Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 11:29
    Nous venons par bonheur de recevoir le dernier "bulletin périodique officiel" de l'Alliance royale
- Abonnement 12 € auprès de l'Alliance royale, 17 rue des Acacias 75017 Paris
- Bulletin d’abonnement à télécharger in
http://www.alliance-royale.com/IMG/pdf/bulletin_abonnement-2.pdf
    dans lequel se trouvent, comme toujours, d'excellents articles.


     Je voudrais réagir ici à l'exposé d'Yves Méra , conseiller municipal d'Hericourt (70400), sur la question royale en France au XXIème siècle, exposé publié dans  le  bulletin d’Alliance Royale

   Yves est un garçon que j'apprécie, qui est vif, entreprenant, très actif dans la vie municipale de sa commune où, élu royaliste dans l'opposition d'une municipalité socialiste, il sait tour à tour approuver une bonne décision ou mettre en pièce une mauvaise, s'attirant le respect des conseillers municipaux et du maire.

   Toutefois, je ne peux approuver le point de vue qu'il nous expose aujourd'hui :
"La question royale et sa réponse...

  La Providence se chargera de désigner et couronner le prétendant de son choix (...)
(...) Elire un prince, ou même manifester une préférence, c'est entrer dans une démarche républicaine !
(...) Le royaume de France fut fondé par un acte religieux : le baptême de Clovis. Dès lors, le retour de la monarchie est nécessairement lié au retour du fait religieux en France; ou, si vous préférez, la conversion des Français au christianisme (...) ".

   Fermez le ban !

Suivent des raisons, au reste très vraies :
   "le roi se trouverait à la tête d'un pays laïc-athée-militant (...) et il lui faudrait faire allégeance au rationalisme maçonnique"
    Mais enfin, cessera-t-on un jour de mélanger la politique et la religion ?

     La France est, c'est un fait, la fille aînée de l'Eglise. Elle puise ses racines dans la chrétienté. Pour cette raison, le roi de France qui doit son trône au soutien des évêques est catholique, il est le lieutenant du Christ. Pendant des siècles en Europe, les peuples des différents états devaient obligatoirement avoir la même religion que leurs souverains.

   D'où les difficultés qui suivaient les conversions des princes.
   La France, au prix de la guerre civile, a su convertir son roi plutôt que de se renier elle-même.
   Aujourd'hui, la France est diversifiée avec, comme l'écrit Yves "deux minorités : chrétienne et musulmane".

    Doit-on, préalablement au retour du roi, convertir les musulmans ? Doit-on convertir les protestants ? Doit-on traîner les athées dans les églises ?
   La France doit-elle être intégriste, pour mériter un roi ?

     Pardon, mais je ne peux pas lire ceci. Aujourd'hui, la France va mal. La France s'abandonne progressivement, depuis deux siècles, à un régime qui la détruit, qui l'aspire vers un mondialisme où le gros avale le petit, où le riche écrase le pauvre, c'est vrai pour les hommes, c'est vrai pour les entreprises.

   La France a besoin d'un roi pour montrer l'exemple, pour donner envie de croire à nouveau à la France. Avons nous besoin d'un roi guerrier, qui bientôt viendra prêter son bras armé à la conversion des incroyants ?
    La France a besoin d'un roi pour la gouverner, pour diriger sa politique.

   L'Eglise a besoin d'un pape et des évêques pour guider les âmes. Que le pape et les évêques, par leur exemple là encore, tentent de convertir les non-chrétiens, cela est souhaitable je l'accorde.
    Que le roi de France de demain soit catholique, cela est souhaitable aussi.
    Mais, lieutenant du Christ, les rois ont montré à travers les siècles leur indépendance face à l'Eglise. Il y a d'autres moyens de gouverner un pays que la religion : l'Alliance royale qui se veut l'alliance de tous les Français, propose la Démocratie équitable, comme un moyen peut-être imparfait mais meilleur que la soi-disant démocratie d'aujourd'hui.

   Et si demain, l'exemple venant d'en haut, les Français ont envie spontanément d'en rendre grâce à Dieu, alors l'incohérence dénoncée par Yves sera surmontée.
                                                        Christophe.

Origine ;
http://royalistes17.over-blog.com/article-34219708.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires