Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 12:00

100px-Blason de la ville de Joué-lès-Tours (37).svg

Glanes héraldiques

<----Parti d'azur et d'or à la tour de sable maçonnée d'argent brochant sur la partition

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Blason_de_la_ville_de_Joué-lès-Tours_(37).svg

 

   Victime d’un champignon, le cèdre situé à l’angle des rues de Chantepie et du Comte-de-Mons à Joué-les-tours  est aujourd’hui fragilisé. Il sera “ démonté ” le 12 décembre 2012.

   Il est des signes qui peuvent s'avérer trompeurs. En apparence, le cèdre du Liban (cedrus libanii) situé près de la Maison de la petite enfance se porte comme un charme. Son tronc robuste en impose et les nombreuses pousses et cônes sur ses branches laissent à penser que sa croissance se poursuit.

  Pourtant, le diagnostic réalisé par la société Bel Arbre est sans appel : le conifère, victime d'un champignon, n'a plus que quelques mois à vivre, au mieux un à deux ans.
.....
   L'abattage, ou plutôt le « démontage », de cet arbre dont la hauteur est estimée à 23 m, se déroulera mercredi 12 décembre. Effectué par la société Arbora de Joué-lès-Tours, il devrait durer une bonne partie de la journée, entraînant la fermeture de la rue du Comte de Mons, et, peut-être celle de Chantepie.
Mais que les amoureux des arbres se rassurent, le vieux cèdre sera rapidement remplacé – en janvier ou février – par un hêtre ou un chêne, des essences plus résistantes aux attaques des champignons.


 Nicolas Rimbaux

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2012/12/04/Le-cedre-du-centre-ville-vit-ses-derniers-jours

Partager cet article

Repost 0

commentaires