Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 12:49

Camille  DESMOULINS : né à Guise (Aisne) le 2 mars 1760.

   Son père est un modeste magistrat de Guise mais un de ses parents, Vielville des Essarts lui obtient une bourse au collège Louis-Le-Grand. Il y fait de brillantes études et rencontre Maximillien Robespierre .

    En mars 1785, à Paris, il obtient son diplôme d'avocat. Malheureusement, il bégaie et n'a aucun client. En octobre 1789, il demande l'aide de son père alors qu'il est connu et lui écrit : "... Je veux profiter de ce moment de réputation pour me mettre dans mes meubles, puis m'immatriculer dans un district ; aurez-vous la cruauté de me refuser un lit, une paire de draps ? (...) Depuis 6 ans, je n'ai pas eu le nécessaire." ..... Ce qui ne l'empêche pas d'être sociable d'ailleurs, dans son quartier des Cordeliers, tout e monde le tutoie et l'appelle Camille.

     Dès l'ouverture des Etats Généraux, il accourt à Versailles, assiste aux séances et se lie avec les députés. Le 12 juillet 1789, il se rend au Palais Royal ;  dont le grand jardin était lors centre  de la  vie   de Paris . Le renvoi de Necker et le rassemblement des troupes autour de Paris ont échauffé les esprits des Parisiens. Camille Desmoulins grimpe sur une table du Café de Foy et perd miraculeusement son bégaiement : il harangue la foule en expliquant que ces faits devancent le massacre des patriotes. Il crie "aux armes" tout en arborant une cocarde verte (l'espérance). Pour lui, c'est la gloire et devient, le surlendemain, le témoin de la prise de la Bastille. Il écrit à son père : "Une grande partie de la capitale me nomme parmi les principaux auteurs de la Révolution. Beaucoup même vont dire que J 'en suis l'auteur"...

        En novembre 1789, il lance son journal, Les Révolutions de la France et de Brabant. La Cour redoute sa plume mordante. Mais le massacre du Champ de Mars, le 17 juillet 1791, le contraint à la clandestinité et arrête la parution de son journal. Mais l'amnistie qui suit le vote de la Constitution met fin à ses inquiétudes et devient membre du Club des Cordeliers et l'ami de Fabre d'Eglantine, de Legendre et surtout de Danton.

      Le 29 décembre 1790, il épouse  Lucile Duplessis-Laridon, et un fils Horace leur naîtra, le 6 juillet 1792. Camille Desmoulins participe à  l'insurrection du 10 août 1792. Danton devenu ministre de la Justice, le nomme secrétaire général de son ministère. Il est élu député à la Convention de Paris. Influencé par Robespierre, il vote la mort du Roi. Au procès des Girondins, il se rend compte avec consternation du rôle qu'il a joué. Il s'effraie de la marche de la Terreur qui l'entraîne plus loin qu'il ne l'aurait voulu. Il appelle donc à l'indulgence parlant même d'un "comité de clémence".

   Robespierre ne le comprend plus et Camille Desmoulins est rayé du Club des Cordeliers. Sur un rapport de Saint-Just, il est arrêté le 30 mars en même temps que Danton.

     Il apprend qu'on a arrêté son épouse  qui sera guillotinée, à seulement vingt-quatre ans,  huit jours après lui le 13 avril 1794,   et devant le tribunal révolutionnaire, il se défend mal. A son interrogatoire d'identité, il répond qu'il a" l'âge du sans-culotte Jésus quand il mourut". Le 5avril 1794, il monte sur l'échafaud en compagnie de Danton et du Général Westermann qui revient de Vendée.

                                            Claudine VALENTI.

,

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 08:34

    L'Université d'été de l'Action française se tiendra du 22 au 29 août 2010 à la Faurie (05140), près du col de la Croix-Haute, entre Grenoble et Sisteron. Elle est ouverte à tous les jeunes entre quinze et trente-cinq ans soucieux de se former à la politique nationaliste et royaliste.

   La dégradation de la situation de la France (abandons de souveraineté, repentance et autodénigrement, immigration incontrôlée...) et l'incapacité des formations électoralistes à proposer de vraies solutions nécessitent plus que jamais une formation irréprochable pour les militants nationalistes et monarchistes.

    Depuis plus de cinquante ans, le Camp Maxime Réal del Sarte se donne pour objectif de former la jeunesse et les cadres politiques de demain. Non seulement le CMRDS propose une formation très exigeante sur le plan politique et philosophique, mais il est aussi, chaque année, l'occasion de préparer concrètement les campagnes qui seront menées à la rentrée.

Formation politique : conférences, cercles d'étude, ateliers ; par niveau de connaissances, un enseignement adapté et complet.

Formation militante : toutes les techniques militantes avec mise en pratique sur le terrain (collages, tractages, ventes à la criée...), du sport pour les volontaires.

Formation technique : selon les responsabilités et le degré d'implication de chacun ; organisation d'une section, communication (création de tracts, de brochures, d'outils pour l'Internet...) et école de cadres.

 Retrouvez plus de  détails dont les indispensables  informations pratiques, l'historique du camp et la  vie de Maxime Real del Sarte   grâce au lien suivant :

http://www.actionfrancaise.net/cmrds/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 12:54

    image2     Nous nous honorons de  compter parmi les amis de Gérard  de Villèle. Nous  croyons le connaître assez pour pouvoir dire  que lorsqu’il emploie une formule comme :« Si Dieu le permet » ou encore «  Son Père et sa mère (et Dieu) en ont décidé ainsi » et d’autres expressions citées plus bas, ce n’est pas par une facilité de langage.

   En d’autres termes, mais est-ce vraiment une surprise ? Gérard de Villèle pense  ce qu’il écrit …

    Et qu’écrit-il au juste  dans  le  billet  magnifiquement titré « Espérance » et qui  fait la une de la livraison 33 de mai –juin 2010 du « Lien légitimiste ».

     «La duchesse d’Anjou, Marie-Marguerite de Bourbon, mettait au monde deux jumeaux, assurant ainsi magnifiquement  la descendance de son époux et - Si Dieu le permet -  l’assurance de  la continuité  dynastique  de la lignée des Bourbons ».

     « Louis est l’aîné précédent d’une minute  son frère Alphonse. Son Père et sa mère (et Dieu) en ont décidé ainsi. Respectons leur  choix, la règle  ici adoptée, voire  la nouvelle  loi  ‘fondamentale’ (NDLRB. Tiens, les lois fondamentales  sont l’oeuvre des hommes et elles naissent en fonction des besoins …) opportune  puisqu’il s’agit  des premiers jumeaux mâles  de  l’histoire des Capétiens. Signes de Dieu, de Sa  bienveillance à l’égard de la France ».

 

   "Et les Français finiront soit par se diluer  et disparaître  dans une mondialisation  financière, marxiste ou musulmane, soit ils se réveilleront  et accorderont leur  confiance  à un autre principe, plus durable, incarné, de par leur seule existence, par nos princes  les plus jeunes, Louis et Jean, du premier au dernier  dans l’ordre de primogéniture, qu’un jour  Dieu choisira.

 

    Ainsi désormais, il semble  que l’exemple soit donné ; si les princes  se voient, se parlent … il n’est plus permis de perdre notre temps  dans des querelles  tout juste dignes du parti socialiste, ... Il est de notre devoir de préparer le terrain  à celui que Dieu épaulera jusqu’au bout. »

    Reprenons la plume de la Charte de Fontevrault pour dire que ces phrases-là auraient pu aussi  êtres écrites  par d’autres en ce  qu’elles  n’ignorent pas , du moins nous le semble-t-il, que Dieu est le maître du destin de la France royale .

   Voilà pourquoi nous avons cru possible d'écrire, et si Gérard n’est pas d’accord, nous nous ferons naturellement le relais de  son analyse, que cet article illustrait   une  espérance   légitimisme  illuminée par le providentialisme.


