Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 10:59
   Tout  ce qui arrive à cette malheureuse est  damatique assurément . Nous passerons  donc rapidement  sur les deux rappels suivants :

-   Mlle Reiss  a fait ses études à l'Institut d'études politiques de Lille où elle avait rédigé un mémoire sur le problème nucléaire iranien

-  Son  père,  monsieur Reiss est  un ingénieur atomiste, expert du nucléaire iranien.

 

Nous  voudrions , en revanche , mettre l’accent  sur trois remarques

a)    Le Shah  d’iran n’était certes pas un parangon de  vertu  mais il avait néammoins entrepris  la « révolution blanche » qui désigne l’ensemble des réformes conduites  en vue de moderniser la société iranienne, incluant le droit de vote des femmes.

Origine.

Institut Européen de Recherche sur la Coopération Méditerranéenne et Euro-Arabe

b) En 1964, l’Ayatollah Khomeiny, opposant  notoire au Shah  est expulsé d’Iran, expulsé pas pendu à une  grue … il part pour la France et s’installe à Neauphle-le-Château (Yvelines) . Gr-ce à la bénédiction du président de la république  française , M. Giscard d’Estaing

c) le   procès  fait à Mlle  Reiss a été  qualifié de "procès de Moscou". Il n’est pas nécessaire d’aller  chercher  si loin . Un seul rappel, parmi beaucoup d'autres, suffira.

 

Fonctionnement du Tribunal révolutionnaire -Révolution dite française-  en juin 1794

    René-François Dumas préside habituellement. Il lit pêle-mêle l’acte d’accusation. On pose une question à chaque accusé. L’audience est terminée. Pour plus de sûreté, Fouquier-Tinville a fait préparer des condamnations en blanc et il suffit de rajouter directement le nom des accusés de la journée.


Origine.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tribunal_r%C3%A9volutionnaire

 Il est  sans doute possible de  conclure  que le  culte de la révolution pratiqué par notre malheureux pays  à conduit notre pays :
  - à diifuser  ce même  culte  dans les pays avec  qui elle  commerce. Honnêtement , à voire  procéder les Iraniens , leur recherche obsessionnelle  de la vertu, leur  guide  suprême , leurs gardiens de la révolution , leur tribunal révolutionnaire,  leurs procés  rapide - comme a pu le dire Mme Royal à propos de la Chine (!) - et  leurs  camions-grue-potence sur les places  des  villes ... on  croit  revoir  nos atrocités révolutionnaires.
  - à offrir un généreux asile aux révolutionnaires  de  tout poil qui nous remercient  aujourd'hui de la  façon dont  nous leur avons appris
.

    Il ya  donc  bien lieu de parler en la matière d'arroseur arrosé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gaudin 17/08/2009 11:28

Je ne doute pas de l'habilité de Louis XVIII quoiqu'en acceptant le mensonge républicain passé, il perdit son trône. Convenez qu'il aurait fallu écraser le mythe républicain et le mythe impérial en en faisant des mythes nationaux à la gloire de la France donc du peuple français, des sujets du Roi. G.

Alain TEXIER 17/08/2009 11:00

Puis-je vous faire remarquer qu'après 1789 la France a eu deux empereurs et deux rois et que les mensonges ont perduré?

G.G.

Certes, mais pourquoi les empereurs auraient-il dit du bien de la Monarchie ? et pourquoi les rois, revenus au pouvoir , auraient -il couru le risque de ranimer des souvenirs douloureux qu'ils avaient au contraire tout intérêt à éteindre dans un but de concorde nationale?
A ce " jeu" là, Louis XVII fut très habile.

Alain TEXIER 17/08/2009 10:57

Je viens de lire votre réponse et je me suis permis de la compléter :

"...J'admets vos propos mais je ne limite pas la déviation historique à partir des Lumières ou 1789. Puis-je vous faire remarquer qu'après 1789 la France a eu deux empereurs et deux rois et que les mensonges ont perduré?

L'identification de la France par la République est ancrée dans ce pays à 95 % au moins. La presse, la radio, la télé, les hommes politiques en font leur référence. Notre dernier "grand homme" de droite, De Gaulle, avait la République plein la bouche. Il s'est d'ailleurs empressé de rétablir par deux fois la république depuis la Libération.

Nous nageons dans le mensonge national.

