Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 16:17

Bien cher ami,
.....

  Je réfléchissais depuis quelques jours au royalisme et à ses différentes chapelles.

  Je reviens immanquablement au "Providentialisme". Il ne peut y avoir d'autres issues.
   Je relisais à cet égard ce que vous avez écrit sur votre blogue à propos du
providentialisme. J'y souscris tout à fait et de plus en plus.

  Il est fort dommage que les royalistes se battent encore entre eux au lieu de se tourner  contre notre ennemi commun: la "gueuse".

  L'Histoire de notre pays est parsemé d'interventions du Ciel, nul doute qu'il ne laissera pas "sa fille aînée" se perdre définitivement.

  Les Lois Fondamentales du Royaume sont mortes en même temps que le dernier roi. Elles ne peuvent plus nous être d'un grand secours pour déterminer quel est l’Élu de Dieu. Il y a eu trop grande vacance.

  Dieu seul se réserve le droit de rétablir la royauté avec le prince qu'il voudra. En attendant notre mission est de garder la flamme, de prier et   d'agir pour Dieu et la France à chaque fois qu'il est possible.

  C'est on ne peut plus crucifiant car la royauté est un régime incarné, mais c'est d'autant plus méritoire. Je dis cela, car n'en pouvant plus, je me suis mis à servir le duc d'Anjou, puis le prince Jean, mais je vois bien qu'en faisant cela je deviens partisan et peut-être contre la volonté de Dieu.

  Certains y voient une posture de confort, je dirais plutôt que le providentialisme est crucifiant, je le répète.

  Voilà cher ami ce que je voulais partager avec vous en ce dimanche de la Trinité et de la fête des Mères.

Bien amicalement.

   Vive le Christ, vive la France, vive le Roy !

 

                                                              J.F.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JeffC 05/06/2012 09:33

Mon cher ChouandeCoeur,votre message me touche particulièrement.
Rassurez-vous je n'ai pas arrêté ni d'agir (à ma manière) ni de prier.
J'ai été le blogmaster du "Café Royal" et je suis celui de "Mes chroniques anachroniques".
Quant à la prière elle ne me quitte pas. J'offre même des messes pour la France et le retour de son roi.

Si j'ai voulu servir des princes visibles, c'est que la royauté est le régime le plus incarné qui soit et lorsque vous parlez du roi à votre voisine de pallier, elle vous rétorque: "oui mais lequel
?"

Néanmoins, je vois que ces mêmes princes n'y croient pas du tout et que ça démobiliserait le plus motivé d'entre-nous.

De plus comme je l'ai déjà dit les LFR ne sont pas mortes mais suspendues comme vous le dites. Elles ne peuvent en l'état actuel des choses nous montrer qui est l'héritier légitime des 40 rois qui
ont fait la France.

J'y vois un signe de la Providence.En tant que chrétien, le hasard n'existe pas et les malheurs des Bourbons après la mort de Louis XIV doivent nous faire réfléchir. De même que la divisions des
royalistes.

Je tiens à vous féliciter pour l'action que vous menez à Pontmain.Pour le 17, je ne le savais pas, mais j'ai une réunion de famille, je ne pourrais donc pas être des vôtres.

Royalement vôtre !
J.F

Chouandecoeur 05/06/2012 00:56

Cher Monsieur J.F.

