Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:03

image.jpeg

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 12:51

Province  légitimiste  de Provence. Toulon ; Cercle Maréchal de Tessé

http://legitimiste-var.blogspot.fr/

Armoiries de la  famille grâce au lien suivant http://dechav.free.fr/armorial/blason.php?id=Froulay

rigaud_mar_chal_Tess__lemans.JPG 

  René III de Froulay, comte de Tessé (1648-1725), Maréchal de France, général des galères, fut un officier général de Louis XIV et diplomate sous la Régence.

  En 1707, il tint en échec Eugène de Savoie-Carignan au siège de Toulon, haut fait en mémoire duquel notre cercle lui voue reconnaissance et se place sous son patronage.

  En 1723, il fut nommé ambassadeur en Espagne, où il persuada l'ancien roi Philippe V d'Espagne, l'ancêtre de notre Prince, de remonter sur le trône, son fils et successeur Louis d'Espagne venant de décéder

http://richemont.hautetfort.com/archive/2012/11/30/cercle-marechal-de-tesse.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 09:21

....

 

Seule la référence aux valeurs chrétiennes peut aider à établir le bien commun
   Le principe de laïcité, souvent évoqué, est un leurre, ce pour plusieurs raisons. La raison principale est que la république s’est construite dès 1789 sur la base de la haine du christianisme et que celle-ci est toujours présente chez nombre d’hommes politiques. Elle se traduit notamment par des attaques contre la famille. La deuxième raison est que les fonctionnaires qui voudraient mettre ce principe en oeuvre se heurtent aux groupes de pression, ce qui fait que personne n’ose prendre de décision.


Il faut donc que la France retrouve ses racines chrétiennes
La meilleure manière de le faire est de restaurer la royauté
  Cela ne veut pas dire que la religion chrétienne soit imposée à tous. Mais que celle-ci serve de référentiel par exemple pour tous les questions sociétales telles que le respect de la vie de la conception à la mort, la famille basée sur le mariage d’un homme et d’une femme et la primauté de la famille pour l’éducation des enfants. C’est aussi la mise en conformité de la politique de la France avec la doctrine sociale de l’Eglise dont les principes s’opposent au traité de Lisbonne et dénoncent l’absence de références morales de l’OMC, le fer de lance de la mondialisation.
   Le roi n’est pas le dictateur que nous présente la propagande républicaine. Les rois de France ont toujours défendu le peuple et l’unité du territoire contre les féodalités qui se sont souvent alliées à des puissances étrangères, au risque de disloquer la France et d’annihiler son développement économique. C’est grâce aux rois de France que notre pays est devenu, du temps de Louis XIV, la première puissance mondiale, celle que tout le monde enviait du fait de son développement économique et de son rayonnement culturel. Sans les rois de France, il y a longtemps que la France n’existerait plus.


Et c’est bien depuis que la royauté a été abolie
que la place de la France dans le monde va en se dégradant

 

Prenez connaisance de l'article  complet  grâce  au lien ci-dessous:

http://gripp.over-blog.com/article-peut-on-moraliser-la-politique-116937051.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 08:44

   Aujourd'hui 8 avril 2013, est décédée à Londres, la Baronne Margaret Thatcher LG, OM, PC, FRS, ancien Premier Ministre britannique (1979-1990), née Mlle Margaret Hilda Roberts.

NDLRB

LG. Dame de l' Ordre de la Jarretière

OM. Ordre du mérite

PC.  Conseiller privé,  membre de la Chambre des Lords ( ?)

FRS . Fellow ( membre) de la Royal Society                     

    Après avoir démissionné, en novembre 1990, du 10, Downing Street, elle est nommée pair du Royaume-Uni, en 1992, comme baronne « Thatcher of Kesteven in the County of Lincolnshire », sur proposition de son successeur John Major, et siège depuis lors à la Chambre des Lords. En 1995, on l'honore de l'Ordre de la Jarretière, plus haute distinction britannique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Margaret_Thatcher

Retrouvez  les armoiries de la baronne Thatcher grâce au lien ci-dessous :

http://www.heraldique.org/2013/04/deces-de-margaret-thatcher.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 21:24
Toutes les personnes citées sont présumées innocentes.
 ---------

   Alors que  les juges bordelais  vienneent de clore  l'instruction  un total de 19 personnes ont été mises en examen dans les dossiers Bettencourt instruits à Bordeaux, depuis l'arrivée du dossier en novembre 2010, en provenance du tribunal de Nanterre. Douze personnes sont mises en examen dans le principal volet de l'affaire, celui qui concerne principalement des abus de faiblesse commis aux dépens de Liliane Bettencourt  par son entourage, et deux de ces douze personnes, Patrice de Maistre et  Eric Woerth , sont impliquées dans un autre volet, celui concernant "le trafic d'influence".


. François-marie  BANIER l'ami photographe de Liliane Bettencourt, à l'origine de toute cette affaire après la plainte pour abus de faiblesse déposée contre lui fin 2007 par Françoise Bettencourt-Meyers, fille de la milliardaire, a été aussi le premier mis en examen, le 14 décembre 2011, pour abus de faiblesse, abus de confiance, escroquerie aggravée et blanchiment.

Martin d'ORGEVAL, compagnon de François-Marie Banier, a été mis en examen le 14 décembre 2011 pour abus de faiblesse, blanchiment, et recel de ces délits.

. Patrice de MAISTRE, l'ancien homme de confiance des Bettencourt, a été mis en examen le 15 décembre 2011 pour abus de faiblesse, complicité d'abus de confiance et d'escroquerie aggravés, et pour blanchiment. Le 22 mars 2012, il a également été mis en examen pour abus de biens sociaux, et le 12 juin 2012, pour trafic d'influence actif. Patrice de Maistre a fait 88 jours de détention provisoire dans cette affaire.

. Éric WOERTH, l'ancien trésorier de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy et ancien ministre du Budget puis du Travail, a été mis en examen le 9 février 2012 pour recel d'une somme remise par Patrice de Maistre. Il a aussi été mis en examen pour trafic d'influence passif le 8 février 2012.

. Pascal WILHELM, l'avocat, successeur de Patrice de Maistre comme homme de confiance de Liliane Bettencourt, a été mis en examen le 13 juin 2012 pour abus de faiblesse, et le 11 février 2013 pour escroquerie.

. Alain THURIN, l'ancien infirmier de Liliane Bettencourt, a été mis en examen le 11 juillet 2012 pour abus de faiblesse.

. Fabrice GOGUEL, l'avocat fiscaliste de Liliane Bettencourt ,a été mis en examen le 6 septembre 2012 pour abus de faiblesse, escroquerie et abus de confiance.

. Carlos CASSINA VEJARANO, l'ancien gestionnaire de l'île seychelloise de Liliane Bettencourt, a été mis en examen le 26 octobre 2012 pour abus de faiblesse et escroquerie.

. Patrice BONDUELLE, un notaire de Liliane Bettencourt, a été mis en examen fin novembre 2012 pour complicité d'abus de faiblesse à l'encontre de la milliardaire.

. Jean-Michel NORMAND, un autre notaire de Mme Bettencourt, a été mis en examen le 15 janvier 2013.

. Stéphane COURBIT, le patron de LOV Group, a été mis en examen le 19 février 2013 pour escroquerie et recel d'abus de faiblesse.

. Nicolas SARKOZY a été mis en examen pour abus de faiblesse le 21 mars 2013.


Six personnes ont été mises en examen pour les écoutes du majordome et leur publication :

. Pascal BONNEFOY, l'ancien majordome de Liliane Bettencourt, celui qui était confronté jeudi à Nicolas Sarkozy, cette fois comme témoin, a été mis en examen le 14 mars 2012 pour atteinte à l'intimité de la vie privée.

Cinq journalistes ont été poursuivis pour atteinte à l'intimité de la vie privée après la publication d'extraits de ces enregistrements :

. Franz-Olivier GIESBERT, directeur du Point, le 29 mars 2012

. Hervé GATTEGNO, rédacteur en chef du Point, le 29 mars 2012

. Edwy PLENEL, directeur de Mediapart, le 5 avril 2012

. Fabrice ARFI, journaliste à Mediapart, le 5 avril 2012

. Fabrice LHOMME, ancien journaliste de Mediapart, le 5 avril 2012

   L'annonce dans Le Monde le 1er septembre 2010 d'une perquisition menée chez Liliane Bettencourt le jour même a abouti à la mise en examen par un autre  juge, Philippe Darphin,  de :

. la juge de Nanterre, Isabelle PREVOST-DESPREZ, qui avait mené cette perquisition, le 3 juillet 2012, dans cette affaire distincte du reste du dossier, et instruite par un autre juge, pour violation du secret professionnel.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 12:15

Anniversaire de Cour de France.fr

 http://cour-de-france.fr/


  Cour de France.fr a été mis en ligne le 8 avril 2008. Le site fête aujourd'hui ses cinq ans d'existence. Voici un aperçu des réalisations de ces cinq dernières années :

92 études et documents publiés sur le site, dont
- 22 publications publiées dans le cadre du projet "La médecine à la cour de France";
- 6 entretiens publiés dans le cadre du projet des entretiens lancé en 2011.
S'y ajoutent 1921 articles et ouvrages signalés dans le cadre de la veille documentaire.

De 70 visiteurs par jour en 2008, nous sommes passés à 360 visiteurs en 2012/2013, dont 35% qui se connectent de l'étranger. Le nombre d'abonnés à la lettre d'information est en constante progression et a franchi la barre des 400 inscrits en 2012.

   Depuis 2008, le projet a évolué aussi dans sa structure et son fonctionnement. Notre petite équipe initiale s'est progressivement étoffée, ce qui a permis de diversifier notre action et de nous partager des tâches de plus en plus nombreuses et exigeantes sur le plan scientifique. Ainsi, depuis 2011, les propositions de publications inédites sont soumises à une évaluation préalable par un comité de lecture. En juin 2012, Cour de France.fr est devenu une association à but non lucratif (loi 1901). Cette modification de statut nous permet de rester indépendants sur le plan scientifique, tout en ouvrant la possibilité de créer des partenariats avec d'autres institutions et programmes de recherche, et d'obtenir des subventions pour organiser des manifestations scientifiques. Une première journée d'étude aura lieu en février 2014 ; elle traite de la naissance et de la petite enfance à la cour

......

Plus de détails gtâce  au site :

http://cour-de-france.fr/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 09:24

  Alors que la perspective d’une loi sur le non-cumul des mandats applicable dès les municipales de 2014 s’est éloignée, Jean Germain qui était resté fort prudent sur le sujet jusque-là s’est « déboutonné », lundi soir devant les étudiants de la faculté François-Rabelais, dont il était le « grand témoin ».

  « Le non-cumul, c’est une connerie », a-t-il affirmé, ajoutant « le pire des cumul c’est d’être à la fois paresseux et bête ». Autre phrase forte :  » Quand on est focalisé sur un seul sujet et qu’on reste provincial, on n’avance pas. Pourvoir défendre un dossier à Paris, c’est très bien. »

  Des propos qui tranchent singulièrement avec ceux qu’il tenait en mars 2000, alors qu’il était pressenti pour prendre la présidence de la région Centre. A ce sujet, le blogueur tourangeau Matfanus*, autrement dit Matthieu Giua, féru d’histoire, a pêché une archive vidéo édifiante sur le site de l’Institut national de l’audiovisuel. A l’époque, Jean Germain se disait radicalement opposé au cumul des mandats et affirmait qu’un élu ne pouvait être efficace s’il se partageait entre l’assemblée nationale et son mandat local.

  Aujourd’hui, le sénateur-maire de Tours a beaucoup évolué sur le sujet. Autre temps, autres moeurs… Mais après tout, c’est bien connu, « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. » Surtout en politique ! Reste qu’au sein du PS, où la bataille entre « anti » et « pro » cumul font toujours rage, cette vidéo risque d’en faire rire (jaune) certains…

 

 

http://www.nrblog.fr/grandtours/2013/03/20/jean-germain-et-le-cumul-des-mandats-autres-temps-autres-moeurs/

 

 

* http://matfanus.blogspot.fr/2012/09/jean-germain-et-le-non-cumul-des-mandats.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 21:01
Repost 0
Published by Charte de Fontevrault
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 20:45

NLDRBCe  qu'aurait pu écrire  le  clône de Jean-Luc M.

