Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 11:30
    Jusqu’à aujourd’hui, on pensait que le Journal intime que le comte de Chambord a tenu sans discontinuer, quotidiennement, pendant près de 40 ans, à partir de 1846, avait été détruit sur son ordre. En réalité, il n’en était rien ! Au terme d’une longue enquête, Philippe Delorme, historien spécialiste des familles royales et des grands destins, l’a heureusement exhumé des archives privées où il sommeillait depuis plus d’un siècle, avant d’obtenir l’autorisation de le publier.

    La découverte de ce témoignage essentiel de l’histoire du XIXe siècle constitue un événement d’une importance majeure, que ne manqueront pas de saluer les historiens. A travers les milliers de pages de ces Carnets, ce sont tous les grands acteurs de l’époque, les guerres et les révolutions, le règne de Napoléon III et la Commune, qui défilent et sont passés aux cribles d’un esprit persuadé d’incarner la France éternelle. En 1873, le comte de Chambord manqua de peu une restauration qu’une majorité de Français semblait appeler de leurs vœux. Ses refus et ses réticences s’expliquent à la lecture de son Journal. On y découvre également la vie quotidienne, les plaisirs et les voyages, les peines et les devoirs d’un riche aristocrate dont le seul espoir resta jusqu’à son dernier souffle de reconquérir le trône de ses ancêtres.

    Grâce à un considérable travail de décryptage, d’explication et d’annotation, le Journal du Comte de Chambord est enfin mis à la disposition du public...

(© : François Crespin)


Partager cet article

Repost 0

commentaires