Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 09:50

Exposition Louis XIV, l'homme et le roi

Louis XIV, l'homme et le roi

   Pour la première fois dans son histoire (NDLRB. Sic) , Versailles consacre une exposition au roi Louis XIV. 20 octobre 2009 – 7 février 2010


   L'exposition Louis XIV, l'homme et le roi rassemble plus de 300 oeuvres exceptionnelles provenant de collections du monde entier, et jamais réunies jusqu’à aujourd’hui. Peintures, sculptures, objets d’art, mobilier seront ainsi exposés. Ces chefs-d’oeuvre, pour certains jamais présentés en France depuis l’Ancien Régime (NDLRB. Sic),permettront au public de mieux connaître le célèbre monarque tant par ses goûts personnels que par son image publique.


L'image du roi

    La richesse de l’image de Louis XIV est sans précédent dans l’histoire : Louis XIV est le Roi Soleil, c’est-à-dire Apollon en tant que divinité solaire. Façonnée par le souverain lui-même et ses conseillers, cette image évolue sans cesse pour épouser des figures obligées : le roi de guerre menant ses troupes, le roi mécène protecteur des arts, le roi très chrétien défenseur de l’Eglise, le roi de gloire, image construite pour la postérité. Cette gloire visible, allant jusqu’au mythe, qui se construit de son vivant, s’est fondée sur l’excellence des artistes, tels que Le Bernin, Girardon, Rigaud, Cucci, Gole, Van der Meulen, Coysevox qui s’appliquent à sublimer le portrait royal, et que l’exposition permettra de redécouvrir.


Le goût du roi

Roi protecteur des arts et roi collectionneur, il rivalisait avec les autres souverains d’Europe qui étaient de véritables connaisseurs. Bénéficiant de l’héritage de Mazarin, Louis XIV forme son goût au contact direct des artistes, et grâce aux relations personnelles qu’il établit avec
eux : Le Brun et Mignard pour la peinture, Le Vau et Hardouin-Mansart pour l’architecture, Le Nôtre pour l’art des jardins, Lully pour la musique, Molière pour le théâtre. En rassemblant les oeuvres appréciées du Roi, un véritable portrait d’un amateur d’art passionné et d’un véritable homme de goût se dessine à travers joyaux, camées, médailles, miniatures, objets d’art, mais aussi tableaux et sculptures dont il aime s’entourer dans le Petit Appartement à Versailles.


Et toujours ...
   Exposition Fastes Royaux, la collection des tapisseries de Louis XIV à la Galerie des Gobelins
La Galerie des Gobelins présente jusqu’au 15 novembre 2009, l’exposition Fastes Royaux, la collection des tapisseries de Louis XIV.  Le visiteur muni du ticket d’entrée pour l’exposition Louis XIV, l’homme et le roi bénéficie du tarif réduit pour la visite de l’exposition aux Gobelins jusqu’au 15 novembre 2009. La réciprocité pour les détenteurs d’un billet Fastes Royaux, la collection des tapisseries de Louis XIV est assurée jusqu’au 15 novembre 2009.


Origine.
http://www.chateauversailles.fr/les-actualites-du-domaine/evenements/evenements/expositions/louis-xiv-lhomme-et-le-roi

 

Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 19:38

NDLRB. Deux rappels d'abord.

-  Le 14 février 1961, par l'instruction Ad rubricarum Codicem de la Sacrée Congrégation des Rites, signée par le cardinal Cicognani, avec l'approbation et confirmation de Jean XXIII, la fête de sainte Philomène a été supprimée pour l'Église entière.

- Il y a  quelques semaines, lors d'un conférence  que je (A.T.) donnais sur les ostensions Limousines et Marchoises, j'ai glissé un mot  sur la dévotion  à Sainte Philomène, la puissante  sainte. Las, le  curé de la paroisse- enfin de la vingtaine de paroisses  dont ce malheureux avait la charge - commenta  sentencieux  : Sainte Philomène n' a jamais existé.

   Les Editions Elor sont heureuses de vous présenter
 leur dernier titre disponible dans la collection "Saints légendaires"

Sainte Philomène, la célèbre inconnue, de Jean-Louis Picoche

    Depuis le 19 juin 2009, l'église est entrée dans l'Année Sacerdotale placée sous le patronage de saint Jean-Marie Vianney, à l'initiative du Pape Benoit XVI. 
Cette année fête le 150e anniversaire de la mort du saint curé, qui sera cette année proclamé « patron de tous les prêtres ».

    C'est une grande joie pour ELOR qui sort un nouveau titre de sa collection "Saints Légendaires" dédié à Sainte Philomène, Vierge et Martyre vénérée par le Curé d'Ars, à laquelle il attribuait tout le mérite de ses miracles.
Sainte Philomène est vénérée en Italie à Mugnano, près de Naples, où se trouvent son sanctuaire et la plupart de ses reliques. Elle est vénérée en France grâce au saint curé d’Ars qui l’appelait sa « chère petite sainte », Sainte Philomène dont le culte a été approuvé par Grégoire XVI, le bienheureux Pie IX, Léon XIII et Saint Pie X a brusquement disparu de tous les calendriers liturgiques en 1961.
Si, effectivement, on ne sait rien de certain sur sa vie et sa passion, l’incroyable abondance des miracles attribués à son intercession a fait d’elle l’une des plus célèbres thaumaturges du XIX e et du XX e siècle.

     Les ouvrages consacrés à cette extraordinaire martyre furent écrits entre 1890 et 1930 et ne peuvent plus coller à l’actualité. Celui-ci vient donc à point pour actualiser nos connaissances, mettre un terme aux polémiques que son mystère a pu soulever et renforcer notre dévotion.
Ouvrage écrit dans un style simple et agréable, sous forme de dialogue entre un grand père et son petit fils, ce livre peut être apprécié par tous les lecteurs, depuis les plus jeunes jusqu’aux adultes les plus avertis.

    A partir de 12 ans.

SAINTS LÉGENDAIRES - ISSN 1159-3911 - ISBN 9782848360782 - Code 3817.... 12 €

Éditions ELOR –

 56 350 St Vincent/Oust –

Tel 02 99 91 22 80 - Fax 02 99 91 34 45

Site Internet  www.Elor.com

 e. mail edit.elor@wanadoo.fr

Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 10:39

    «  Philippe de Commynes (né en 1445 ou 1147, mort  en 1511) est un historien  et diplomate français  dont  les Mémoires  constituent  un document essentiel  sur les règnes de Louis XI et Charles VIII.

   Il est né à Renescure dans les  Flandres. Très tôt entré comme écuyer au service  de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, il  lui reste attaché pendant  dix-sept ans. Après la célèbre entrevue de Péronne –avec le roi Louis XI- en 1468, il quitte son maître bourguignon pour passer  au service du roi de France, à qui il sera fidèle jusqu’à sa mort  en 1483.

    Parmi toutes les terres que Louis XI a octroyées à Commynes  pour ses services, se trouve la seigneurie d’Argenton, acquise par son mariage  avec Hélène de Chambes. À plusieurs reprises, Philippe de Commynes reçoit Louis XI au château d’Argenton. Mais après la mort du souverain, Commynes tombe en disgrâce, ses biens   sont  confisqués  et il est même emprisonné à Loches, dans une cage de fer, pendant  cinq mois *.

   Son procès terminé, en 1489, il se retire à Argenton  où il continue à rédiger  ses Mémoires (1489-1498). Il y meurt en 1511. Il y aura  bientôt 500 ans !

    Publiées en 1524, les Mémoires  de ce célèbre  historiographe  ont depuis fait l’objet  de traductions  en de nombreuses langues. Elles  sont  considérées  comme le premier ouvrage d’analyse politique moderne.

   

Origine.

Monique et James Hervé. Au cœur d’Argenton-les-Vallées. Le Picton. N° 195. mai-juin 2009 p. 25.

* L’on sait  qu’aujourd’hui, l’existence de ces  cages, les   fameuses  « fillettes » est aujourd’hui contestée.

Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 10:36

Roman d’anticipation au titre provocateur ou cri du cœur d’une amoureuse de la France et de sa culture qui prend conscience d’une effroyable réalité?

    L’auteur répond à cette question par une indéniable connaissance de notre pays et de son histoire. Pour beaucoup d’étrangers francophiles qui se rendent en France, la réalité de notre société saute aux yeux. L’étonnement succède à la stupéfaction. Comment les Français n’en sont-ils pas conscients alors qu’il suffit de faire quelques mètres dans les rues de notre capitale ou d’une autre de nos grandes villes pour le constater et en être convaincu?

     C’est alors que nos amis francophiles sont confrontés au grand mensonge, au grand tabou. Ils se rendent compte très vite que leurs questions sur ce point sont incongrues, indécentes. Lâcheté ou connivence, tout le monde en France nie cette réalité. Tout du moins en public et de surcroît avec des inconnues. Ce n’est pas une réalité, juste une impression leur rétorque-t-on. Mais si nos amies francophiles parviennent à tisser de véritables liens avec quelques Français, ils découvrent alors que ces derniers sont parfaitement conscients du phénomène, de sa gravité et de la peur qui grandit. En parler ouvertement est risqué. C’est pourquoi les Français n’en parlent qu’en privé et entre amis proches. Rien d’étonnant donc que ce soit une francophile d’origine russe et qui a donc connu les délits d’opinion, les accusations de comportements déviants, les vérités dites sous le manteau qui signe ce roman. Car au-delà de la réalité immédiate, c’est le régime totalitaire de la pensée unique qui est dévoilé. Au travers du récit ce sont les comportements actuels qui sont mis en évidence.

    En 2048, la France est devenue musulmane, Notre-Dame de Paris est transformée en mosquée et seule une infime minorité de « résistants » a refusé la conversion. Elle en paie le prix par son statut de seconde classe, sa mise à l’écart physique au travers du ghetto et la conviction d’une fin prochaine. Malgré le peu d’espoir qui lui reste, cette minorité sécrète des combattants qui parviennent, pour l’honneur de tous, à défier l’autorité des mollahs, à les terroriser en usant des avantages du maquis urbain. Ces résistants ne peuvent compter que sur eux-mêmes, car bien que l’Europe de l’Est ait échappé au terrorisme du nouveau siècle et continue à faire face, son aide reste limitée. Certes, les principaux conseillers et organisateurs des réseaux sont membres des services secrets slaves, mais l’éventualité d’une libération n’est même pas envisagée tant l’ennemi est puissant et la soumission-conversion du grand nombre irréversible. Vivant les heures les plus sombres de leurs Histoires, ces Français portant en eux l’âme de leur peuple et de leur culture décident dans un ultime et sublime combat d’en soustraire au régime honnis le symbole pluriséculaire : Notre-Dame de Paris.

     Le tragique de leur situation, le déterminisme et l’engagement qui est le leur nous rappellent ceux des éros de la Condition humaine.

     Comme beaucoup de romans d’anticipation, celui-ci met à nu et dénonce les comportements et attitudes actuels à l’origine du drame. Une phrase revient de façon lancinante à l’esprit de l’un des éros: « Au cours du XXè siècle, ils n’ont fait que céder et céder encore, par petites étapes, par petits morceaux » Ces reculades sont le résultat des lâchetés quotidiennes, petites ou grandes, de l’indifférence, de l’ignorance et de la bêtise, du carriérisme et de l’arrivisme.

     La diaspora des futurs maîtres du pays sait utiliser les faiblesses de notre société, les mots magiques qui viennent à bout de toute résistance et de toute logique. Le recours aux « Droits de l’Homme » est fait à tors et à travers, les dénaturant de leur signification première et finissant même par en trahir l’esprit. Mais qu’importe ; ils sont devenus un outil commode entre les mains de certains pour parvenir à leurs fins et les résultats sont là. Cette arme du terrorisme jadis intellectuel mais de plus en plus judiciaire est la prémisse du totalitarisme. « Et, dans la panique, elle continuait à céder ce qu’elle donnait jadis par bêtise ». Le recours à l’Humanisme, utilisé jusqu’à la caricature fait fléchir les autorités de nos démocraties. Les groupuscules et minorités savent quels sont les mots flatteurs et magiques pour berner les occidentaux aussi prétentieux qu’ignorants et de plus en plus acculturés.

    L’auteur ne s’embarrasse pas de faux-semblants et constate que l’Occident nourrit et instruit ceux qui veulent sa perte. Que ceux-ci « ne produisent rien », « sont sans morale personnelle », « grands amateurs d’aides sociales ». Sa connaissance de notre société ne s’arrête pas là. Elena Tchoudinova évoque ces Catholiques libéraux et autres bien-pensants, réservoir inépuisable d’idiots utiles. Elle fait par ailleurs de nombreuses références à l’Eglise catholique, à son Histoire et à ses rites. Sa connaissance du catholicisme et notamment du mouvement intégriste est remarquable.

    Elle traite aussi, au travers de certains de ses héros, de la guerre en Tchétchénie et au Kossovo pour stigmatiser l’Occident qui sans cesse a pris fait et cause pour l’islam contre les Slaves et a donc, par là, trahi ses proches.

     Comme le sous-titre le précise, ce roman est avant tout un roman mission. Les héros sont mus par leur fois ou finissent par la redécouvrir. La foi chrétienne devient le ressort de toute action et de tout sacrifice. Chacun, dans le roman, porte sa croix et marche vers le sacrifice suprême pour le salut de tous.

       Roman mission aussi par le message qu’il nous transmet et les questions qu’il suscite sur nos comportements actuels en tant qu’héritiers de grande civilisation et adeptes d’une religion. Ce combat est un combat pour les valeurs qui fondent l’identité de l’Occident. Il nous invite donc à réagir avant qu’il ne soit trop tard. La fin tragique n’est là que pour conjurer ce qui peut apparaître comme une fatalité si nous acceptons à la fois le terrorisme mou du politiquement correct et continuons à céder face aux exigences éhontées des minorités structurées qui, elles, ont su garder la fierté de leur identité.

    Notons qu’il est surprenant que ce livre n’ait pas été formellement interdit tant l’auteur soulève de vérités et de tabous. Il est toutefois condamné à la confidentialité par le système de distribution. Il est ainsi, comme de trop nombreux autres ouvrages, victime d’un autodafé par anticipation. Empêcher qu’un livre ne soit publié ou diffusé a le même effet et le même objectif que de le brûler en place publique.

      Ecrivain reconnu, fine connaisseuse de la France, Elena Tchoudinova a vendu 100. 000 exemplaires de son roman en Russie depuis sa parution en 2005. Elle a mis trois ans avant de trouver un éditeur dans le pays où l'action du récit se situe, la France.

 Bruno Odier
30/09/09

Correspondance Polémia
04/10/09


Elena Tchoudinova, La Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048, Editeur : Tatamis, avril 2009.

Origine ;

http://www.polemia.com/article.php?id=2397

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 19:17

   Conformément  à ce qui est  exposé  à l'article "Transparence" dans le  dictionnaire de la Charte de Fontevrault (page 34-)

Source.

  http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/34DICTIONNAIRE_DE_LA_CHARTE_DE_FONTEVRAULT-998835.html

Les  articles les plus lus

Plus de 50 lectures

Article        SITE NOBLESSE ET ROYAUTE ; Familles royales et princières, noblesse,…      85

De 20 à 50 lectures

Article        DE GAULLE ET LES MUSULMANS, citations et aphorismes. -…        37

Article        Octobre 2009. LE PRINCE JEAN DE FRANCE publie UN PRINCE FRANCAIS chez…        32

Article        GAG ou PROVOVATION ? LA TOUR EIFFEL AUX COULEURS DE LA TURQUIE DU 6…        28

Article        LU DANS LE CARNET DE « NOBLESSE ET ROYAUTE » de Régine Salens et de… 26

Article        MESSES 2009 POUR LA REINE MARIE-ANTOINETTE ( Paris et Vienne…        24

Article        ALLOCUTION DE MONSIEUR JEAN-CHRISTOPHE CANTER, MAIRE DE SENLIS, lors…        20

De 10 à 19 lectures

Article        PRESENCE ET SOUVENIR BOURBONIEN ; les «inconnus» dans la maison…        16

Article        LES PAYS D'EUROPE OU IL FAIT BON VIVRE -…        16

Article        26 septembre 2009. Arcangues (Pays basque). MARIAGE RELIGIEUX DU…        15

Article        LE ROI DE FRANCE LOUIS XII , LUI, AVAIT REFUSE DE VENGER LES INJURES…        15

Article        FRANÇOIS-XAVIER AUBRY ; il prétendait descendre du comte de Chambord.… 13

Article        LA MONARCHIE A UN AVENIR; Lorant Deutsch dire, dans l'émission Les…        12

Les  pages les plus recherchées

Page Accueil        charte.de.fontevrault.over-blog.com        63

Page        0-BIENVENUE SUR LE BLOG DE LA CHARTE, BLOG AU SERVICE DE DIEU ET DU…        18

Page        22-1. AROM. Approche des mouvements légitimistes (1er cahier) -…        18

                          La catégorie la plus prisée

Sans objet  cette semaine

                      Le commentaire de la semaine 

  C’est  celui qui figure, une fois n’est pas coutume,   dans l’article suivant 

JEAN SARKOZY, A LA TETE DE L'EPAD (Etablissement Public d'Aménagement de la Défense), LES HABITS NOIRS DE LA REPUBLIQUE.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-jean-sarkozy-a-la-tete-de-l-epad-etablissement-public-d-amenagement-de-la-defense-les-habits-noirs-de-la-republique--37501976.html

 Qu’en est-il en réalité ?

   Peu importe la jeunesse  de l’impétrant, son très  faible niveau d’études juridiques, ce que tout le monde paraît avoir oublié  c’est   qu’en république, en république surtout, « La femme de César ne doit pas être soupçonnée », comprendre qu’à raison de sa proximité avec le pouvoir, elle ne doit pouvoir donner lieu à aucun soupçon,ni même aucune ombre de soupçon.

 

Les  mots  clefs les plus cliqués

   Vous trouverez rappelées  ci-dessous en gras  le rappel des 22  interrogations  qui ont porté sur la Charte de Fontevrault  et les  concepts associés. 

     22 est évidemmment  un chiffre très faible qui pour autant ne traduit aucune dessafection à l’égard du blog dela Charte  puisque, durant cette semaine, la fréquentation a  évloué entre 104 et 136 visites journalières.

    L’explication doit être ailleurs, le  concept  « Charte de Fontevrault  est maintenant assez  bien connu . Donc les internautes ne cherchent plus à se renseigner sur elle. Ils  vont  directement  sur son blog.

 

Mot-clef        Moteur       Visites

noblesse et royauté        google     36

noblesse et royautés        google     30

noblesse et royaute        google     17

noblesse et royaut        google     14

charte de fontevrault        google   11

philomena de tornos        google     10

françois-xavier aubry        google     9

noblesse et royaute blog        google     8

la-couronne.over-blog.com        google     7

canter        google     7

françois xavier aubry        google     6

citations du général de gaulle le 5 mars 1959        google     6

alain texier limoges        google   5

francois xavier aubry        google     5

association des descendants des martyrs d'avrillé        google     4

yves mera mouvement royaliste        google     4

noblesse et royauté        aol        4

noblesse et royautes        google     4

un prince français        google     4

prince jean de france et philomena de tornos        google     4

dieu n'a pas interdit de sourire        over-blog        4

nouvelles armoiries        aol        4

canter senlis        google     3

mouvements monarchiques en france        google     3

bonsoir monsieur et merci d'avoir fait appel à speed-pizza        google     3

bienale blanche        google   3

charte de fontevraut        google   3

frontieres hongrie        google     3

officier desanté morel        google     3

messe marie antoinette 2009        google    

 

-------

- 39 recherches lors de la semaine N°39

- 101 recherches lors de la semaine N°38

- 52 recherches lors de la semaine N°37

- 37 recherches lors de la semaine N°36

- 37 recherches lors de la semaine N°35

- ** recherches lors de la semaine N°34

- 15 recherches lors de la semaine N°33

- 12 recherches lors de la semaine N°32

- ** recherches lors dela semaine  N°31

- 67 recherches lors de la semaine N°30

- 37 recherches lors de la semaine N°29

- 30 recherches lors de la semaine N°28

- 33 recherches lors de la semaine N°27

- 33 recherches lors de la semaine N°26

- 33 recherches lors de la semaine N°25

- 35 recherches lors de la semaine N°24

- 48 recherches lors de la semaine N°23

- 27 recherches lors de la semaine N°22

- **  recherches lors de la semaine N°21

- **  recherches lors de la semaine N°20

- **  recherches lors de la semaine N°19

- ** recherches lors de la semaine N°18

- 16 recherches lors de la semaine N°17

- 12 recherches lors de la semaine N°16

- 31 recherches lors de la semaine N°15

- 12 recherches lors de la semaine N°14

 
Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 16:01

    « Le 19 septembre dernier Alain Texier président fondateur  de l’association « La Charte de Fontevrault nous conviait  à la première Biennale blanche, forum ouvert à tous les  mouvements royalistes  sans aucune exclusion, en particulier  dynastique. Ouvert à tous les royalistes,  ″ venus ensemble parler du roi sans  chichis, sans  exclamations, sans  imprécations, sans  condamnations, juste des royalistes venus  parler ensemble afin de pouvoir  présenter ensuite plus aisément le roi aux Français ″  dixit Alain Texier.

