Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 10:46
 
ACTUALITE DU 6/6/2009

    La chorale de Cerisy-la-Salle (Manche) devait chanter vendredi à l'église de Savigny. Selon des choristes, le Curé aurait refusé le concert en raison du caractère profane du répertoire.
    L'une des choristes, a écrit un courrier au Père Lemieux, Curé de la paroisse de Cerisy, pour lui demander les motifs de son interdiction.
    Pour le Père Benoît Lemieux, arrivé dans la paroisse en septembre, il n'y a pas eu de refus de sa part. "C'est un problème de communication: je n'ai pas dit non; j'ai émis des réserves.
    " Il est vrai que la chorale devait chanter du Gainsbourg et du Brassens. 
    Le Père Lemieux évoque un texte épiscopal où il est écrit qu'il "ne peut pas y avoir un autre répertoire que le chant sacré". "Je suis au service d'une institution", déclare le Père Lemieux qui s'interroge sur la perte du sens sacré du lieu en rappelant "qu'une église n'est pas qu'un bâtiment".
    On remarquera au passage qu'il n'est jamais question de donner des concerts dans des mosquées; ces dernières sont - ont rappelé certains responsables musulmans - des lieux de prière et non des salles de musique.

Origine.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guillaume 11/06/2009 16:54

Bravo à l'abbé Lemieux.

Alain TEXIER 18/06/2009 16:30


    Il est  vrai qu'il va falloir se déshabituer  de transformer les  églises en salles de concert. Je  crois  que  quand une  groupe musical de
mes amis intervient  dans une  église, ils demandent  que le Saint Sacrement  soit enlevé  au préalable du Tabernacle.  Ce pouurait être une bonne solution.