Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 10:20

     le patrimoine culturel n’est pas que materiel, c’est une  évidence et nous autres, royalistes, devons avoir à cœur de le rappeler :

- par notre  existence politique de royalistes  d’abord. Combien d’institutions humaines , surtout en république  , peuvent se vanter d’avoir pu traverser les siècles surtout  en ayant  subi autant  de persécutions ? Parfois, je me demande si, mutatis mutandis, la phrase de  Saint Paul , « Mis à morts , nous sommes toujours  vivants » ne pourrait pas aussi trouver à s’appliquer à nous ?

- par les idées  que nous portons ensuite, Fidélité, Service, Abnégation. Nous n’avons  certes rien à gagner à afficher nos idées et pourtant nous le faisons  de générations en génération et  ce  quand  bien même  les auteurs de nos jours  n’auraient pas partagé  ces  idées.

    Je me rappelle  l’incrédulité, légèrement inquiète quand même, des journalistes  lors de nos XXII èmes  Rencontres fontevristes lorsque nous leur avons déclaré : « Mauvaises nouvelles pour la république, aucune des trois personnes  présentes devant  vous (Irène Pincemaille, Pierre Vallino, et  votre serviteur  Alain Texier) n’a eu de parents royalistes ".

  - par les symboles  qui sont les nôtres  aussi : Sacré-Cœur de jésus et Cœur immaculé de Marie, fleurs de lys sans oublier  les Armoiries, armoiries pluri séculaires  que nos pesants, éphémères et coûteux  logos  sont  bien en peine de remplacer  et auxquels  est  heureusement consacrée la rubrique « Glanes héraldiques » de ce blog.

-  le patrimoine culturel est lui aussi, à sa façon, immatériel, et  comme tel, a été en butte  aux  coups portés par la révolution dite Français.

    S’agissant des tapisseries précisément, qui se fera l’écho en ces jours-ci de ce jugement lapidaire ; S’agissant des tapisseries précisément, qui se fera l’écho de ce jugement* lapidaire :“En Creuse, les tapisseries d’Aubusson et de Felletin furent ruinées par la Révolution”.

* Alfred Fierro, André Palluel-Guillard, Jean Tulard.  Histoire et dictionnaire du Consulat et de l’Empire. Editions Robert Lafon, collection Bouquins. V° Creuse p. 692.

    Quant aux tapisseries existantes, combien furent  déchiquetées afin de récupérer les fils précieux  qui les composaient pour ne  rien dire de symboles  chrétiens et  royaux qui les ornaient et  qui furent  impitoyablement déchirés, arrachés, tailladés par un peuple aveuglé par  ce  qu’il croyait être, à tort, sa « libération »

   Longue  vie  donc   à ce qui est  pour les organismes  internationaux de protection du patrimoine une  évidence telle  qu’ils ont pu dire que ce savoir faire, qui remonte au XVI ème siècle,  est  tellement connu et reconnu «  qu’Aubusson est devenu un nom commun dans certaines langues »

   Motif  supplémentaire  de fierté pour qui le  mot de « français » est un compliment  et un éloge et non une insulte ; dans la même session a aussi été  distingué « l’art français du tracé de charpente » technique unique de conception  d’un édifice en bois.

                                                                                                Alain TEXIER.

Partager cet article

Repost 0

commentaires