Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 11:48

   « Le Cercle algérianiste, créé en 1973, a pour objectif de sauvegarder le patrimoine culturel né de la présence française en Algérie.
    Il diffuse, par l'intermédiaire de ses Cercles locaux et de sa revue « L'algérianiste », les études, travaux, articles, textes littéraires permettant d'approfondir la connaissance de cette présence. Il rapporte les témoignages de ceux qui ont oeuvré en terre nord-africaine et met ainsi à la disposition de ceux qui s'intéressent au passé les éléments constitutifs de l'histoire de notre pays. »


 http://www.cerclealgerianiste.asso.fr/

 

Le Cercle Algérianiste... pourquoi?

Un  Cercle...

Créé le 1er novembre 1973 par une dizaine de jeunes Pieds-Noirs désireux de faire survivre une province française disparue géographiquement mais toujours vivante dans un peuple d'un million d'âmes, une culture originale née au carrefour des différentes civilisations qui firent l'Algérie, une histoire, une langue en création, une façon d'être.

Cercle, car fondé sur la fraternité et la solidarité, mais aussi soucieux de connaître, d'exprimer sa pensée.

Cercle, enfin, pour rassembler celles et ceux que l'Algérie continue de passionner par delà les divisions artificielles

Algérianiste...

Le mot n'est pas nouveau. Il fut inventé en 1920 par Jean Pomier et Robert Randau, écrivains français d'Algérie qui s'attachèrent à définir les premiers contours de cette culture naissante.

Si le terme "Pied-Noir" demeure le plus approprié pour désigner l'ensemble de notre communauté et doit rester l'étendard dressé face aux vents néfastes de l'histoire, l'expression «algérianiste» apparaît comme un qualitatif de militantisme, de volonté et d'autonomisme culturel.

En revanche, le terme impropre "rapatriés", qui dilue toute indentité, doit être définitivement rejeté. Il appartient de toutes façons au passé et ne peut convenir à ceux qui ont choisi de regarder vers... l'avenir.

 

http://www.cerclealgerianiste.asso.fr/contenu/cercle.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article

commentaires