Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 14:20
 Salins-les-Bains 3487 habitants / Canton : 6384 habitants
 Altitude : 354 m
 A 8 km de la gare TGV de Mouchard dans  le département du  Jura
 Située sur un axe franco-suisse

   Les salines de Salins-les-Bains dans l'est de la France ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en complément de la saline royale d'Arc-et-Senans, qui y figure depuis 1982, selon un communiqué de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.
    La décision a été prise samedi à Séville, en Espagne, par le Comité du patrimoine mondial, présidé par María Jesús San Segundo.
    "La Grande Saline de Salins-les-Bains (Jura) qui a exploité depuis le Moyen Age, et vraisemblement avant, des saumures, comprend trois bâtiments: magasins à sel, bâtiment du puits d'Amont et un ancien logement", souligne l'UNESCO dans son communiqué. Reliée à la saline d'Arc-et-Senans, construite par Claude-Nicolas Ledoux, elle "témoigne de l'histoire de la production de sel en France".
   Le nouvel ensemble inscrit au patrimoine mondial après extension s'appelle désormais "De la Grande Saline de Salins-les-Bains la salineroyale
d'Arc-et-Senans  (http://www.salineroyale.com/)
l
a production de sel ignigène *".

AP news yahoo 28 juin 2009

Origine.

ignigène (igni-, du lat. ignis « feu »), adj. [En parlant du sel]
     « Qui est obtenu au moyen d'une source de chaleur artificielle » (d'apr. Lar. Lang. fr.). Depuis la guerre 1939-45, le sel gemme, en raison de son bas prix, a conquis dans le secteur agricole et industriel, une partie des débouchés qui étaient traditionnellement dans le fief du sel ignigène (Stocker, Sel, 1949, p. 50)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires