Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 09:26

Retour aux  sources .

Au lendemain de la première guerre mondiale (1920)  durant laquelle les femmes, aux champs, dans les entreprises ou à leur foyer, avaient remplacé les hommes mobilisés, l’intention des créateurs de la médaille de la Famille française, a été de souligner qu’elles avaient également leur contribution à apporter au relèvement du pays éprouvé par la guerre. L’objectif était de montrer que, malgré les contraintes morales ou physiques de la mère de famille, son rôle était des plus nobles et que l’estime générale devait l’entourer. Ainsi, monsieur Jules-Louis BRETON, ministre de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociale déclarait, dans son argumentaire en faveur de la création d'une récompense spécifique destinée aux mères de famille, « La République doit témoigner d'une manière éclatante de sa gratitude et de son respect envers celles qui contribuent le plus largement à maintenir par leur descendance, le génie et la civilisation, l'influence et le rayonnement de la France ».

http://www.france-phaleristique.com/famillefr.htm

----------


Quatre mamans méritantes à l'honneur
 02/06/2012

   La fête des Mères sera célébrée dimanche. La Ville a précédé le mouvement en organisant, hier, la remise des médailles de la Famille française.
 Les quatre mamans, réunies dans la salle

de réception de la mairie, ont reçu de magnifiques compositions florales.

  A Châteauroux comme partout ailleurs, la fête des Mères est un moment incontournable. Le rendez-vous, remis au goût du jour sous le régime de Vichy en 1941, sera célébré dimanche. Toute aussi traditionnelle est la cérémonie organisée en mairie pour honorer les mamans méritantes de la cité. Cette remise de la médaille de la Famille française a eu lieu hier, en début de soirée. Avec un chaud soleil à l'extérieur. Et une bonne humeur omniprésente à l'intérieur. Sans oublier la petite pointe d'émotion qui est aussi la marque de fabrique de ce type de manifestations.


  A Monique Rougirel, adjointe au maire, chargée de la démocratie de proximité et de la solidarité, la parole.

 Magnifiques compositions florales des espaces verts


  Elle s'est adressée en ces termes aux mamans présentes et à leurs familles : « Nous vous devons le respect pour avoir donné de votre personne, de votre temps et de votre amour pour avoir dignement élevé vos enfants. Vos enfants sont votre plus grande richesse. Longue vie à tous ! ».

 

Quatre-mamans-meritantes-a-l-honneur_image_article-copie-1.jpg

   Anne-Marie Aubrun (huit enfants) et Horiya Zaknoune (douze enfants) ont reçu la médaille d'or. Nezha Charafi (cinq enfants) et Fatima Stittou (quatre enfants), ont eu droit à la médaille de bronze remise par les élus présents à la cérémonie. Et elles ont aussi reçu les magnifiques compositions florales confectionnées avec leur talent coutumier par les agents du service des espaces verts de la Ville.


   Rappelons aussi qu'au nom du conseil général, Thérèse Delrieu leur remettra prochainement un chèque. Les unes et les autres ont ensuite partagé le verre de l'amitié.
 Installée à Châteauroux depuis vingt-quatre ans, Nezha Charafi n'en revenait toujours pas de cette belle médaille accrochée au revers de son vêtement : « Cette cérémonie, ce n'est que du bonheur. Comme les enfants, que du bonheur et de la joie. Et quelques embêtements aussi. Comme tout le monde ! ». On confirme.


 Bruno Mascle


http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2012/06/02/Quatre-mamans-meritantes-a-l-honneur

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires