Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 16:01
   Parmi  les lieux emblématiques de  ce que la monarchie a été  et  de ce que la monarchie restaurée pourra être, Versailles en général et son aile  du midi en particulier aujourd’hui   occupe une  bonne place  d’où les expressions, à peine  exagérées, rappelées dans le titre de cet article.
   Ainsi donc, aujourd’hui à la faveur de la réforme  constitutionnelle du 23 juillet 2008 et  de son nouvel article 18* le chef de l’Etat  va pouvoir s’exprimer directement  devant les  chambres réunies en Congrés .
    Ainsi  prendra fin  la procédure  du message interposé résultant de la loi du 13 mars 1873- dite  loi de Broglie - précisant que le Président de la République n'aura plus le droit de prendre la parole devant l'Assemblée sauf par un droit de message ne donnant lieu à aucune discussion, selon une procédure qualifiée par Thiers lui-même de « cérémonial chinois »

* L’article 18 de la Constitution est ainsi modifié:
    Après le premier alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé:
«Il peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l’objet d’aucun vote.»

Rappel de l’ancien article18 de la Constitution de 1958 :
« Le Président de la République communique avec les deux assemblées du Parlement par des messages qu'il fait lire et qui ne donnent lieu à aucun débat. Il peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote. Hors session, les assemblées parlementaires sont réunies spécialement à cet effet. »
   …

    Voilà pour le rappel  de  la modification constitutionnelle inaugurée ce jour.Quant aux tenants et  aboutissants, on voit mal en quoi cette innovation bouleverserait une pratique  déjà  bien favorable au chef de l’Etat. 
   On se  contentera  donc de sourire devant la décision des socialistes de  venir à Versailles  pour ne pas participer  au débat  qui suivra l’intervention du chef de l'Etat. Quant on n’a rien à dire, il n’est pas utile en effet  de  participer  à une discussion
   Et l’on rira franchement  constatant que communistes et  écologistes, eux, ne  viendront pas du tout. Nous  qui croyons ces  gens démocrates, le PCF surtout (sic) et  voilà le bon usage  qu’ils font  de la Constitution française  qui pourtant s’impose à tous.

    L’essentiel pour nous royalistes est ailleurs. Cette journée   pourrait être  pour nous l’occasion d’une prise de  conscience  de notre poids dans  ce pays, poids qui est nul dans notre  état actuel de  division.
   Tout  au long  de   la journée  de l’intervention présidentielle, nous autres royalistes avons été traînés dans la  boue.

- Laurent Fabius  « Le Congrès de Versailles aura un petit air  d'Ancien Régime"
- Rappel que c’est à Versailles que la  couronne avait  vacillé lors des journées d’octobre 1789.
- Accent mis sur le 220  eme anniversaire  du serment  du jeu de Paume, le 20 juin 1789, choix d’une date  résultant  probablement  d’un errement des   conseillers élyséens  qui a permis un très  joli coup au socialiste Jean-Marc Heyraud
- Rappel corrélatif  que  ce jour-là, les représentants  du  peuple ont, se réunissant  dans la  salle du jeu de Paume, refusé  d ‘obéir au roi qui avait  fait  fermer  les Menus plaisirs lieu classique de  réunions des états généraux  depuis le 5 mai 1789
- Mise en perspective  des raisons qui ont  conduit  au vote de la loi de 1873 (cf. supra) loi initié par les royalistes qui ont  entendu limiter  l’expression populaire du chef de l’état avec la réforme républicaine du 23 juillet 2008  qui rend le pouvoir au peuple.
- Conclusion du discours du président de la république au château de Versailles par l’expression  « Vive la République ! »
-Rappel jusquà la nausée  dans les commentaires post discours présidentiel des  « grands principes républicains ».

    Que faire pour  que la parole des royalistes soit à nouveau audible dans notre pays ? Oh mon Dieu, c’est assez simple: remettre la question royale au coeur des  débats  agitant le petit monde royaliste.
    Pour nous Fontevristes, la question royale  c’est  de savoir  jusqu’à quand les  royalistes préféreront s’entre  déchirer les uns les autres au lieu de s‘attaquer  tout  ensemble au seul ennemi que nous ayons pourtant en commun ?


Historique des locaux abritant  le Congrès du Parlement au Château de  Versailles.
http://www.monversailles.com/2009/06/le-congres-du-parlement-au-chateau-de-versailles

Alain TEXIER
Docteur en Droit
Diplômé des Sciences Politiques

Voir aussi.
« Sacre de Sarkozy II le 22 juin à Versailles »
http://trone.forumpro.fr/vie-et-partis-politiques-franais-f14/sacre-de-sarkozy-ii-le-22-juin-versailles-t555.htm

Partager cet article

Repost 0

commentaires