                                                                 Alain TEXIER


 

  Retrouvez les cordonnées du Lien légitimiste dans AROMPage 31 - APPROCHE des mouvements "LEGITIMISTES" (2 ème cahier) grâce au lien suivant:

 http://charte.de.fontevrault-arom.over-blog.com/pages/312_AROM_APROCHE_des_mouvements_LEGITIMISTES_2_eme_cahier--1600581.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans L'ETENDARD BLANC
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 09:28

Une enquête publique sur la prévention des risques à Saumur
   Les saumurois sont invités à découvrir le projet de révision partielle du plan de prévention des risques naturels relatifs aux mouvements de terrain du Coteau de Saumur à Montsoreau. L'enquête, diligenté par la préfecture est consultable en Mairie de Saumur jusqu’au mardi 6 juillet 2010 inclus.
   Au cours de cette période, le public pourra prendre connaissance du dossier, chaque jour ouvrable, aux heures d'ouverture des bureaux de la mairie et présenter ses observations, soit en les consignant directement sur un registre à feuillets non mobiles coté et paraphé par le commissaire enquêteur ; soit en les adressant par écrit au commissaire enquêteur, en Mairie de Saumur pour être annexées au registre.
   Aux mêmes dates et dans les mêmes conditions, un dossier et un registre seront tenus à la disposition du public dans la Mairie de Dampierre-sur-Loire, commune associée de la Mairie de Saumur.
   En outre, le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public dans chacune des mairies concernées, aux dates suivantes :
- Saumur : le samedi 26 juin 2010 de 9h00 à 12h00
- Dampierre-sur-Loire : le mercredi 30 juin 2010 de 14h30 à 17h30
- Saumur : le mardi 6 juillet 2010 de 14h30 à 17h30

  Toute précision sur le projet de plan peut être obtenue auprès du bureau de prévention des risques naturels technologiques de la Direction Départementale de Maine-et-Loire (15 bis rue Dupetit Thouars - 49047 Angers Cedex 01 - Tél. : 02 41 86 65 00).

  Le commissaire enquêteur donnera son avis motivé dans un délai d'un mois suivant la clôture de l'enquête au Préfet de Maine-et-Loire qui sollicitera l'avis du Sous-préfet de Saumur. A l'expiration de ce délai, le rapport et les conclusions pourront être communiquées à toute personne qui fera la demande à la Préfecture (Bureau de l'Utilité Publique), à la Sous-préfecture de Saumur ou dans les Mairies concernées.


Article du 24 juin 2010 I Catégorie : Vie de la cité I Tous les articles de cette catégorie
Origine.

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=4079

Repost 0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 17:47

   Vous lirez grâce au lien ci-dessous  la  ferme réponse  du site louis XVII.info.3

Origine.

  http://groups.google.fr/group/louisxviiinfo3-/web/flotte-royale-providentialiste

 

 à la tentation de l’exil  telle qu’elle est  exposée  ci-dessous :

 

    Il faudrait un jour que je fasse le compte de toutes les personnes de mon entourage proche qui ont envisagé ou envisagent l’exil. Ce chiffre me terrifierait, je pense. Un nombre incalculable de jeunes gens de ce pays ont terriblement mal à la France, au point de se demander si ça vaut le coup de rester ici. C’est dingue. Et j’en fais partie ! J’ai songé à l’exil, j’y songe encore parfois

 ..... Merci d’activer  le lien  suivant pour lire l'article en entier  ....

   Rester ? S’il faut rester, alors il faut rester pour de bon, parce que la France est quand même une bénédiction du Ciel, comme disait Lounès Darbois-Beaumont, et qu’il serait criminel d’en priver ses enfants.

--  ..... Merci d’activer  le lien  suivant pour lire l'article en entier  ....

Origine.

  http://fromageplus.wordpress.com/2010/06/23/l-exil-ou-la-resistance/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 16:53

  En hommage à toutes les moniales et moines de l’Ordre de Fontevraud sur les terres  duquel  nous  vous accueillerons avec plaisir  le mercredi 25 août 2010 , la Charte  a mis en ligne  ce qui lui semble être la seule étude d’ensemble  disponible sur le  web sur l’ordre monastique de Fontevraud.

   Retrouvez là ( mise à jour continue) grâce aux liens ci-dessous :

95-0-PRESENTATION DES NOTICES CONTENUES DANS LE DICTIONNAIRE RAISONNE DE L'ORDRE MONASTIQUE DE FONTEVRAUD.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/950PRESENTATION_DES_NOTICES_CONTENUES_DANS_LE_DICTIONNAIRE_RAISONNE_DE_LORDRE_MONASTIQUE_DE_FONTEVRAUD-3178424.html

95-1 DICTIONNAIRE RAISONNE DE L’ORDRE MONASTIQUE DE FONTEVRAUD FONDE EN 1101 PAR LE BIENHEUREUX ROBERT D'ARBRISSEL.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/951_DICTIONNAIRE_RAISONNE_DE_LORDRE_MONASTIQUE_DE_FONTEVRAUD_FONDE_EN_1101_PAR_LE_BIENHEUREUX_ROBERT_DARBRISSEL-2651235.html

95-2 DICTIONNAIRE RAISONNE DES PRIEURES DE L’ORDRE MONASTIQUE DE FONTEVRAUD FONDE EN 1101 PAR LE BIENHEUREUX ROBERT D'ARBRISSEL

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/952_DICTIONNAIRE_RAISONNE_DES_PRIEURES_DE_LORDRE_MONASTIQUE_DE_FONTEVRAUD_FONDE_EN_1101_PAR_LE_BIENHEUREUX_ROBERT_DARBRISSEL-2893212.html

Repost 0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 08:06

     Nous sommes à Pâques 1802, à la sortie de Notre-Dame  de Paris ,et Bonaparte, en quête d’approbation, s’agissant du rétablissement de la liberté de célébration du culte  catholique en France, se penche vers Delmas, Général de division, ouvertement jacobin.

- Eh bien, général, êtes-vous satisfait ? Une belle cérémonie n’est-ce pas ?

   La réponse fusa, cinglante,

- Dites  plutôt une belle capucinade ! Nous changeons nos dragonnes en chapelets !Il manquait à votre fête ces milliers d’hommes  qui sont tombés pour abolir les pasquinades (NDLRB. Railleries bouffonnes et triviales) et détruire la  superstition’ ».

    Le mécontentement du premier consul trouva vite un exutoire, dès le 16 mai, Delmas fut rayé des cadres  et  vécut dès lors en exil à Porentruy  dans le Jura Bernois sous surveillance policière.

    Delmas devait reprendre du service  mais seulement en 1813…  Il mourut la même année, le 30 octobre, des blessures reçues à la bataille des nations (Leipzig).

Origine.

François Bluche.

Dictionnaire des citations et des mots historiques.
Editions du Rocher ; 1997 p. 198.
Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:59

     Jour important  que celui-ci où les  Fontevristes  fêtent la naissance  terrestre (dite, comme pour le Christ, privilège unique : nativité) de leur saint patron. S’agissant  de la naissance  au ciel, elle prendra place  au jour anniversaire de son martyr : le 29 août).

    Comme il est écrit dans le  dictionnaire de la Charte de Fontevrault  que  vous pourrez trouver  sur  ce  blog même, p. 34   « Le parrainage de saint Jean-Baptiste est  destiné  à rappeler  qu’il appartient à la Charte  de Fontevrault de jouer  dans le plan de la restauration monarchique en France, le même rôle que  saint Jean-Baptiste  a  tenu dans  la venue du Christ sur terre ».

   Tout  ceci  peut, vraisemblablement, vous paraître très orgueilleux même  si c’est tout  simplement  «  logique »  comme  a bien  voulu nous le dire un  prêtre de nos amis.

   Rien , à vrai dire, dans ce parrainage  dont l’inspiration est  venue  lors  du

déjeuner pris en  1992  à Paray-le-Monial lors de la  consécration au Sacré-Cœur de Jésus de la Charte, ne doit pas étonner.

   Les Fontevristes ont toujours  considéré , et ils ne sont pas les seuls, puisqu’il existe désormais une flotte  providentialiste, que l’état de déshérence  dans lequel se trouve le trône de France depuis plus de deux cents ans  ne permettait plus que le  choix de Dieu. Et que l’on ne  vienne  pas nous dire qu’il existe et  même le cas échéant plusieurs, rois de Droit  car ceux-là, aussi, sont en déshérence  et leurs aïeux avant eux depuis plus de deux cents ans.

    Priant mercredi soir les textes  des premières vêpres et, par anticipation, ceux de la messe  de demain  de la nativité de Saint Jean-Baptiste, j’y ai relevé ces deux textes que je soumets à votre méditation.

       La France, privée de roi depuis plus de deux siècles, n’est –elle pas, elle aussi « âgée et  stérile » ?

«  Alleluia. Le  juste germera  comme le lis, (NDLRB. Comme le  lys …) et il fleurira éternellement  devant le Seigneur. Alléluia.

                                                                  Alain TEXIER
Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 14:55

   Assurément la revue  Jeanne d'Arc est  une  belle, bonne et  élégante revue. Publiée par  l'Association  universelle des  amis de Jeanne d'Arc, elle va  vite rejoindre la petite phalange des revues  qui sont attendues, reçues et lues avec plaisir.

   Au sommaire de la première livraison,

126 pages en mai 2010,

 Directeur de la publication Hervé Couteau-Bégarie

Notamment

- un dossier  complet  sur les fêtes de  Jeanne d'Arc (Discours, Homélies) à Orléans en 2009

- la reprise d'un article de la grande dame  que fut Régine Pernoud; spécialiste  johannique sans  contest.

- Hervé Pinoteau qui traite de l'héraldique de Jeanne d'Arc et de ses  compagnons

- Philippe d'Hugues ; Jeanne d'Arc au cinéma.

...

  En bonus, si  l'on ose s'exprimer ainsi un important  dossier  sur la pensée de Joseph Ratzinger.

 

  Pour en savoir plus sur la revue Jeanne d'Arc et pour  vous procurer  ce précieux témoignage de dévotion et de gratitude, le mieux est de  contacter l'association

85 rue Petit

75019 PARIS

Tél. 06-80-72-72-77

Courriel. maire.pierre@numericable.com

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 08:20

    « Familier  de la vallée   de la Loire, j’avais l’impression  de  bien connaître- sinon de tout  connaître-  les châteaux de cette autre ‘vallée des rois’. Et puis, je  viens de lire  le dernier ouvrage, qui tient  du grand œuvre, de Jean des Cars : La  véritable histoire des châteaux de la Loire. (Plon)

Comme il faut  bien faire un choix –et, comme en amour, tout choix est douloureux-, jean des Cars  a retenu dix  châteaux :Chenonceau, Chambord, Amboise, Villandry, Cheverny, Azay-le-Rideau, le Clos-Lucé, Blois, Angers, Chinon, il y ajoute Angers, ‘ injustement oublié  dans la liste des châteaux de la Loire’.

  Un livre, un guide, un vade mecum ? un trésor ! … Ne me cherchez pas à paris, le 'Jean des cars’ en main, je serai  sur les bords de la Loire  dans les pas  de ce cicerone  qui aime si fort la France ».

   NDLRB. Que l’on nous permette d’ajouter que, même si l’Abbaye royale de Fontevraud n’est pas –à proprement parler -  un … château de la Loire, elle  ne  détonnera pas dans  vos  choix d’escapades de vacances.

    Alors rendez-vous au 25 août, pour la Saint Louis au carrefour des trois provinces si chères à mon cœur, et  sans doute aussi au vôtre:Anjou,Touraine,Poitou.

                                                                    Alain TEXIER

Origine.

Alain Sanders 

in «Présent Littéraire » ; 12 février 2010 p. I

Jean des Cars.

LA  VERITABLE HISTOIRE DES  CHATEAUX DE LA LOIRE.

Edition Plon
Repost 0