National ? Le plus grand mensonge n'est-il pas l'Ancien Testament ? Ce livre donné aux chrétiens, alors que le Christ voulait réformer la religion juive. Il fut entendu par quelques uns, les premiers chrétiens qu'il faut remercier mais le judaïsme a refait surface et nous impose sa Loi au lieu de la Charité depuis le IV ème siècle. Les gens critiquent le Coran, mais il est tiré de l'Ancien Testament. Deux sectes bédouines issues du même livre. Bien avant Mahomet vous trouvez dans l'Ancien Testament les deux sectes, les nomades et les sédentaires, l'aîné et le cadet.

Le mensonge du XXème siècle : le sionisme. Un homme sensé devrait éclater de rire et le mensonge est devenu "vérité".

Nous vivons dans le Royaume du Diable, du factice, du leurre, du strass, de la télé (réalité ???) : des images pour mieux formater les esprits.

Il faut le savoir et n'être pas dupe. G G.

Bien à vous. G.

Gaudin 12/08/2009 22:08

Je vous suis mais je constate que chaque gouvernement accuse le précédent pour justifier le présent, que le pouvoir ait été obtenu par les armes ou par les urnes.

La vérité est bafouée.

Faut-il faire semblant de croire sans être dupe, comme le suggérait Montherlant, dans l'intérêt de la France ?

Êtes-vous sûr que la guerre de 1914 fut une guerre juste ?

Êtes-vous sûr que la guerre de 1939 fut une guerre juste ?

Vous trouverez les mêmes "déviations historiques", (c'est mieux que mensonges), que pour la Révolution française (avec majuscule et article défini), alors que c'est une révolution, sans majuscule mais avec un article indéfini.

Bien à vous et bonne continuation pour combattre les falsificateurs de l'Histoire, (ça daterait depuis Ramsès II et l'Ancien Testament en est rempli).

A.T. 16/08/2009 16:57


Cher ami,

  Faisons simple, ce n'est plus Ramses II qui est au pouvoir.
   En revanche  nos institutions  découlent  directement des événements révolutionnaires de 1789.  Donc si nous avons  à nous plaindre  des gouvernements de
la Vème république - ce que  vous faisiez dans  votre premier message- il y a  bien lieu de  mettre en lumière les " déviations historiques " de la I ére république ... ce que
la Charte de Fontevrault propose et  ce  à quoi elle espère  que les participants à la biennale  Blanche accepteront  de participer  , chacun  avec  son
charisme , bien entendu.
   pour la Biennale Blanche, voir :
http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-33865305.html


Alain TEXIER 12/08/2009 15:36

Permettez-moi de ne pas être d'accord avec vous.

Je ne remonte pas " si loin". Je remonte juste à la cause première qui me paraît être le renversement de la monarchie dans notre pays et l'instauration corrélative de la république.

Il y a comme un blocage dans l'esprit de nos contemporains s'agissant de la révolution, révolution que nos concitoyens se refusent à remettre en cause tant ils ont l'esprit marqué, déformé (?) par l'éducation reçue dans leurs études et pourtant tout est lié.

- Si la république s'est instaurée de façon légitime dans notre pays, alors pourquoi demander son remplacement par une monarchie?

- Si nos maîtres ne nous ont pas menti sur l'Ancien régime ? A quoi bon demander le retour à des institutions condamnées par le peuple même, puisque la vérité n'est pas dite sur les luttes et les résistances suscitées par le renversement révolutionnaire du roi de France ?



Il convient donc de rappeler :
a) ce que la révolution dont la charte de Fontevrault demande, depuis son Chapitre du 25 août 1993. qu’elle soit qualifiée de « révolution dite française » a réllement été
b) corrélativement les mensonges qui ont concerné tant le nouveau régime que l’Ancien parce que si on n’avait pas déformé l’histoire de la Monarchie, il n’aurait pas été possible de justifier le changement révolutionnaire initié en 1789
c) que notre république actuelle – comme celles qui l’ont précédée- est l’héritière de cette révolution et que c’est donc en elle (la révolution de 1789) qu’il faut chercher les causes des difficultés actuelles, comme celle que vous soulignez dans votre commentaire.
d) Que parmi les héritiers de la grande révolution, il y a tous les totalitarismes qu’a connus le monde (Empire, Révolution russe, Chinoise, cambodgienne et aujourd’hui iranienne … en attendant la suite)
e) Et qu’il n’est donc pas possible de les condamner comme on le fait ici et là si on ne dit pas la vérité en même temps
* sur la révolution dite française , qui en fut la matrice et le véritable laboratoire d’idées,
* sur l’Ancien Régime dont l’abaissement à été la cause nécessaire de l’exaltation de la république.

CHARTE DE FONTEVRAULT