Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 20:51
   La France était alors en guerre avec l'Espagne (guerre dite de  trente ans) et le couple royal (Louis XIII et Anne d’Autriche, mariés depuis 22 ans)  n’avaient pas encore d’enfant.  Voilà deux  excellentes raisons  pour  que le roi se tourne vers la Vierge Marie

  C'est  dans ces circonstances qu’ à Abbeville que Louis XIII dit le Juste consacra le 15 Août 1637 le Royaume de France à la Vierge après  avoir entendu la messe et  communié  en l’églises des minimes . L’après-midi il assista aux vêpres puis participa  à une magnifique procession à laquelle le monarque et toute sa  cour , le cardinal de Richelieu et plusieurs autres  prélats suivirent  l’image de la Vierge Marie, accompagné par une  grand concours de peuple et de  soldats

     A l’issue de la procession et de retour en l’église des minimes après avoir été  béni à genoux  par  son ministre-cardinal la main gauche sur le coeur, la main droite élevée à la hauteur du saint sacrement, le roi prononça devant le maître-autel la phrase vouant "la fille aînée de l'église" à Marie, lui demandant par sa prière de prendre son royaume et lui-même sous sa protection. 

   L’acte de Louis XIII consacrant la France à Notre Dame suivra  le 16 février 1638. La reine Anne d’Autriche est alors enceinte de  deux mois , Louis-Dieudonné , le futur louis XIV, naîtra le 5 septembre  1638.

 

  Le Vœu de Louis XIII fut confirmé par  son fils, Louis XIV,  le 25 Mars 1650 puis par ses successeurs jusqu’à la Révolution dite française.

   C’est ainsi qu’en 1738, à l’occasion du premier centenaire du Vœu, Louis XV  rappela par un Édit à tous les Évêques et Corps de villes que la procession du 15 août était obligatoire. En 1801, le Consul Bonaparte inscrivit dans le Concordat la Fête de l’Assomption comme l’un des quatre jours fériés de l’année. Louis-philippe  dégagera certes  le pouvoir civil de ce voeur , laissantl a seule église de France le commémorer mais le 15 août  reste  férié aujourd’hui ce qui peut  qu’ entraîner notre reconnaissance et notre admiration à l’égard de la vierge Marie  si l’on veut  bien se souvenir  que dans notre pays, les églises sont séparées de l’Etat depuis la loi du 9 décembre 1905.

 ------

   "Au seuil de la cinquantaine, une passion profonde avait émergée dans la vie de Maître Edmond Fricoteaux : servir la Mère du Seigneur ; notre Mère qu’il avait découverte, retrouvant l’expérience de saint Louis Marie Grignon de Montfort, auteur du « secret de Marie ». Au contact des textes,il savait enseigner avec un enthousiasme soutenu, faire vivre et comprendre dans ses pèlerinages, y compris à Medjugorje : son lieu d’élection et il avait mis cette allégeance amoureuse (il osait employer ce vocable) au service de vastes projets : Notre Dame de France avait rassemblé un large comité, puis des foules pour acheter un vaste domaine de cinquante hectares pour réveiller le vœu de Louis XIII qui par une loi constitutionnelle avait remis spirituellement son pouvoir de Roi de France à la Vierge Marie".

 

Origine .

http://notre-dame-de-france.com/fr/abbe-rene-laurentin-pour-edmond-fricoteaux

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires