Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 15:17
    Départ en retraite  de Monsieur l’Abbé Pohu

Monsieur l’Abbé Pohu  avait  bien voulu me réserver le meilleur des accueils  lorsque j’étais allé  lui exposer, au printemps 1998, mon projet de Charte de Fontevrault.

En lui ; le Chrétien  s’était réjoui  que l’irritante  question du choix  prince  qui régnera  sur la France  soit- enfin - remise à Dieu.  En lui ;  l’homme avait apprécié que l’Abbaye  royale de Fontevraud, qui avait  tant  servi la Couronne, puisse à nouveau la servir.

  En lui ;  l’officier  de l’ordre des Arts  et lettres, érudit auteur  d’ouvrages sur Fontevraud  avait trouvé juste  que d’avantages encore  de personnes  vienne  faire la découverte  de l’Abbaye  royale, de  l’église Saint-Michel et de cette petite  ville angevine  si chère à son cœur.

***

    Petit à petit, une amitié était née   entre l’Abbé Pohu, sa  gouvernante, Mlle Andrée Ornillon,  et mon épouse et moi-même. Pourquoi dès lors ne pas se réjouir  de ces moments  qui furent heureux  et  qui le restent ?

  Nos conversations  dans la délicieuse  petite salle à manger du presbytère.

  Nos courtes promenades  dans les couloirs  qui conduisaient de la  maison à l’église  et réciproquement.

  Nos émerveillements  devant le  jardin au désordre si charmant   et où les roses trémières  semblaient  comme autant de mas de  cocagnes annonçant déjà le ciel.

    La dédicace  qu’il avait  bien voulu me faire  de l’ouvrage traitant   des "Jardins de Curé", et où pas moins de quatre pages (P. 118 à121), plus la page  de  couverture  sont  consacrées  à ce «  jardin… traversée par deux allées en  croix, dont l’une  est  bordée de fusains ». pour notre  bonheur, l’Abbé Pohu est représenté  deux fois, dont une avec  sa  gouvernante.

      Mes entretiens spirituels  qui se terminaient pas des  absolutions  confiantes  dont je savais  bien que j’étais indigne.

***

   Ceci pour ne rien dire  des grâces  dont il a permis  qu’elles soient  déversées à foison  sur tant de monde/

  Qui se sont  confessé  à lui  à l’occasion de nos rencontres du 25 août.

  Qui  ont  visité  l’église  saint-Michel sous sa direction.

  Qui ont entendu  ses prônes toujours si fidèles  à la vocation chrétienne  et royale de la France

  Qui ont participé au Saint Sacrifice  de la messe, dévotement  célébré par lui dans une église  qui avait gardé  son maître-autel sans adjonction – l’époque- d’un meuble supplémentaire  dans le chœur.

   Qui se sont  consacrés en sa présence au Sacré-Coeur de Jésus et au Coeut immaculé de Marie.

            Qui ont, enfin, été  conquis  par sa charité, sa  compréhension, mais aussi  sa fidélité  au dogme, au nom de qui il était devenu prêtre  de la Sainte Eglise Catholique et Romaine.

Pour tout  ceci, et pour sa chaleureuse  activité d’Aumônier  Général des Fontevrisres, comment ne pas rendre  grâce ?

                                                     Alain TEXIER.

NDLRB. Monsieur l'Abbé Pohu a été rappelé  à Dieu le 5 décembre 2008.

Partager cet article

Repost 0

commentaires