Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 10:06

COMMUNIQUE ACIM du 28 mars 2013 : les MINEURES de 15 à 18 ans pourront bénéficier de la pilule : COMBIEN DE MORTS ?

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-communique-acim-du-28-mars-2013-les-mineures-de-15-a-18-ans-pourront-beneficier-de-la-pilule-com-117000194.html


Ce n’est  qu’un début...Article 213 du code pénal Suisse. DEPENALISATION DE L’INCESTE  propose le Conseil fédéral

http://www.youtube.com/watch?v=UZfOcRZqqEY&feature=player_embedded

 

Et la ZOOPHILIE maintenant:

   Cela faisait des siècles que ce n’était pas arrivé : une condamnation pour zoophilie vient d’être prononcée par un tribunal français. Non pas que la justice était laxiste, mais la Révolution avait aboli les crimes de sodomie et de « bestialité »

  Le Code pénal de 1791 a dépénalisé les comportements homosexuels et zoophiles en vertu de l’article 4 de la Déclaration des drois de l’homme "la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui". Napoléon lui-même, en faisant adopter son Code pénal en 1810 n’a pas remis en cause cette conception du droit conforme à la pensée libérale des révolutionnaires.

  Le Code pénal de 1791 a dépénalisé les comportements homosexuels et zoophiles en vertu de l’article 4 de la Déclaration des drois de l’homme "la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui". Napoléon lui-même, en faisant adopter son Code pénal en 1810 n’a pas remis en cause cette conception du droit conforme à la pensée libérale des révolutionnaire

  En 2004, la zoophilie est de nouveau punissable grâce à une disposition pénale adoptée (sans débat) par les deux assemblées (voir infra)

   Art. 521-1 du cde pénal.Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/condamnation-pour-zoophilie-une-30511

 

Et revoici  Vincent PEILLON, prédicateur de la RELIGION REVOLUTIONNAIRE

  Voici ce que Vincent Peillon écrivait dans La Révolution française n’est pas terminée, 2008, le Seuil :

  « La révolution française est l’irruption dans le temps de quelque chose qui n’appartient pas au temps, c’est un commencement absolu, c’est la présence et l’incarnation d’un sens, d’une régénération et d’une expiation du peuple français. 1789, l’année sans pareille, est celle de l’engendrement par un brusque saut de l’histoire d’un homme nouveau. La révolution est un événement méta-historique, c’est-à-dire un événement religieux. La révolution implique l’oubli total de ce qui précède la révolution. Et donc l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen. Et c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle église avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi.»

   Et, le 2 septembre dernier, dans le Journal du dimanche, répondant à la journaliste Adeline Fleury : « Le point de départ de la laïcité c’est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel… »Peillon, prédicateur de la religion révolutionnaire

http://www.les4verites.com/societe/peillon-predicateur-de-la-religion-revolutionnaire

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article

commentaires

Gaudin 22/04/2013 10:06

j'adhère sans réserve au commentaire, mais je voudrais signaler que le mal est profond.

Ma petite-fille 8 ans à l'époque, école catholique défend l'égalité républicaine. Naïf, je l'inscris chez les Scoutes.

L'égalité républicaine y est aussi la base de réflexion. Eu beaucoup de mal à citer Jésus Christ et son enseignement auprès des jeunes cadres, quant aux cadres plus anciens ils ont soutenu les
cadres subalternes, pour revenir individuellement me soutenir...très discrètement.

Le sel de la terre est affadi. Les 26% qui continuent d'encenser Hollande doivent croire aussi à l'égalité républicaine. Triste. G.