Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 18:24

   En Italie c'est la consternation. la décision du pape Benoit XVI prise devant Dieu il y a des mois et tenue secrète jusqu'à présent, a fait l'effet d'une bombe.

Les princes romains, les Chevaliers de Malte et les politiciens italiens multiplient les phrases creuses: "décisions respectable": çà ne veut rien direet, en fait, personne ne sait quoi dire.

  La première chaine de télévision à dépêcher un envoyé spécial a été une chaine espagnole. ont suivies les chaine de télévision maltaises, irlandaises, polonaises et portugaises.


  Pédophilie, Vatileaks, schisme: le poid de la gestion du Vatican semble devenu trop lourd pour un pontife qui n'est plus tout jeune.

   Les scandales connus mondialement sont les Légionnaires du Christ, l'évêque intégriste et négationniste Williamson, le IOR, banque du Vatican. Les affairesitalo-italiennes sont Dino Boffo, Communion Libération à Milan. les querelles internes au Vatican sont le crime passionnel du chef des gardes Suisses -retrouvé mort avec sa femme et son adjoint qu'on a soupçonné être son amant- L'éviction de MRG Vigano critique de  la corruption et de la mauvaise gestion au sein du Vatica, la cabale anti-Bertone (le N° 2 du Saint Siège). enfinles affaires vaticano-italiennes: liens étroits entre Eglise et politique,

surfacturation, dons en liquide pour obtenir des faveurs, investissements duVatican dans des banques, des compagnies d'assurance, des agences immobilières, des groupes hôteliers, toutes choses qui n'ont rien à voir avec le catéchisme...

   Et que dire de Paolo Gabriele, le majordome du Pape?

  Les correspondances confidentielles et les documents réservés, dérobés et remis à un journaliste d'investigation nommé Gian-Luigi Nuzzi, ont servi à ce dernier pour écrire un livre traduit en Français sous le titre SA SAINTETE, SCANDALE AU VATICAN (Editions Privé).

   Outre les scandales cités plus haut, le livre semble décrire un Pape isolé (prisonnier?) des décisions d'un Vatican peu maitrisable et d'un gouvernement pontifical géré comme une entreprise privée avec des ratés, des problèmes humains, des ambitions et des jalousies là où l'on ne penserait pas qu'ilpuisse en avoir, le tout dans une culture du secret qui fait la marque du Saint-Siège.

   Le majordome -gracié depuis par Benoit XVI- a dit avoir voulu agir pour le bien du souverain pontife, dénonçant dans la gestion de certains mécanisme du Vatican une raison d'obstacle et de scandale pour la foi.Certains évoquent Outre-Alpes un complot maçonnique, une conjuration internationale, le III° Secret de Fatima, etc...


Quel sera le futur de la papauté?

Beaucoup de personnes parient sur un pape italien. l'élection pontificale aura lieu mi-mars.

 

  Hervé J. VOTO, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-

1994), membre du Chapitre Général et Délégué officiel pour l'Italie.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 17:49

 

image2Une Supplique unique – Trois Demandes distinctes 

  

Vous avez remarqué que, pendant l’Apparition de Pontmain, il y avait alors dans le ciel 3 étoiles particulièrement grosses et brillantes qui formaient un triangle équilatéral.  

Ces étoiles, disposées au-dessus de la tête de la Sainte Vierge et de part et d’autre de chacune de ses épaules, étaient visibles par tous, voyants et villageois de Pontmain, présents ce soir du 17 janvier 1871 à regarder le ciel et à prier. D’ailleurs, c’était des étoiles tellement inhabituelles visibles dans

cette nuit, qu’elles étaient prises comme repère par les voyants eux-mêmes pour indiquer à quel emplacement du ciel la Très Sainte Vierge se trouvait exactement.

 

Pour illustrer ce fait, voici la description qu’en a fait l’un des voyants, Joseph Barbedette, dans son livre « Récit d’un voyant » :

« Tous trois [Eugène Barbedette, Françoise Richer et Jeanne-Marie Lebossé], nous nous tenions sur le bord de la route, répondant aux questions de Sœur Vitaline et des autres personnes qui étaient  près de nous.

