début du cycle. La "majorité silencieuse" est encore plus inhibée et bloquée par la peur, autant que par le sentiment de culpabilité que font naître les désinformateurs et les propagandistes de la repentance.
     Le cycle se poursuit et se reproduit. Cela sape l'autorité de l’État, qui apparaît incapable de maîtriser le phénomène. Cela renforce le sentiment d'impunité et accroît l'impression que produisent les actions violentes sur la population. l’État tente de donner à penser qu'il contrôle les choses. A chaque baisse de sa crédibilité, "l'autorité" des forces subversives s'accroît et le cycle amplifie ses effets.
    Ce canal subversif particulier est associé à une onde porteuse mortelle pour le peuple français, qui se fait remplacer par des populations africaines à grande vitesse.

      Ce cycle est favorisé par la subversion gauchiste qui s'était fortement enracinée dans notre pays dans les années 60, qui n'a jamais disparu et qui sape les valeurs de notre culture traditionnelle depuis. Cette subversion dégrade l'image de la famille, des valeurs d'ordre, d'autorité, d'effort, de patrie et de tout ce qui a fait la France depuis des décennies.

   "Le cycle gauchiste n'a pas exactement le même objet que le cycle immigrationniste, mais en dégradant les mêmes valeurs de notre société, leur action se combine et se renforce".

  Vous décrivez assez exactement le processus par lequel, par la volonté expresse et avouée de certains et la lâcheté de presque tous, les Français, les habitants de ce qui fut la Chrétienté, sont de plus en plus vite remplacés par une immigration islamique (1).
   Mais je crois que vous faites erreur en pensant que " le cycle gauchiste n’a pas exactement le même objet que le cycle immigrationniste " : je suis, en ce qui me concerne, absolument convaincue que le " cycle immigrationniste " a été consciemment mis en place par l’extrême gauche anti-chrétienne, dans le but, d’ailleurs avoué, de faire disparaître le christianisme de ce qui fut la Chrétienté, en lui substituant l’islam dans un premier temps...

Amitiés

Vive le Christ-Roi ! vive le roi !

Source. A.

(1) Même si tous les immigrés d’outre-Méditerranée ne sont pas musulmans, ils constituent un riche terreau pour être convertis, par l’appât du gain ou la soumission au plus fort. On sait d’ailleurs qu’une grande partie des conversions à l’islam se produit en prison, et touche en majorité des délinquants et criminels immigrés, mais aussi des autochtones, car tout est fait pour les favoriser ; il en résulte qu’une partie non négligeable des militants islamistes sont d’anciens délinquants ou criminels repentis, ou plus exactement partiellement repentis mais tout prêts à continuer leurs anciennes activités au bénéfice de l’islam. C’était le cas, aux E.U., des quatre apprentis terroristes récemment arrêtés par une habile opération d’infiltration, au moment où ils croyaient commettre des attentats sanglants
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires