Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 21:36

 « Dieu se rit des hommes qui chérissent les causes dont ils déplorent les effets. "


Jacques-Bénigne BOSSUET (1627-1704)

 

République / Révolution / Irréalisme des révolutionnaires

Partager cet article

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article

commentaires

Gaudin 30/04/2013 16:22

L’homme occidental a fait deux guerres où les populations se sont entretuées pour des raisons, des causes, (lire la réflexion de Bossuet ci-dessus) aussi fausses les unes que les autres. Rien ne
justifiait les guerres de 1914 ou celle de 1939.



Une idée fausse soutenue par une propagande éhontée a réussi à galvaniser deux peuples séparés par le Rhin, l’un contre l’autre.



La récupération par la France de l’Alsace et de la Lorraine justifiait-elle une guerre de quatre ans et dix millions de morts ? Nietzsche, d’Annunzio, Romain Rolland, Jaurès les plus connus,
militaient pour la paix en Europe. Après six mois de guerre, l’Autriche était prête à négocier le retour de l’Alsace et de la Lorraine à la France. La guerre continua. En 1916, l’Autriche persévéra
en passant par le clergé belge. Clemenceau refusa la paix. Pensez toujours en voyant les stèles des villages français, que les morts de 1917, 1918 sont imputables à Clemenceau que les livres
d’histoire encensent.



On eut la guerre. Une victoire française, une défaite pour l’humanité puisque les traités de paix préparèrent la guerre de 1939 déclarée par la France et l’Angleterre qui ne voulurent pas négocier
un accès à la mer pour la Prusse enclavée.



Pourquoi préférer la guerre à la paix ? Je vous laisse réfléchir librement.



Aucun différend territorial entre le France et l’Allemagne en 1939. Le prétexte fut Dantzig, un port nécessaire à la Prusse isolée en territoire polonais.



La propagande fit le reste.



Le premier soldat allemand que j’ai vu était dans un side-car sur la place d’Archangeay, un bourg à moins de 20 Km de Rochefort où nous étions réfugiés. Un Alsacien qui était avec nous, échangea
quelques mots et traduisit les paroles du soldat : “ Pourquoi nous avez-vous déclaré la guerre ?”.



Oui, pourquoi ?



Pourquoi 40 millions de morts ? Pourquoi les journaux, magazines, télé, livres d’histoires justifient-ils cette guerre injustifiable, puisque nous savons que Hitler ne voulait pas la guerre en
1939. Une guerre préventive ? La propagande la justifie, mais peut-on justifier 40 millions de morts ?



L’homme est-il fou au point de ne pas imaginer, voir son intérêt ? L’homme peut raisonner juste sur une cause fausse et subir les effets. (Relire la réflexion de Bossuet).



J’avais onze ans quand la France déclara la guerre à l’Allemagne. Pendant mes vacances chez mes grands-parents je lisais les journaux. L’Allemagne y était vilipendée. Bien plus tard je ne
m’expliquais toujours pas comment des élites formées à Normale, Polytechnique, les Universités avaient pu déclarer une guerre, lors que nous étions en incapacité numérique pour la gagner.
Mussolini, Pie XII, Hitler et d’autres proposaient une conférence pour conserver la paix. Rien n’y fit.

Je ne comprenais toujours pas, jusqu’au jour où des statistiques m’apprirent qu’il y avait 10 millions de chômeurs aux USA. Roosevelt qui passe pour un défenseur de la paix, poussa à la guerre en
Europe et arma son pays isolationniste à y participer pour relancer son économie. Les USA dominent le monde depuis 1940.



Où est l’erreur ? L’erreur du choix, le discernement du bien et du mal pour aller, ne choisir que le bien ? Comment reconnaître le bien et le mal ?



J’ai cité les deux grands conflits connus pour que votre intellect agisse. Mais depuis 1945, la guerre de Corée, quelques révolutions guerrières en Amérique du Sud, la Chine devenu communiste après
sa révolution, la Palestine offerte aux Sionistes, les pays qui se libèrent du joug colonial, l’Egypte, la Libye, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie puis le reste de l’Afrique. Andorre et Monaco
restent calmes, les capitaux y dorment en paix.



Le premier conflit irakien, croisade US vit le refus de la France. De Villepin et Chirac doivent être remerciés. Mitterrand ne put se dédouaner du second, la France y participa contre l’avis de son
peuple et de son ministre de la guerre M. Chevènement. Les Français sont restés cois. Cois me fait penser à lâches, allez donc savoir pourquoi ?



Les sondages ont montré que les Français approuvaient dans leur majorité l’intervention en Libye. Ou les sondages sont faux ou les Français sont fous. Quel Français, un seul, enfin non, deux (un
est connu), pouvez-vous citer dont l’intérêt était le départ de Kadhafi ? Départ ou mort ? Une union nationale UMP, Socialistes et Verts pour soutenir Sarkozy et Bernard Henri Lévy dans
l’appauvrissement de la Libye.



D’où ces politiciens prennent-ils leurs ordres ?



L’Irak était un pays en paix. c’est le chaos aujourd’hui.



Qui avait intérêt à affaiblir l’Irak, la Libye, l’Egypte hier et la Syrie aujourd’hui pour prospérer et s’étendre sur des décombres ?



La réponse, les réponses que vous faites, vous aideront à juger la politique d’aujourd’hui, de discerner le bien du mal. Jamais une guerre n’a servi les peuples, à moins qu’ils se servent par des
rapines, des vols. L’Ancien Testament est clair là-dessus : les Hébreux quittent l’Egypte en emportant leurs biens et volant ceux de leurs voisins. C’est Dieu qui leur a demandé...comme il leur a
donné la Palestine...De qui se moque-t-on ? G.