    Une démarche chrétienne, généreuse et chaleureuse  dont le succès permet d’entrevoir  enfin  la disparition des  divisions si ″ anachroniques  et si dangereusement mortifères ″ (comme nous le disions  dans une précédente chronique de Présent ) qui entravent encore  l’idée royale en France. Une démarche particulièrement  bienvenue  en cette année de  commémoration  du début du  règne d’Henri IV, roi pacificateur et fédérateur s’il en fut . Une démarche qui s’intègre en tout point  aux efforts d’unité royaliste que note Institut  développe   patiemment  et qui rejoint  ceux de la conférence  monarchiste  internationale  (CMI) qui  prépare les “premières assises  du royalisme français” pour 2010.

       Que les organisateurs  de cette Biennale blanche  en soient ici et  encore remerciés ».

 

Jean-Yves Pons.
Président  de l’institut Henri IV
.

NDLRB : qui représentait la mouvance légitimiste à la première  Biennale Blanche (19 septembre 2009) .

Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 09:52
      Croix de la valeur militaire . Docteur es lettres. Secrétaire  général  des Etudiants d’AF. Engagé dans l’armée de l’air. Servi ensuite dans l’armée de terre  où il commanda en second  le 14 ème régiment de chasseurs parachutistes.

 

      A la tête du réseau « OAS-Métropole  Jeunes »  le lieutenant Kayanakis est arrêté  une première  fois (1961) , évadé et arrêté à nouveau (1962) . S’étant exilé en Espagne , il y publia  à la Table ronde « Derniers châteaux en Espagne ». Consultant international auprès d’entreprises en difficultés.

 

     En retraite , il soutint  àl’IEP de Paris  une thèse  d’histoire sur  l’action psycholigique  de l’armée française en Algérie et particulier des SAS  -sections administratives  spécialisées- d’où « La  victoire trahie » , véritable  testament  spirituel chez Atlantis.

 

            Sous l’autorité de Pierre Pujo, Secrétaire général puis Vice-président  du Mouvement d’Action Française. Collaborateur  de la revue royaliste  « Les Epées »http://www.lesepees.com/


* La photo vient  dehttp://kayanakis.blogspot.com/

                                                                                                                                               A.T.

 

Source:

Journal Présent du 2 octobre 2009 p.4

PRÉSENT. 5 rue d’Amboise . 75002 PARIS.

CCP Paris. 19  471 22 T

Tél. 01-42-97-51-30 

Fax. 01-42-64-97-79

Http: www.present.fr

www.present quotidien.com

Email:<present.redaction@libertysurf.fr>

 

Voir aussi : l'ACTION FRANCAISE 2000 N° 2757 du 16 octobre au 5 novembre 2008 p. 2.

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 10:26
     Depuis 1917 et jusqu’à nos jours, le communisme n’a cessé de perpétrer son crime immense contre l’humanité, contre la vérité, contre la liberté.

    Après le meurtre d’au moins cent millions d’hommes, il tue toujours là où il est au pouvoir. Mais ses virus mutants, ceux du soi-disant antiracisme ou de la manipulation écolocratique constituent encore des dangers plus menaçants pour l’humanité que ceux des grippes.

Aussi,

• 82 ans après l’instauration du pouvoir des soviets en Russie (Sovnarkom), 8 novembre 1917
• 20 ans après la chute du mur de Berlin, 9 novembre 1989
• 12 ans après la première journée de procès international de ses crimes (affaire Boudarel) organisée par Chrétienté-Solidarité.

    Chrétienté-Solidarité organise une veillée de mémoire et de prière pour les victimes du communisme, le samedi 7 novembre de 18 h à 21 h, place du Président Edouard Herriot, Paris 7ème (à côté de l’Assemblée nationale).
      D'ores et déjà, nous pouvons annoncer que prendront la parole :
 - Catherine Kruk (mémoire polonaise)
- Michel Barsky (mémoire russe)
- Jean-Paul Pylypczuk (Mémoire ukrainienne)
- Alberto Torresano (Mémoire espagnole) - Nghi Tran (Mémoire vietnamienne)
   Ainsi que les personnalités suivantes :
- Bernard Antony
- Pierre Bernard
- Carl Lang
- Thibault de La Tocnaye
- Alain Sanders
- Ghislain Dubois
- Frédéric Pichon
- Jeanne Smits
- Richard Haddad
- Henri de Lesquen
- Martial Bild
 
    La veillée de prière sera animée par un prêtre, les chants assurés par Jacques Arnould et le Chœur Montjoie Saint Denis.

