Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 20:07
    Hier, au mariage de Delphine, sa grand-mère de quatre-vingt-quinze ans secouait sa pauvre carcasse dans le fauteuil que sa fille ainée roulait dans la nef. Ses grand yeux déjà terrorisés par la proximité d'un fin de souffrances étaient pleins de larmes, joie, ou émotion, nul ne sait. Dès que le fauteuil fut immobilisé au premier rang de l'assistance, le bras de grand-mère Marie entreprit  un signe de croix .
        Trés hésitant, indocile, il parvint à hisser la main tremblante tellement amiagrie mais pourtant si lourde, vers le front tellement affaissé mais pourtant si lointain, sans parvenir à l'atteindre vraiment, juste à l'approcher. Cette main dans laquelle les veines avaient remplacé les chairs, retomba sur la poitrine, non loin du coeur, dans ce qui ressembla  à une chute. Malgré tant d'efforts, il lui fallu bien , à ce bras, reprendre sa difficile ascension vers l'épaule gauche où il pu, un instant,  prendre un peu de repos. Ce fut ensuite le long voyage vers l'épaule droite, but ultime . Alors, épuisé, il déposa sa charge sur le genou, reprenant des forces pour le nouveau signe de croix qu'il lui faudra bien entreprendre avant de quitter l'église.

  Pourquoi le cacher, grand-mère Marie, votre signe de croix, si lent, si respectueux , si fervent, ce signe de croix-là, a bien failli me faire pleurer et je ne l'oublierai jamais.

Paul

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain TEXIER 09/07/2009 13:37

Reçu à une autre adresse.

Merci, Paul, de ce témoignage...

M.