Les trois étoiles que mon frère [Eugène Barbedette] avait indiquées à Sœur Vitaline servaient de point de repère. Tout le monde les apercevait très distinctement.

« Ces trois étoiles, formant un triangle équilatéral parfait, étaient placées, l’une au-dessus de la tête de la Sainte Vierge, et les deux autres à la hauteur des coudes ; à tous elles paraissaient plus brillantes que les autres, à peu près comme des étoiles de première grandeur. »

 

Or que représente le triangle dans la symbolique chrétienne sinon la Très Sainte Trinité. Cela est normal ; là où est Marie, là aussi est la Sainte Trinité ! On ne peut séparer l’Une de l’autre : Marie EST Fille du Père, EST Mère du Fils, EST Épouse du Saint-Esprit.

A Pontmain, Marie apparaît « enveloppée » de la Sainte Trinité ; elle porte sur elle-même la « chape » du Dieu Un et Trine. A Pontmain, le signe que tous peuvent voir, et par rapport auquel est localisée Marie qu’ils ne voient pas, est celui de la Sainte Trinité. A Pontmain, pour tous les hommes, le tout premier message de Notre-Dame, visuel celui-là et accessible à tous, est le repérage de la place de Notre Dame par rapport à la Sainte Trinité ; sa proximité, sa relation et son état privilégiés par rapport à l’Être Divin dans la gloire de Ses Trois Personnes.

 

N’oublions JAMAIS ce fait, que Notre-Dame nous fait toucher des yeux !

Ce message visuel si important doit illuminer notre Supplique à Dieu pour le retour du roi, et guider notre façon de prier pour demander le retour du roi de France par Marie.

 

D’abord, il faut demander au VRAI DIEU !

Donc, non pas à un Dieu « indéfini », à un Dieu « en général », mais au Dieu Très Concret !

Au Dieu Très Saint;dans l’Unité de Sa Substance et la Trinité de Ses Personnes !

 

Faisons très attention, nous nous adressons à l’Être dans Son Être, nous nous adressons à « Je Suis ». En dehors de Lui il n’y a que Ténèbres Extérieures.

 

Ensuite, il faut demander le VRAI ROI de France !

Pour ce faire, les français, ET LES ROYALISTES EN PARTICULIER, doivent D’ABORD s’adresser à leur ROI, AVANT de s’adresser à leurs princes… C’est une question d’ordre élémentaire de priorité et de préséance !

Donc, ici, ne commettons pas l’erreur de demander la restauration d’un prince vers lequel nous porte notre affinité. Suivons rigoureusement la leçon de Jeanne d’Arc dans ses paroles si claires et si nettes à Robert de Baudricourt :

 

«- Le royaume n’appartient pas au dauphin, il appartient à mon Seigneur.

Cependant mon Seigneur veut que le dauphin devienne roi et qu’il tienne le royaume en

commende. Il sera roi malgré ses ennemis et moi je le conduirai à son sacre.

- Et quel est ton seigneur ?

- Le Roi du Ciel. »

 

Autrement dit, pour obtenir du Vrai Dieu le Vrai Roi, la méthode est simple:

Notre Supplique, unique par son objet, le roi, doit être trine dans sa demande par Marie, et doit donc comporter trois demandes bien distinctes :

 

En premier lieu, demander au Père Céleste : 

Le VRAI ET UNIQUE ROI de France : Son Fils, le Christ Jésus !

 

A la prière de Notre-Dame de Pontmain Sa Très Sainte Fille et Reine de France, joignons la nôtre pour implorer Le Père de Son pardon des péchés de la France envers Lui-Même : Orgueil, Apostasie, Rejet officiel et public du ROI qu’Il nous avait donné.

Demandons à Son Cœur de Père d’adoucir et de raccourcir les châtiments que la France mérite pour satisfaire à La Justice divine, que nous devrons subir à coup sûr.

Puis, seulement après, supplions-Le pour que notre ROI, Son Fils, revienne régner sur la France et nous gouverner.