 Venez nombreux !

Origine.
Message rerouté par Emmanuel Delhoume.

   Voir  aussi ,de façon plus  générale, le blog d'Emmanuel Delhoume, justement :
http://humeursreacs.hautetfort.com/
Repost 0
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 10:17
Vendredi, 16 octobre 2009
Rebondissement sensationnel dans l'afffaire de l'incendie de Marseille.....
            Nous avons longuement parlé, en septembre, *   du Légionnaire Fontaine, livré en pâture "aux chiens" (comme l'a dit, en son temps Mitterand), jugé et condamné en un cllin d'oeil, et en direct, par les élus et une très large part du monde médiatique. Son crime ? Il aurait mis le feu aux calanques. Mon oeil ! Son vrai crime: être un soldat loyal et fidèle. La presse -aux ordres du politiquement correct- préfère les "jeunes". On venait justement, peu de temps avant, d'en relâcher deux qui, eux, avaient vraiment mis le feu. Mais comme ce sont des "jeunes"....

  La suite  sur le  blog orléaniste : "La faute à rousseau".

Origine
http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2009/10/16/rebondissement-sensationnel-dans-l-afffaire-de-l-incendie-de.html

* Note que nous avons publiée le 12 septembre, sous le titre "Deux feux à Marseille: deux poidsn deux mesures...."


Repost 0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 13:46
Suicides: c'est reparti à France Telecom...

   
   Malgré le drame que ces disparitions représentent pour les familles consernées et la prise en compte des très réels problèmes de stress au travail, on peut s'interroger sur un battage médiatique curieux...

    Un nouveau cas qui porte à près de vingt cinq le nombre des suicidés en mois de deux ans...
    Et les médias se déchaînent, les syndicats aussi...
   Aucun commentaire n'est trop dur ni trop insidieux face à ces "monstres de la direction"...
    On a même vu le PDG finir par devoir aller rendre des comptes dans les couloirs ministériels et élyséens (plénasme)  face à cette "hécatombe"...

    Pourtant on pourrait raisonner autrement...
France Telecom n'a aucune raison d'échapper aux lois statistiques les plus élémentaires qui caractérisent la population de notre pays...surtout qu'un échantillonnage de 120 000 individus est tout de même infiniment plus probant et significatif qu'un échantillon de quarante cas dans les statistiques médicales, aussi abusives que mathématiquement ridicules, de certaines maladies dites orphelines comme on nous en abreuve trops souvent...
En 2008, le taux moyen de suicides admis en France est de 16 pour 100 000...
    Autrement dit, si on cumule comme le font les médias les suicides sur deux ans, on arrive à un taux de 32 suicides pour 100 000 / deux ans...
Soit si l'on tient compte d'une population  de 120 000 individus, on en arrive à un taux prévisionnel moyen annuel de 20 cas, soit sur deux ans 40 cas de personnes suicidées...(j'arrondis en plus à l'unité supérieure!)
    On constate que pour la sous-population France Telecom, on en est donc (heureusement encore!) très loin!
     Même en corrigeant cette première approche par une analyse affinée de la population par classe d'âge et effectivement salariée - on dispose de tous ces chiffres, et je vous passe les calculs fastidieux que cela représente - on arrive pas à dégager une tendance "positive" qui soit indubitablement statistiquement significative au seuil de variabilité, admis par l'INED par exemple...

     Autrement dit, s'il y a effectivement des gens qui s'y suicident pour cause de travail, comme partout, chez France Télécom on a fortement tendance à instrumentaliser la chose...
   Faut -il en conclure que certains dans le monde médiatique cherchent à faire déconsidérer France Télécom?
Et pourquoi???
Une question à deux euro en forme de mauvaise pensée...

CT

Source: Echo récupéré sur le  forum de  discussion royaliste “Vexilla Regis” vexilla-regis@topica.com
Repost 0