Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 09:45
Mercredi 29 octobre 2008
Royalisme d'extrême-droite: une incompatibilité!!!


     J'ai découvert avec horreur le site d'un soit-disant royaliste belge et dont le moins qu'on puisse dire est qu'il donnait plus de place à la démagogie d'extrême-droite qu'au Royalisme et à l'intérêt des nations royalistes à travers la planète.

    Je répète ici que tout comme l'extrême-gauche, l'extrême-droite est incompatible avec le Royalisme. Pourquoi? Car toutes les Familles Royales du monde, y compris les prétendants français, font preuve d'un grand esprit d'ouverture vis-à-vis des autres cultures. Pour la Belgique en particulier, comment se dire royaliste si on critique l'option d'ouverture civilisationnelle prise par les différents Rois de Belgique?

    On nous répondra qu'un Roi n'est pas infaillible et qu'on doit le conseiller. Les Rois sont très bien conseillés par des gens qui connaissent bien leurs métiers: des spécialistes de terrains (et pas de bobards du web ou de bibliothèques roses ou bleues); des économistes, des militaires géo-stratèges, des diplomates, etc.

      Ce n'est pas parce qu'on soutient le Roi qu'on a le droit de lui imposer son avis comme voudraient le faire pas mal de fachos. Comme s'intitule mon blog: nous sommes tous vis-à-vis du Roi des Gueux et jamais on ne vit un Gueux pêter plus haut que son cul et aller donner des leçons de bonne gouvernance au Roy. Il y eut dans l'histoire des gueux qui le voulurent: ce furent les républicains de la Révolution Française.

   Donc ou soit on est Royaliste et on laisse la Maison du Roi (les conseillers spécialisés et de terrain je le répète) en paix; ou soit on est républicain et on veut donner au Roi son avis sur ce qu'on connaît à peine.

    Par ailleurs, historiquement, les Roys prirent systématiquement des décisions à l'encontre de ce que prône l'extrême-droite. Egalité de traitement entre "noirs" et blancs, fin de l'esclavage dans les colonies, jusqu'enfin aux Droits de l'Homme qui furent l'oeuvre du Parti Royaliste Monarchien lors de la 1ère Constituante de la révolution française et fut signé en haut de page par un noble!

   Enfin il n'existe aucun Parti d'extrême-droite qui veuille d'un Roi Libre au Pouvoir; ils prônent tous l'accession certes souvent par les urnes, mais d'un Président (le président du parti), souvent ancien militaire.

  Il y a donc totale incompatibilité entre Royalisme et extrême-droite!
Par Philippe J-A Le Bihan     - Publié dans :     Royalisme, Arts, Culture
 
*********

   Je dédie cet article à ma "cellule familiale". Je suis breton avec un fils turc et une fiancée brésilienne...
Commentaire n° 1     posté par     Philippe Le Bihan     le 30/10/2008 à 01h37

   Après examen, il s'agirait en fait plus d'un blog français, bien qu'il ait des partisans belges. Que des "royalistes" belges aient ce genre d'inclination me laisse ahuri!!!
 Réponse de  Philippe J-A Le Bihan le 30/10/2008 à 08h23

   "Par ailleurs, historiquement, les Roys prirent systématiquement des décisions à l'encontre de ce que prône l'extrême-droite. Egalité de traitement entre "noirs" et blancs, fin de l'esclavage dans les colonies, jusqu'enfin aux Droits de l'Homme qui furent l'oeuvre du Parti Royaliste Monarchien lors de la 1ère Constituante de la révolution française et fut signé en haut de page par un noble!" Allez dire ca aux congolais de ce généreux Léopold 1er.. Il aurait pu refuser ce domaine royal, il l'a bien exploité. Votre tirade détruit votre article, dommage.
Commentaire n° 2 posté par N.L. le 11/11/2008 à 22h34

    Je le dis bien volontier aux congolais qui commémorèrent avec émotion le Roi Baudoin Ier, Roi des Belges qui redonna son indépendance au Congo-Kinshasa et qui est très aimé par les congolais.

       Notons que contrairement aux Républiques européennes, on ne dû point attendre dans le Royaume Belge un soulèvement armé de la part des congo-kinois. Ils avaient bien des "leaders" intellectuels, plus Pan-Africains qu'indépendantistes d'ailleurs mais que je sache Lumumba n'était pas à la tête d'une rébellion armée et Kabila qui disposait d'un dispositif armé espérait encore son heure, préférant se heurter au pouvoir stable de Mobutu qu'au pouvoir instable pourtant du colonisateur.