 

En deuxième lieu, demander au Fils, le Vrai Roi de France ainsi reconnu :

Son VRAI ET UNIQUE LIEUTENANT ET VASSAL : Le Prince de SON CHOIX et Prince de SON COEUR !

 

Ayons toujours à l’esprit Son message sur le retour du roi à Marie-Julie Jahenny :

« Ce sera dans cette troisième crise que viendra le salut.

Là sortira de mon Sacré-Cœur… celui qui est destiné à apporter la paix. Avec son couronnement tous les maux finiront. Il descend de la branche de Saint Louis, mais cette Sodome coupable ne le possède pas » (17/08/1905). »

A la prière de Notre-Dame de Pontmain Sa Très Sainte Mère et Reine de France, joignons la nôtre pour supplier le Fils de nous accorder Son pardon des péchés de la France envers Lui-Même : Assassinat de Son Bras Droit bien-aimé Louis XVI, Rejet du petit roi que la Royauté du Christ nous avait préparé.

Après, seulement après, demandons-Lui, de donner très vite à la France celui que, LUI, AURA CHOISI en lieutenance pour nous ! 

 

En troisième lieu, demander au Saint-Esprit :

L’ESPRIT DE NOTRE VOCATION : Penser et Agir pleinement en français. 

 

N’oublions pas que nous traînons 200 ans de révolte et de contestation. Cela laisse des traces humainement indélébiles. N’oublions pas que nous vivons encore dans un environnement de miasmes révolutionnaires et que, même si nous avons la grâce de discerner et rejeter ce qui est mauvais pour notre pays, nous avons aussi acquis, par habitude, un gauchissement (au sens menuisier du terme) de notre esprit, qu’on le veuille ou non, qui inconsciemment nous porte

toujours à la contestation.

 

Gardons-nous de contester le futur roi quand nous l’aurons !

 

Aussi pour se préparer, demandons au Saint-Esprit la Grâce pour TOUS les Français d’accepter en toute humilité Son choix, de façon à recevoir la capacité de reconnaître le Choisi au moment voulu, de l’écouter, le comprendre et le suivre… Bref, de l’aimer et de lui obéir !

 

Voilà à Pontmain les 3 demandes à faire !

Voilà à Pontmain Les Trois Personnes à Qui les faire !

Voilà à Pontmain La Médiatrice par Qui les faire !

 

Ces trois demandes, FAITES DANS L’ORDRE, nous ajustent à la Volonté Divine !

Si nous les faisons, nous ne pouvons qu’avoir le roi en peu de temps… !

Mais… ?

 

« MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS 

MON FILS SE LAISSE TOUCHER » !


           Chouandecoeur


Mes coordonnées :
François-Xavier PACHOT (dit Chouandecoeur)
Mob. 06 07 50 26 58 58                                                                         chouandecoeur@orange.fr

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 13:04

forum.png

 

     Vous trouverez  ci-dessous la liste  des sujets étudiés, avec  plus ou moins de fréquence, dans ce forum


- Platée de Rameau... dans Planches et notes

- Robert de Cotte (1656-1735) dans Architectes, ingénieurs...

 -  Louis XVI, l'incompris, par Alexandre Maral dans Livres sur Louis XVI

Les assemblées provinciales de Necker à Loménie de Brienne dans Les Lys en leur éclat (1700-1787) 

- Le territoire policier : Montpellier au XVIIIème siècle...dans Policiers et malandrins...

 - Le service de la princesse des Asturiesdans Objets d'Art, Arts du Meuble & Manufactures Royales

 -  La Guerre & les Affaires Etrangères : réseaux de sociabilité dans Les Lys en leur éclat (1700-1787)

 - L'art de toucher le clavecin, par François Couperin (1716) dans La Musique

 - Exposition Watteau à Bruxelles dans Les expos en cours ou à venir

 - Etienne-Bonaventure Laurier (1754-1839) dans La Musique

 - L'Opéra de Paris (1749-1790) dans Paris au XVIIIème

 - L'Opéra de Paris (1749-1790) dans Chant, musique...

 -  L’Ecole royale militaire de Pontlevoy (1776-1793) dans Militaires et guerres...

