Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 08:10
    « Les  gants  furent à la mode  dès le Moyen Age. Ils étaient  un des signes distinctifs de la noblesse ». Le maître gantier  les fabriquait  dans son atelier. Il les faisait en peau   de daim, de  chien ou de chamois, en fils de coton, de soie ou de laine. Sous le règne  de François I er, les élégants les  portaient  parfumés au Romarin ou à l’ambre gris.

  La technique était la suivante : le gantier  imbibait la paire  de gants du parfum de son choix  puis les rangeait dans une  boîte fermée.Lorsqu’il la  rouvrait  quelques jours plus tard, le  parfum avait imprégné les gants.

  Le comble du chic, c’était les gants glacés.Pour cela, le gantier  les trempait dans un mélange  de jaunes d’œufs, d’huile d’olive  additionné  de  quelques gouttes d’eau  de vie. Presque  une recette de cuisine !

 Les gants  ainsi préparés  gardaient longtemps une fraicheur agréable ».

 

Origine.
  Gilles et Laurence Laurendon. Dictionnaire des mêtiers d’autrefois. Le livre de poche jeunesse  1996 p. 164.

Partager cet article

Repost 0

commentaires