Votre message est très important… Il émane de lui à la fois toute votre désillusion et toute votre espérance !
Vous « avez beaucoup agi et beaucoup prié » comme vous dites en titre de votre message. Mais, vous en parlez au passé. Cela signifie-t-il donc que vous avez arrêté d’agir…, que vous avez arrêté de
prier ?
Ensuite, vous faites la remarque suivante :
« Je dis cela, car n'en pouvant plus, je me suis mis à servir le duc d'Anjou, puis le prince Jean, mais je vois bien qu'en faisant cela je deviens partisan et peut-être contre la volonté de Dieu.
»
Vous voyez très bien… ! Et je suis heureux que vous ayez constaté que votre action est vaine parce que malheureusement elle est devenue « injuste », c'est-à-dire non ajustée au plan de Dieu… C’est
pour cela que vous avez bien senti qu’il vous fallait arrêter d’agir au nom des princes visibles… car l’Aîné Salique qui vient est actuellement caché… cependant que les Lois Fondamentales du
Royaume sont, non pas « mortes », comme vous dites, mais « suspendues », « éclipsées », « scellées » depuis le dernier roi. Dieu Se réserve le droit « ab solutus » de briser les sceaux par Son
choix de la personne du Roi qu’il va redonner à la France, de l’heure de son arrivée et des circonstances.
Par contre, je suis convaincu qu’en réalité vous continuez de prier…, mais seul, ou comme nous tous actuellement, peut-être en petits comités disparates… et je dirais… secrets. Et c’est cela le
drame ! Vous l’évoquez très bien dans votre phrase :
« Pour moi être providentialiste, n'est pas être quiétiste, loin de là. Ce qui me gêne, c'est également la multiplicité des structures, si bien qu'on ne sait plus très bien qui fait quoi. Nous
ferions mieux d'intégrer des structures déjà existantes. »
Ce que vous dites-là concerne aussi, concerne surtout, les structures de prières qui, quand elles existent, sont malheureusement invisibles !
Et bien pour que l’Aîné Salique de caché devienne visible, il faut rendre nos prières visibles… les manifester aux yeux de tous… les rendre officielles…, oserais-je dire médiatiques !
Et c’est là…, où toute votre espérance prend son sens !
Car l’heure n’est plus à la politique…, elle est à la métapolitique !
Quand la politique est épuisée, la métapolitique prend le pas. C’est le seul mot que j’ai trouvé pour signifier que, maintenant, nous devons faire une action religieuse dans un but éminemment
politique, ou faire une action politique par un moyen éminemment religieux !
Et Notre-Dame d’Espérance de Pontmain nous ouvre la voie. C’est le lieu où nous devons demander à Dieu le Roi, tous… et officiellement !
Lisez sur le site de la Charte de Fontevrault le petit livret que j’ai écrit à ce sujet. Le titre en est :
« A Pontmain… Supplique à Dieu pour le retour du Roi ».
Le premier pèlerinage (encore discret et officieux – nous étions 13) a eu lieu le 17 janvier dernier. Le prochain (encore discret et officieux – nous avons eu un premier refus d’autorisation de
manifestation officielle de Mgr l’Evêque de Laval), aura lieu le 17 juin qui vient.

Je vous y attends… !

Chouandecoeur

N.B. : J’y attends aussi le plus grand nombre possible des membres de la Charte de Fontevrault et des visiteurs de son site… Manifestez-vous !
Merci à Alain Texier de se faire le Hérault du Roi !

J.F 04/06/2012 12:22

Pardonnez-moi mais à la place de " Alain Texier c'est", il faut lire "sait".

Charte de Fontevrault 04/06/2012 18:41



La  correction a été  faite  dans  votre  texte, nous  connaissons  bien cette  situation ou la  souris  nous échappe parfois .


Amitiés fidéles en confirmant en effet  que  , chez  vous  l'acion ne se sépare pas dela Contemplation . Voir : http://leblogdejef.blogspot.fr/


lien qui conduit au blog :



MES CHRONIQUES ANACHRONIQUES




UN TANTINET RÉAC, RÉSOLUMENT CATHO ET ACCESSOIREMENT ROYCO




jean-yves Pons 04/06/2012 10:28

Cher Monsieur,
Permettez-moi de vous implorer: "descendez de votre croix !"
Certes, nous partageons vos désillusions dynastiques, qui n'ont plus beaucoup de sens aujourd'hui. Mais ne nous réfugions pas non plus dans les "conservatoires de tradition" ni dans les "agences
pour les commémorations" qui font sourire nos adversaires. Vivons la royauté comme nos traditionnels ennemis britanniques (que nous aimons bien) nous en donnent l'exemple ces jours-ci. Pour cela,
soutenez et faites soutenir le Conseil dans l'Espérance du Roi. Annoncez la parole de Jeanne: "En nom Dieu, les hommes d'armes combattront et Dieu donnera la victoire" .

Charte de Fontevrault 04/06/2012 18:36



 


Laissé par : J.F aujourd'hui à 12h00


Commentaire en  réponse  émanant  de J.F.

Cher monsieur, je n'ai pas attendu vos conseils pour agir au nom du roi.
Alain Texier qui me connait bien, sait que la prière n'est jamais dissociée de l'action chez moi.

Il est vrai néanmoins, qu'agir pour un prince donné à l'heure actuelle est une perte de temps, d'une part parce qu'ils ne sont même pas motivés eux-mêmes et d'autre part, c'est un facteur de
division.

Pour moi être providentialiste, n'est pas être quiétiste, loin de là.

Ce qui me gène, c'est également la multiplicité des structures, si bien qu'on ne sait plus très bien qui fait quoi. Nous ferions mieux d'intégrer des structures déjà existantes.

Mais à vrai dire ce n'est que mon avis, qui ne vaut que ce qu'il vaut.