 - François Boucher dans Dessin, gravure, peinture                                        - François Boucher : fragments d'une vision du monde dans Les expos passées  

- Les marines de la guerre d'Indépendance américaine (1763-83)

dans Histoire diplomatique, militaire...                                                                                                               

- Souvenirs du XVIIIème siècle : les nostalgies de Jules Dalou dans Les expos en cours ou à venir                                                                        - L'éducation de Louis XV dans Livres sur Louis XV

 -  Dupleix dans Le monde maritime

-Le jeu au XVIIIème s. dans les encyclopédies & dictionnaires dans Encyclopédie(s) et dictionnaires...

Louis-Auguste

- La gloire de Louis XV touchée par les Lumières...dans Les Lys en leur éclat (1700-1787)

- Louis XIV, par Hyacinthe Rigaud (1701) dans à Versailles...

- Le Saint Roch du Bureau de la Santé de Marseille (1780) dans Jacques-Louis David

 - Peintres et sculpteurs, entre corporation et Académie royale dans La Peinture

- La fabrique de l'intime. Mémoires et Journaux de femmes... dans Mémoires, correspondances, journaux...

- L'amiral d'Estaing dans Le monde maritime

- Le triangle atlantique français, par Christopher L. Miller dans Noirs et Lumières

Louis-Auguste                                                                                   L'Histoire (février 2013)dans Magazines et XVIIIème siècle      

- Intendants vs Parlements : l'exemple du Dauphiné (1755-1761)dans Les Lys en leur éclat (1700-1787)

Le principe de la moindre action : Euler défend Maupertuisdans Mathématiques, sciences physiques, chimie, astronomie...

-  Présider l'Assemblée nationale constituante (1789-1791)dans les Lys se fanent (1787-1792)

- Le "Héros homicide et nocturne" en pleines "Lumières"...dans Théâtre et poésie

 -  Louis XV ou le scepticisme politique, par Jean Meyer dans Livres sur Louis XV

- Autocritique épistolaire et journalistique de l’Espagne... dans L'Espagne des Bourbons

-  Louis XV, par Michel Antoinedans Livres sur Louis XV

-  Le Siècle de Louis XV, par Pierre Gaxotte dans Livres sur Louis XV

-   Le Télémaque travesti, labo d'une nouvelle poétique du roman dans Romans, Contes...

- Défense, illustration et mise en scène du peuple letton...dans L'Europe

-   Un magistrat janséniste, des Lumières à l'Emigration...dans Mémoires, souvenirs

-  Johann Georg Pinseldans Sculpteurs...

Johann Georg Pinsel, un sculpteur baroque en Ukraine...dans Les expos en cours ou à venir       

- La répression de la désertion à Genève dans Les treize cantons suisses

- Daniel Defoe et l'union anglo-écossaise...dans Les îles britanniques

- La fin du pouvoir intermédiaire de la noblesse hispanique...dans L'Espagne des Bourbons     

- L’appartement de Marie Leszczynska (1725-1768) dans La cour       

-Prouesses formelles, dissimulatio artis & jardin paysager...dans L' Architecture  

-Dresde & les Wettin (1697-1756) : une dynastie & sa capitaledans La Kleinstaaterei allemande                                                                           - La Nouvelle-Orléans au XVIIIème siècle dans La Nouvelle-France    

-Vie, violence & esclavage dans les colonies françaises...dans Le XVIIIème en mouvement(s)...

-Voyageurs européens à la cour de France (1594-1789)

 

 

http://www.lafoliedix-huitieme.eu/

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans TRESORS DE LA FRANCE ROYALE
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 09:02

  La loi du Bon et du Meilleur tient à ces gradations, à ces hiérarchies de la vie publique et privée. On présente parfois l'inégalité comme un mal inhérent à la vie. Pas du tout. C'est la condition de tout bien. Les parents peuvent nourrir l'enfant parce qu'ils sont plus grands et plus forts que lui. Le maître peut enseigner parce qu'il en sait plus long que l'élève. Le guide peut conduire, le chef commander, le riche entreprendre et payer, pour les mêmes raisons. L'égalité n'est mère que de luttes, d'incertitudes ou de stérilité.