CONTRITION

Ne voulant point attendre aussi longtemps

Qu’un Cahuzac avouant ses turpitudes enfouies

Je voudrais, telle Bernadette, vous dire ma vraie nature.

 

Oui je le sais

Cachant les réalités de mon statut social

Le Zorro, le chantre des humbles je me suis fait

Au verbe aisé, trivial, faisant parfois honte,

Même aux charretiers

Acteur surjouant le trait, imposture vivante

Je pérore, feignant de vomir une bile

Contre la classe des nantis à laquelle j’appartiens

 

Me faisant plus âne qu’en réalité je suis

Car esprit brillant j’ai, populiste,

Démagogue, puant, paraît-il

Et c’est vrai, d’orgueil mal placé

Je fais acte de contrition

Car tromper ceux que l’on dit défendre

Et profiter pour mandat lucratif  obtenir

De son désarroi, de sa juste colère

Est une insulte faite au Peuple.

 

Oui je suis et fais amende honorable

Un politicien privilégié

Et mène depuis des lustres un train de sénateur

Oui je sais avoir failli en cautionnant

Le scandale du CCAS de l’E.D.F.

En trahissant ainsi, par mon silence

Les plus démunis

Souvent comme mes collègues

J’ai su mais n’ai rien dit

Jamais n’ai agi pour améliorer

Le sort des petits

Et redonner santé à la Démocratie.

 

Aujourd’hui

Je ne puis continuer ainsi.
Je mets bas le masque !

 

G.X.

Saint-Brieuc le 6 avril 2013

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 10:42

 Les bonbons de la discorde : les écoles de France sont devenues le marc de café dans lequel on peut lire le sombre avenir de notre pays.


  Hier encore, je parle des écoles des années 70-80, nous pouvions nous asseoir à côté de nos camarades de classe sans jamais nous interroger sur leurs origines, sur le fait de savoir s’ils étaient d’origine juive, arabe, d’Europe de l’Est ou d’ailleurs. L’école de la République veillait sur nous tous.
    Qu’on ne vienne pas nous dire que l’histoire des fameux « pains au chocolat » est réservée à quelques banlieues particulièrement chaudes. Quand on y pense : il était, et il est toujours de très bon ton, dans les « milieux autorisés », de s’indigner de l’horrible apartheid instauré en Afrique du Sud jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Nelson Mandela. Cela sonnait juste, du bon côté, du côté du Camp du Bien…
    Aujourd’hui, l’apartheid au sein des écoles est d’une part, voulue par des parents d’élèves (ré)islamisés, et d’autre part, tolérée par des enseignants gauchistes (pléonasme ?), et personne ne s’en indigne. Cela s’appelle chez nous de « la tolérance, de l’ouverture à l’autre ». Tant de bêtise insulte le bon sens, nous insulte nous Français de souche ou assimilés. Sur Riposte Laïque, on peut lire les témoignages de ces femmes de la RATP, devant faire face à des hommes refusant de leur serrer la main ou même de leur dire bonjour.

…..

   A l’école, désormais, plus question de faire partager un paquet de bonbons en toute innocence lors d’une sortie scolaire, j’en ai fait l’expérience en tant que parent accompagnateur, et cela se passe dans une petite commune plutôt tranquille. Outre le fait que les femmes voilées sont désormais acceptées pour accompagner, qu’en général, elles n’adressent la parole qu’à d’autres femmes voilées ou de la même origine ethnique, il y a les élèves qui peuvent manger des bonbons en toute convivialité (les « impurs ») et ceux qui ne doivent pas y toucher (« les purs") ou ceux qui ont des remords après s’être jetés dessus, comme tout enfant « normal », demandant à savoir s’il y avait de la « gélatine de porc ». Comment croire à un monde de demain où règnera encore de la convivialité, de la spontanéité, de la joie de vivre, de la paix tout simplement ?     Aujourd’hui, il s’agit encore d’une minorité, mais demain, vu l’élan démographique de ces populations, nous deviendrons « les impurs » qu’il faudra chasser.


http://www.resistancerepublicaine.eu/2013/les-bonbons-de-la-discorde-a-lecole-par-francoise-mary/


Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article