Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 10:11
  • François Hollande a fixé le cap politique jeudi soir, place aux travaux pratiques. Le rapport de Bertrand Fragonard, qui doit être débattu ce jeudi au sein du Haut conseil de la famille, prévoit une boîte à outils de mesures visant à économiser 2,14 milliards d'euros à l'horizon 2016 pour remettre la branche famille à l'équilibre et financer des aides aux moins aisés. Le chef de l'Etat a prévenu : les allocations familiales ne seront pas fiscalisées, en revanche, les ménages les plus aisés en percevront moins qu'aujourd'hui, même s'il n'est pas question de les en priver totalement, au terme du principe d'universalité.

    Sur cette base, Bertrand Fragonard présente plusieurs scénarios de retour à l'équilibre qui, pour certains, prévoient tout de même des mesures fiscales ciblées, voire globales (abaissement du plafond du quotient familial). « Un principe fort nous a guidés : garder à notre système d'aide aux familles sa vocation de compensation horizontale de la charge des enfants. L'effort proviendrait des ménages les plus aisés, ne concernant pour l'essentiel que les familles des deux déciles de revenus supérieurs », indique le rapport.

    Le point le plus important concerne l'avenir des allocations familiales versées aujourd'hui sans aucune condition de ressources à 4,7 millions d'allocataires. « L'effort demandé aux ménages les plus aisés comprendrait la modulation de leurs allocations familiales. Dans ce schéma, on conserverait le principe d'universalité des allocations familiales : toutes les familles conserveraient le droit à ces allocations mais leur montant diminuerait avec le revenu, écrit Bertrand Fragonard. La modulation serait mise en oeuvre en respectant deux impératifs : ne pas toucher le haut des classes moyennes et donc ne diminuer les allocations qu'à partir d'un seuil suffisamment élevé de revenu ; ne pas altérer de façon significative la progression de ces allocations avec la taille de la famille et donc adopter un seuil qui progresse avec le nombre d'enfants. »
    ...
  • Lire l'article  complet  grâce  au lien-ci-dessous
  • http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202676306832-allocations-familiales-les-propositions-chocs-du-rapport-fragonard-554110.php

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

cril17 02/04/2013 11:06

Quand la Charte de Fontevrault nous met au parfum, comment ne pas crier ” grâce ” !

http://cril17.fr/

Charte de Fontevrault 02/04/2013 12:30



      Que d'esprit, cher  ami, que d'esprit.


Le Français est  vraiment une langue magnifique.