 

Charles Maurras

Entre Bainville et Baudelaire

http://maurras.net/textes/57.html

 

    Vous pouvez  vous fournir cet ouvrage  aux Editions de Chiré en activant          le lien ci-dessous:

http://www.chire.fr/A-163221-entre-bainville-et-baudelaire.aspx

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 15:05

« Le Bahreïn aura bientôt une nouvelle église ! ». C’est ce qu’a communiqué ce matin (13 février, NdCR) à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Camillo Ballin, mccj, Vicaire apostolique d’Arabie du Nord, le Vicariat apostolique s’étendant sur le Bahreïn, le Koweït, le Qatar et l’Arabie Saoudite. « Je me trouvais au Koweït – écrit l’Evêque – lorsque m’est parvenu un appel téléphonique du Secrétaire du Ministre du Suivi qui me communiquait que le Ministre souhaitait me rencontrer. Revenu au Bahreïn, je me suis rendu immédiatement auprès du Ministre et c’est avec grande émotion que Shaykh Ahmed Bin Ateytallah Al Khalifa, Ministre chargé du suivi de l’application des décisions prises par le roi ou par le gouvernement, m’a remis l’acte de propriété d’un terrain de 9.000 m2 sur lequel nous construirons la nouvelle église ». Mgr Ballin tient à mettre en évidence le fait que le document a été daté du 11 février, mémoire de Notre-Dame de Lourdes,(*) qui, au Bahreïn, correspond à Notre-Dame d’Arabie **. « Nos prières ont été exaucées » écrit l’Evêque. « Notre-Dame d’Arabie est bien capable de faire des miracles ! ».


* http://christroi.over-blog.com/article-notre-dame-de-lourdes-1858-66922847.html

** http://www.biblisem.net/etudes/theondda.htm

 

--------Découvrir Barhein----------


Bahreïn (en arabe البحرين et مملكة البحرين, littéralement « les deux mers »), en forme longue le Royaume de Bahreïn, est un pays situé sur un archipel du golfe Persique auMoyen-Orient dont l'essentiel du territoire est constitué par l'île de Bahreïn. Celle-ci est reliée à son voisin le plus proche, l'Arabie saoudite, grâce à la chaussée du roi Fahd. Le 27 avril 2010, la population de l'archipel comptait 1 234 596 habitants, dont 666 172 expatriés (soit 54 % de la population)1. Localisée dans l'ouest du golfe Persique, elle est dirigée par la famille royale d'Al Khalifa.


Pour plus de détails

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bahre%C3%AFn

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 12:02

  Difficile de passer à côté : décision (NDLRB. Quasi) inédite dans l'histoire de l'Église, le Saint-Père a renoncé à l'exercice de son magistère. Prenant au dépourvu jusqu'à ses collaborateurs attitrés – il n'y avait qu'à suivre la conférence du père Lombardi, responsable de la salle de presse du Saint-Siège, pour s'en convaincre –, Benoît XVI ouvre une parenthèse pratiquement inconnue pour l'Église (sauf le cas de quatre papes démissionnaires, mais dans des contextes totalement différents) : celle de la coexistence de deux papes, l'un régnant, l'autre retiré du monde mais dont il est à espérer que l'enseignement continuera à être recherché et suivi.

   Pour nous, catholiques attachés à la dignité et à la sainteté rituelle et doctrinale de l’antique liturgie de Rome, Mère et Maîtresse de vérité, bénéficiaires du Motu Proprio Summorum Pontificum ayant redonné droit de Cité à la liturgie traditionnelle dans l'Église, Benoît XVI restera le pape de la réconciliation et de l'unité entre catholiques. La première réaction qui nous vient au lendemain de cette nouvelle inattendue, c'est de nous précipiter à l'autel du Seigneur pour une action de grâces fervente et reconnaissante.

  Certes, tout n'est pas encore réglé et l'esprit Summorum Pontificum n'a pas encore gagné toutes nos paroisses et tous nos diocèses. En attendant de connaître l'identité du successeur de Benoît XVI, nous ne pouvons donc pour l'instant que prier pour que son successeur s'inscrive dans son sillage, et poursuive et amplifie avec autorité l'œuvre de paix et de réforme qui a été la sienne.

