Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 08:27
 “Depuis 1789,  les seuls  chiffres connus  nous indiquent que  François Bonnafé  aura  contribué, de gré ou contraint, au renflouement des  caisses publiques  en impositions diverses, versements  au comité erévolutionnaire  et emprunts pour la somme de 281 000 livres.
- Emprunt à 4 % de 1789 : 80 000 livres
- Contribution patriotique  de 1789: 30  000 livres
- Emprunt pour l’achat de grains en 1794 : 20 000 livres
- Versement par Jean Bonnafé au Comité révolutionnaire  en 1793 :  25 000 livres
- Versement par Jean Bonnafé au Club national  en 1793 : 15 000 livres
- Versement à Gaubert du Comité de  surveillance en 1793 : 400 livres.
- Emprunt forcé  sur le revenu de 1794 : 107 000 livres
   Non compris l’argenterie  envoyée à la Monnaie et sans doute  d’autres taxations  et versements occultes  aux  sans-culottes  qui  nous échappent . de quo construire  ou acheter 5 ou 6 maisons”.

Origine
M Bertrand Guillot de Suduiraut. Une fortune de haute mer . François Bonnafé . Un armateur  bordelais  au  dix-huitième siècle. Editions Confluences  1999 p.  246

Partager cet article

Repost 0

commentaires