Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 08:10

    Monsieur l'Abbé Joseph Pohu, Aumônier général fondateur  de la Charte de Fontevrault, a été  in fine honoré  de la médaille d'officier  des Arts et lettres notamment pour avoir  veillé sur la sauvegarde et la connaisance de " son" église paroissiale  

http://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2012/11/30/medailles-chevalier-officier-de-lordre-des-arts-et-lettres-du-cure-de-fontevraud-monsieur-labbe-pohu/

       En comparant la personnalité ci-dessus avec celle rappelée  ci-dessous, on se rendra mieux  compte  que "Le  changement , c'est en effet maintenant," quant au sens  dans lequel s'exerce ce  changement, nous avons notre petite idée.

--------------

 

    Le 17 janvier 2013 dans les salons d’honneur du ministère de la Culture, rue de Valois, la journaliste Caroline Fourest, ancienne présidente du Centre gay et lesbien (CGLB) s’est vue remettre par Aurélie Filippetti, ministre de la culture, les insignes de Chevalier de l’ordre national des Arts et Lettres, une distinction censée honorer “les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde.

 

Qui est Caroline Fourest ?

  Caroline Fourest est née en 1975 à Aix-en-Provence. Après des études dans un collège privé catholique, elle s’installe à Paris à 14 ans. C’est durant son adolescence qu’elle découvre son homosexualité. Elle vit aujourd’hui en couple avec l’essayiste et politologue Fiammetta Venner, de quatre ans son aînée.  Elle est diplômée de l’École des Hautes Études en Sciences sociales et titulaire d’un DESS en sciences politiques obtenu à l’Université de la Sorbonne.


  En 1998, Caroline Fourest coécrit, avec Fiammetta Venner, « Le guide des sponsors du FN »(Editions Raymond Castells). Utilisant de nombreuses sources écrites (publications proches du Front national, documents officiels), le livre dressera notamment la liste des nombreuses entreprises ayant financé le parti.

 
   En 1999, elle publie, à nouveau avec Fiammetta Venner, « Les Anti-PACS ou la dernière croisade homophobe », (Ed Prochoix) une enquête sur les mouvements anti-PACS, leurs liens avec la droite catholique radicale et Christine Boutin.

 
   En septembre 2008, profitant du voyage du Pape Benoît XVI, Caroline Fourest renoue avec son sujet de prédilection et enquête, en compagnie de Fiammetta Venner, « sur les réseaux intégristes catholiques » (Les nouveaux soldats du pape, Panama, Ed Panama).

  Passée à l’audiovisuel, elle réalise une enquête sur « Les Réseaux de l’extrême », diffusée en quatre parties et en en prime time par « France 5 ».

Un auteur décrié

   En 2008 André Waroch dans « France Terminus » évoquait Caroline Fourest en parlant du « quart-monde de la pensée ». Pascal Boniface, directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) la traitait quant à lui de « sérial-menteuse ».

 

Découvrez l'article  complet grâce au lien ci-dessous:

http://metamag.fr/metamag-1314-Caroline-Fourest--Feministe-virile-et-journaliste-engagee.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Xavier Couvert 03/05/2013 09:12

Bonjour Alain,
Y a t'il un lien de parenté entre Fiametta Venner et l'historien "nouvelle droite" Dominique Venner ?
Bien cordialement,
Xavier.