   Confiant nos intentions de prière pour l'actuel Souverain Pontife et pour son successeur à saint Pie V et saint Pie X, nous publions de nouveau avec joie, gratitude et émotion, le texte de la lettre adressée par le pape aux évêques du monde entier le 7 juillet 2007, jour de promulgation du Motu Proprio 
 
Lettre de Paix liturgique  374 du 12 Février 2013

http://www.paixliturgique.fr/imprime.asp?sUrl=http%3A//www.paixliturgique.fr/Default.asp%3Fimprim%3D1
Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 20:30

  La photo ci-dessous  m'a été aimablement communiquée - à l'occasion d'un voyage à Paris pour participer à un banquet du GAR (Groupe d' Action Royaliste) - par Madame Jeanine Le Derff, Gouverneur en exercice de la Charte de Fontevrault et Madame Iréne Pincemaille, Past -Gouverneur de la Charte de Fontevrault. 

   Comme cette photo a eu l'heur de susciter l'intérêt du CRIL 17 qui a bien voulu lui consacrer l'article auquel conduit le lien suivant:

http://cril17.org/2013/02/14/fouilles-2004-2005-53/

   Il parrait opportun et juste , en priant les personnes citées ci-dessus de bien vouloir m'excuser de ne pas l'avoir fait plutôt, de les mentionner tout en les remerciant

20130125_181503-copie-2.jpg

 

  Par ailleurs, voici  comment j'apprécie la question dynastique du royaume de France 

Louis XVII 

   En ce qui concerne les descendants de Naundorff qui portent officiellement le nom de Bourbon , la situation me parait claire. Les procès-verbaux d'autopsie de l'enfant et d'exhumation du corps enterré à Ste-Marguerite  établissent que l'enfant ne pouvait être le Dauphin et confirment ce qui pouvait être déduit des évènements survenus au Temple dans la semaine du décès. D'autre part le testament d'un des médecins qui ont officié pour l'autopsie, le  Dr Jeanroy, et le rapport des médecins légistes de Delft, établissent l'identité Naundorff- Louis XVII par conformité physique (voir à ce sujet les procédures de reconnaissance de corps lors des catastrophes et autres accidents), mais hélas l'original du document Jeanroy a disparu dans un bombardement de Lille lors de la guerre de 14-18 ce qui  fragilise grandement le dossier. Là est le point faible de ce  dossier.

  Les descendants de Naundorff-Louis XVII ont porté l'affaire devant la justice pour une annulation du certificat de décès établi en 1793. Ils ont été déboutés sur la forme mais non sur le fond. Tout les juristes spécialisés savent que les documents d'Etat-Civil anciens sont à peu près tous entachés d'erreurs diverses (*) et il était impossible au tribunal de statuer positivement ce qui aurait constitué une jurisprudence et ouvert une fameuse boite de Pandore.

    Le prince Charles-Edmond, chef de famille des Bourbons  jusqu'en 2011 ( date de son décès) a laissé un fils qui ne veut pas reprendre le combat identitaire que menait son père.  Ce dernier avait des cousins établis au  Canada et l'un d'eux a repris le flambeau. Il a fait procéder en Hollande à une exhumation des restes de son aieul aux fins d'un test ADN. Il en garde les résultats par devers lui et ses partisans espèrent que ces résultats sont probants ce qui serait une fameuse bombe. Mais cette bombe si bombe il y a, n'a pas encore éclaté. Il reste et ce point est pour moi obscur que la solidité de leurs droits dynastiques est peut être ébranlée par des naissances avant mariage. Le Roi Louis XV avait rappelé que les Loi Fondamentales Capétiennes ne reconnaissaient comme dynastes que les enfants de la reine officielle. La reine régularisée est-elle une reine. La est la question.

NLRB. Rappelons à ce sujet la rédaction actuelle de l'Art 331 du Code civil: Tous les enfants nés hors mariage "fussent-ils décédés" sont légitimés de plein droit par le mariage subséquent de leurs père et mère.     