    Opposer deux peuples ou deux pôles: d'une part le nord, de l'autre le Sud est typique de l'extrême-gauche mais ne correspond nullement à la réalité.
Réponse de Philippe J-A Le Bihan le 12/11/2008 à 01h04

     Moi aussi, le Royalisme d'extrême droite me répugne... Et puis, si on regarde l'histoire, on se rend compte que lorsque l'extrême droite est arrivée, sa première décision fut d'abolir la Monarchie en place... (pensons à l'Espagne de Franco par exemple ou bien à l'Italie de Mussolini qui a muselé le Roi... VIVE LA DEMOCRATIE... VIVE LA MONARCHIE... VIVE LE ROI !
Commentaire n° 3 posté parJean-Marie WANTE le 19/11/2008 à 16h34

     Je crois que c'est mon site qui est cité ici, alors je vous répondrai : Avant tout chose, il s'agit de mon blog, donc d'un blog belge. Deuxièmement, si il m'arrive d'évoquer l'idée monarchique, mon blog parle surtout d'article intéressant trouvé ici et là. C'est un peu mon fourre tout d'articles divers. Mes opinions politiques et mes idées sur la société sont deux choses différentes. J'espère que si un roi arrive en France (ou que nous ayons une monarchie plus forte en Belgique), il en viendra à une politique chrétienne et conservatrice, et combattre l'islamisation de notre société de toute ses forces. Sinon, autant rester dans ce régime. A votre place je ne demanderai pas un roi mais que Elio di Rupo devienne président à vie de Belgique, ça vous conviendra mieux. Sachez d'ailleurs, petit inculte, qu'en France, le royalisme est un mouvement d'extrême droite, car l'anti républicanisme est le seul "vrai" mouvement d'extrême droite depuis 1789. C'est pour ça que le FN ne sera jamais d'extrême droite. Si il existe des militants de gauche royaliste (la NAR, qui a appelé à voter Mitterand, mais qui est souverainiste), la majorité sont des conservateurs de droite (que ce soit par déception, histoire de France ou autre), ne vous en déplaise. Ce sont également très souvent des catholiques traditionalistes, et donc pas des couilles molles. Vous êtes difficile à situer, vous donnez les grandes lignes du mouvement royaliste mais apparaissez quand même comme un démocrasseux tout en vous opposant à cette idée. Je suis de tendance Maurrassienne : "liberté en bas, roi en haut", c'est-à-dire en faveur de la démocratie locale. Alors oui, on peut être royaliste et avoir des idées conservatrices, il n'y a là aucune incompatibilité. Les royalistes prônent généralement le rassemblement à ce niveau là, et vous osez dire qu'il y a des incompatibilités... La seule que je vois, c'est entre extrême gauche et royalisme, mais pas extrême droite. Quel intérêt d'avoir un Roy si il fait la même chose que nos démocraties, c'est à dire détruire notre civilisation petit à petit ? Je veux un roi anti-avortement, chrétien et anti-immigrationniste, car c'est le seul bon choix à faire. Que l'Europe renoue avec ses vieilles traditions et sortent de sa torpeur. Votre monarchie de salon ne m'intéresse pas en tout cas. On dirait du PS sauce monarchie.
Commentaire n° 4 posté parChouan Bourguignon  le 21/11/2008 à 20h37

    Pour remettre les choses au point, c'est lorsque le royalisme devint un mouvement de l'ultra puis de l'extrême-droite qu'il perdit d'abord toute possibilité de se faire écouter à la Constituante (ou Etats-Généraux), ensuite qu'il perdit l'appui des princes prétendants français.
Vous vous demandez quel intérêt d'avoir un Roy s'il fait la même chose qu'en démocratie? Je vois d'abord que vous opposez démocratie et royalisme ce qui est une vision justement issue de nos critiques républicains. Je vous répondrai pourquoi avoir remis en place le Roi d'Espagne si c'était pour rêver qu'il fasse la même chose que Franco?
     Enfin le Roy que vous décrivez est tout le contraire de la Famille Royale Belge, en ce sens vous êtes donc plus d'extrême-droite que royaliste belge et même que royaliste anglais ou espagnol: les seules monarchies millénaires de tradition existant encore en Europe.
S'il fallait une démonstration entre incompatibilité du Royalisme Humaniste (tel celui de François Ier, Roy de France) et de l'extrême-droite, vous en êtes la démonstration.
     Enfin ce n'est sûrement pas grâce à des gens comme vous que le Roy reviendra un jour en France. Notez bien que les deux Familles Prétendantes Françaises préfèrent nouer des liens avec la NAR ou tous les nombreux mouvements démocrasses (comme vous dites) royalistes qu'avec Action Française et autres. Vous réussissez le tour de force d'être à vous tout seul la carricature républicaine même du royaliste moyen-âgeux de base.

