Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 09:27

  Pourtant  que l'on sache, c'est  bien la république   et  ses  élus  qui ont mis en place le Maréchal Pétain et permis ce  qui  s'en est  suivi : " Le 10 juillet 1940, 569 parlementaires français sur les 669 présents à Vichy, votent la fin de la république et accordent les plein-pouvoirs au Maréchal Pétain".

Origine.

http://www.cinehig.clionautes.org/hebergement/aubrac/histoire/vichy.htm

 

-------

 

"La vérité, c'est que la police française s'est chargée d'arrêter des milliers d'enfants et de familles. (...) La gendarmerie les a escortés jusqu'aux camps d'internement. La vérité, c'est que le crime fut commis en France par la France", a-t-il dit lors d'un discours de commémoration à Paris le dimanche 22 juillet 2012"

Origine.

  http://www.lepoint.fr/politique/hollande-commemore-la-rafle-du-vel-d-hiv-22-07-2012-1487991_20.php .

 

"Lecture bancale" de Hollande (Dupont-Aignan)
  Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, a estimé dimanche à propos de l'anniversaire de la rafle du Vél d'Hiv que François Hollande "a eu raison de rappeler cet événement tragique" mais l'a accusé d'avoir "une lecture bancale de la responsabilité de la France".
   "Il a déclaré que cette rafle était 'un crime commis en France par la France'", développe l'ancien candidat à la présidentielle. "Une telle phrase dans la bouche d'un président de la République est une déformation historique. Oui, ce qui s'est passé en juillet 1942 est un crime abominable, oui, il s'est passé en France avec des policiers français, mais non, il n'a pas été commis par la France".

Origine.

http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/Lecture-bancale-de-Hollande-Dupont-Aignan-533645

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

Gaudin 23/07/2012 10:35

Avant tout il faut rappeler les conventions de l'Armistice signé entre la France et l'Allemagne en juin 1940.

L'article 19 stipulait que la France devait fournir les ressortissants allemands à la demande des autorités allemandes.

Les négociateurs français ont refusé cet article. Le maréchal Keitel en a fait la pierre d'achoppement de l'armistice : à prendre ou pas d'armistice. L'état de délabrement du pays ne permettait pas
de continuer la guerre. L'article 19 est resté.

Les "Juifs" étaient des juifs considérés comme citoyens allemands par les annexions de l'Allemagne.

Les troupes d'occupation ont déporté des juifs allemands. La police française réquisitionnée à aider à ce transfert. On ne peut reprocher à la France, au gouvernement français d'avoir déporté des
juifs. La police française devait assistance aux troupes d'occupation, comme tous les fonctionnaires et les cheminots.

Seuls les anti-français peuvent laisser accuser la France et les Français. G.