Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:19

« Rien de plus pur que les rivières de diamants,
rien de plus trouble que leur source », écrivait Hervé Bazin (1911-1996)…

  Retour aux sources d’un trouble qui a injustement fait voler en éclats la réputation de la Reine et amorcé un clivage social et politique dont le dénouement s’avérera fatal…
   Si toute cette affaire n’avait été bien réelle, on se serait cru à bien des égards dans une pièce de théâtre, au carrefour de la tragédie, du mélodrame et de la commedia dell’arte.

Les protagonistes :
Jeanne de Valois-Saint-Rémy, l’instigatrice ;
Nicolas de La Motte, le mari complice ;
Marc Rétaux de Villette, l’amant faussaire ; 
Madame de Boulainvilliers, l’entremetteuse dupée ;
le comte Cagliostro, le pseudo-mage manipulateur ;
Böhmer et Bassenge, les joailliers embarrassés, 
Nicole Leguay, le sosie de la Reine travesti ;
le cardinal de Rohan, le dindon de la farce ;
Marie-Antoinette, la victime collatérale.

 

Le contexte :
1772.
- Le cardinal de Rohan est nommé ambassadeur à Vienne.
- Louis XV commande à Böhmer et Bassenge la plus somptueuse rivière de diamants qui n’ait jamais été conçue, pour Madame du Barry, sa favorite. Les joailliers de la couronne s’attèlent à réunir les presque sept cent pierres nécessaires.
- Jeanne de Valois-Saint-Rémy, descendante d’un bâtard d’Henri II, vit misérablement avec une mère prostituée qui l’oblige à mendier en réclamant « la charité pour une pauvre orpheline du sang des Valois ».

1774.
- L’affichage des mœurs licencieuses de Louis de Rohan scandalise l’impératrice Marie-Thérèse qui demande son renvoi. Pour se venger de sa déconvenue, l’évêque de Strasbourg dévoile dans une lettre destinée à Louis XV que la Prusse, l’Autriche et la Russie complotent contre la Pologne. Le duc d’Aiguillon intercepte la missive et la confie à la du Barry qui la lit publiquement au cours d’un dîner. Marie-Antoinette d’Autriche, la dauphine piquée au vif par les attaques contre sa mère, se met à détester le prélat.
- Le 10 mai, Louis XV meurt. Louis XVI et Marie-Antoinette montent sur le trône de France.
- Jeanne de Valois est repérée par Madame de Boulainvilliers qui lui obtient la reconnaissance de son sang, une pension du Roi et une éducation digne de celle d’une fille de France.
- Böhmer et Bassenge achèvent le collier mais leur client n’est plus et la facture est sévère. Ils cherchent des acquéreurs dans les Cours d’Europe.

.....

Article complet grâce au lien ci-aprés:

http://www.bottin-mondain.fr/chronique-hebdo/n/Lettre-du-25%252F01%252F2013-%253A-Et-pour-quelques-diamants-de-plus.-L%25E2%2580%2599affaire-du-collier-de-la-Reine_97/

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article

commentaires