   Mon site n'a d'autre ambition par ailleurs que de promouvoir tous les royalismes, un sorte d'Internationale Royaliste donc, et particulièrement en tant que franco-belge les royalismes belges et français. Personnellement je veux un Roy et pas, comme vous mon cher gueux, un Roy comme ceci plutôt que comme cela. Si vous voulez élire le programme de votre roi, adressez-vous à la République.
    Il se fait que pour le plus grand malheur de l'extrême-droite (soit-elle royaliste), les Orléans tant que les Bourbons se montrent assez peu xénophobes (et quand je dis assez peu, c'est pour ne pas devoir vous rappeler que en fait ils ne le sont pas du tout).
Réponse de Philippe J-A Le Bihan le 22/11/2008 à 10h21

       François Ier, très humaniste. Je le voudrais bien comme roi : il ferait aux musulmans ce qu'il a fait aux protestants : tenter de les bouter. Si aimer sa patrie et la défendre est d'extrême droite, alors oui, je suis fier d'en être. Quand vous vous convertirez à l'Islam et qu'un Cheikh remplacera le Roy, vous serez très heureux aussi. Ce qui vous intéresse, c'est une monarchie sans pouvoir avec une démocratie républicaine, ça n'a donc que très peu d'intérêt. Aucun intérêt de militer, vu que la Belgique correspond à votre modèle. A la différence de la NAR, que je respecte, l'Action Française a été proche de remettre le roi sur le trône. Encore une fois, vous avez une forte vision de royalisme de salon, et si vous voulez une société multiculturelle, partez dans le paradis Brésilien... Si il faut être plus royaliste que le roi, ça ne me dérange pas non plus. Que ferez vous si vous tombez sur un roi d'extrême droite, pauvre couillon ? J'ai l'impression que votre critique peut très bien s'appliquer à votre personne.
Commentaire n° 5     posté par     Chouan Bourguignon     le 23/11/2008 à 19h39

  Si je n'avais pas l'intime conviction que l'Histoire des Roys de France depuis la Tradition Capétienne d'ouverture culturelle était tout à fait compatible avec la démocratie et les Droits de l'Homme, oui clairement, je serais en faveur d'une République Laïque.
 
     Si je trouve le modèle républicain français non-légitime c'est car il s'installa dans le mensonge, la privation de libertés (censure etc.) et le sang et ce durant un siècle entier. Que des professeurs en fassent les louanges me laisse stupéfait. Que les mêmes professeurs présentent le Royalisme comme une période obscurantiste me laissse également stupéfait mais alors que des étudiants desdits professeurs les prennent au mot pour souhaiter un retour à un "obscurantisme" qui jamais n'exista me laisse encore plus stupéfait!
 
     Mais comme nous le montre l'Histoire, notamment le fait que les droits de l'homme furent écris par le parti monarchien (dont se revendique la NAR), cela n'est pas une incompatibilité. Les tenants "socialistes" comme vous les qualifiez du Royalisme, auraient tout intérêt à mener de front une lutte contre la tendance extrême-droitière du "royalisme", tant cette tendance tout au long de l'histoire fît perdre de l'influence aux Orléans et aux Bourbons. Ils désservirent plus la cause Restaurationnelle qu'autre chose. Des minoritaires (si on pense que les démocrates sont minoritaires dans le royalisme, ce qui est totalement méconnaître ce mouvement) qui mirent des majoritaires en échec on l'a déjà vu dans l'Histoire du monde, ce ne serait pas une première.
 
    Enfin l'Action Française commit de nombreuses agitations et même meurtres, mais jamais elle ne fut en position de permettre à un Roy de remonter sur le Trône car la Maison de France condamna, en privé dès 1924, puis publiquement dès la moitié du XXè Siècle, ce mouvement. Il n'a donc aucune légitimité.
    Je suppose que vous faites référence à la tentative de coups d'Etat avortée de l'Action Française, mais celle-ci avait plus pour but de mettre l'AF aux affaires du pays et le prétendant Bourbon sous coupole réglée (suite aux intimidations de l'AF à son encontre, alors que d'Orléans lui était resté inflexible). C'est suite d'ailleurs à ce coup de force que la Maison de France commença clairement à désavouer l'extrême-droite Royaliste.
        Si vous voulez prouver le contraire, citez vos sources; je cite les miennes: "Le Royalisme, histoire et actualité" par Bertrand Renouvin. Ce fut plutôt la NAR qui en 1974 faillit remettre un Roy en son pays et par des moyens démocratiques, si seulement les fascistes que vous représentez ainsi que les légitimistes bornés n'avaient pas été aussi frileux à soutenir le candidat royaliste. Mais sans doute le trouvaient-ils trop "démocrate" (il l'était autant que le Comte de Paris ni plus ni moins).
 
     Vous parlez de défense du Territoire. Dois-je vous rappeler que la tendance d'extrême-droite des royalistes, Action Française donc, fut pro-vichyste et pro-maréchal Pétain. Si la défense du territoire, selon eux, c'est permettre l'occupation allemande dudit territoire alors je n'ai aucune honte à avouer que pour moi la Défense du Territoire n'est pas incompatible avec une certaine dose, certes contrôlée mais néanmoins existante, d'immigration.
Réponse de Philippe J-A Le Bihan le 24/11/2008 à 00h59

Origine.
http://gueux-royalistes.over-blog.org/article-24233412-6.html
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Charte de Fontevrault 04/05/2015 16:39

Et aussi cette réponse de nos amis d'Action française que nous mettons bien volontiers en ligne tout en rappelant que nous dialoguons avec tous les mouvements royalistes quelque soient lespoinions qu'on leur prête:
http://www.actionfrancaise.net/2009/07/30/droit-de-reponse-«-le-royalisme-d’extreme-droite-»/