Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 16:48

     Au temps de mes études de droit, nos maîtres  vénérés nous  enseignaient la différence  entre un chef  d'Etat légal et  un chef  d'Etat légitime avec  comme exemple topique  de  bascule entre les deux  concepts, ce qui est arrivé au maréchal Pétain. Celui-ci est passé  du statut de  responsable  légal -en tenant  compte des circonstances  de l'époque-  au statut de  chef  d'Etat illégitime avant  de  connaître un procés  qui a  conclu qu'il avait exercé le pouvoir illégalement.

 

  Hé bien mutatis, mutandis, cette  glissade  pourrait  bien être celle que connaît -et  va  connaître- l'actuel chef  de l'Etat. Personne ne met en doute  le fait que François Hollande  n’ait pas été élu à la majorité des inscrits ni que 24 % des inscrits   se soient  abstenus ou aient  décidé de "voter" blanc, mais il n'en  reste pas moins qu'en arithmétique républicaine,  il est  bien le président de la république française.

 

  Pour autant,  plutôt assez mal élu, le président est encore plus mal ressenti. Nous ne nous attarderons pas sur le fait  que François Hollande ne  convainque pas plus de 26 % des Français. Nous  préférons   noter  que  si le président avait le sentiment  d'être un président légitime, il n'adopterait pas la posture d'assiégé qui est la sienne depuis plusieurs semaines. Et nous ne pensons pas seulement à son attitude concernant le mariage odieusement présenté  comme étant pour tous, ni même de l'affirmation surréaliste  comme quoi il ne savait  rien des fraudes dont  est  véhémentement  suspect son ministre Jérôme Cahuzac. Nous pensons aussi à ses pitoyables prophéties  selon laquelle  d'ici  la fin de l'année, le  croisssance  va reprendre et le chômage baisser.

 

  Et c'est ce président là qui entend , à marche  forcées , et au mépris du meilleur de la tradition républicaine parlementaire  française quasi interdire les débats  relatifs au dynamitage  du mariage  fondement  de la  société  française et à la filiation  et avoir recours aux ordonnances - de la  seule  compétence en pratique de l'excécutif- pour modifier des pans entiers de la législation française.

 

   Voilà bien pourquoi le président Hollande prend des risques de  plus en plus importants  en prétendant imposer à un peuple  qui en veut  de moins  en moins  une réfome-révolution véritable cheval de troie  dont les  conséquences n'ont pas  fini de provoquer des vagues sismiques de plus en plus  forte , et  qui de répliques en répliques finiront par livrer ce pays tout entier au prince de ce monde.

 

   Président légal initialement, Président  quasi plus légitime maintenant , alors qu'il n'est là depuis un an  et  demain qu'arrivera t'il si le sang coule lors de manifestations réprimées par des "forces de l'ordre (?)" qui ne savent  manifestement  pas  comment  réprimer  des manifestants avec seniors et poussettes.

 

                                                         Alain TEXIER

                           Président  fondateur de la Charte de Fontevrault

 

  Je regarde avec sympathie les manifestations contre le mariage homosexuel.  Le mariage homosexuel entraînera le commerce de la procréation, de l’élevage et de l’adoption d’enfants.
 
  Des enfants marchandises ouvriront la voie aux enfants élevés pour fournir des pièces détachées pour des transplantations ou rechercher l’élexir de jouvence.
 
  Je suis contre le mariage homosexuel, alors que l’élite proclamée, nos dirigeants sont pour, comme nos médias.
 
  Comment faire évoluer la pensée de l’élite et de nos médias ?
 
  Comment résister, comment les changer alors qu’ils veulent changer la société en accentuant leur pression totalitaire, ce qui  rendra  la société encore plus totalitaire ?
 
  Il est à remarquer qu’ils accusent les autres de totalitarisme et d’autres mots en “isme” en oubliant le marxisme et ses dérivés. Il fut un temps où les marxistes refusaient le mariage comme étant une contrainte sociétale. Aujourd’hui ils veulent marier les homos. Bizarre.
 
  Comme plus d’un million de personnes ne peut convaincre 300 députés, un président. Il faut changer les députés et le président devenus sourds.
 
   “Une émeute, non la Révolution”. La Révolution est chrétienne. Les autres ne sont que des succédanées.

 

                                                                                 G.

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article

commentaires