Passons aux Orléans 

      La légitimité des Orléans ( car ils en ont une) est dominée par un fait : Louis-Philippe a effectivement régné ce qui fonde la revendications dynastique de ses descendants avec cependant une différence importante. Jusqu'à Charles X , les rois étaient rois de France et sacrés. Louis-Philippe ne s'est pas considéré lui-même descendant bourbonien car il est monté sur le trône en tant que Roi des Français ce qui est plus qu'une nuance. Il n'est pas allé à Reims. Le fait qu'il ne soit pas inhumé à St-Denis mais, selon sa volonté, à la Chapelle royale de Dreux confirme la distance sinon la rupture entre les deux familles. La lignée Orléans  est donc "de facto et de juré", et malgré l'épine Chiappini,  une nouvelle dynastie et son trône un nouveau trône.. Les descendants actuels, Henri et Jean revendiquent néanmoins un lien avec les capétiens Bourbon en s'appuyant sur la célèbre déclaration du comte de Chambord ( Alias Henri V) qui a dit : " Les Orléans sont nos fils" ce qui donnerait à penser que le comte était moins bien informé que Claude T. Cette revendication bien faible leur nuit. Dommage que ceux que nous avons soient bien pâles ; que n'ont-ils les qualités de de Joinville ou d'Aumale !  

 

 Enfin les Bourbons d'Espagne.

    Lorsqu'ils contestent le traité d' Utrecht, ils sont entièrement en accord avec les lois fondamentales qui disposent que la couronne n'est disponible pour personne, même pas pour Louix XIV. Mais le temps et l'éloignement culturel font que l'adhésion du peuple français à leur cause semble bien difficile. Or S.M.  le roi Louis XV nous dit clairement que l'adhésion populaire est une denrée nécessaire pour que la mayonnaise prenne. Cet obstacle pourrait se contourner si Anjou s'impliquait fortement dans le combat royaliste ce qui n'est pas le cas malgré quelques messages de temps à autre. Il lui faudrait un bon conseiller en communication. pour bâtir une campagne d'opinion en exploitant à fond les bévues des démocraties en général et française en particulier. Difficile lorsqu'on a un beau-père tel que le sien et qu'on a fixé son camp de base à Caracas. Un seul atout pour le moment : son physique avantageux de beau gosse latino. Un autre est peut-être constitué par son épouse qui, dit-on apprend le français à marche forcée. Contrairement à son époux l'accent ne constitue pas pour elle un handicap ( voir Eugénie).  J'imagine qu'être reine doit faire rêver la femme qu'elle est.    

 Ma conclusion : la dynastie des Bourbons s'est éteinte de fait le 21 Janvier 1793 malgré les rebonds de la restauration. Aucun des prétendants potentiels contemporains n'est indiscutable et il reste à s'en remettre à la divine providence pour amener une solution à cet imbroglio dynastique.    

  Tout ce qui précède n'engage que moi

                                                                            Paul Turbier 

 

* A commencer par celui de l'auteur de ces lignes.       

Repost 0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 17:22

Il aura fallu plus d’une année de travaux avant que Notre-Dame de France n’arbore de nouveau son beau rouge cuivré datant de 1986.

La plus célèbre dame du Puy-en-Velay a été cloîtrée dans une « prison de barreaux métalliques » pendant plus d'un an et ce, parce qu'en novembre 2011, des pierres ont chuté à ses pieds. Un incident sans victime qui a néanmoins remis en cause la sécurité des lieux et inscrit l'un des monuments les plus emblématiques de la Haute-Loire en cure de jouvence.

Durant ces longs mois de chantier, les visiteurs ont continué à accéder à la plateforme du Rocher Corneille, avec vue imprenable sur la cité mariale, sans pour autant pénétrer dans l'édifice. Les travaux ont donc entraîné une baisse de fréquentation mais les touristes sont restés très compréhensifs avouant que la statue en avait fortement besoin.

Entre les intempéries et les contraintes de co-activités liées à une demande de l'inspection du travail en période de sablage, la rénovation a pris beaucoup de retard mais est, aujourd'hui, sur le point de s'achever.

L'une des dernières étapes a été de peindre la statue. C'est l'entreprise Peretti, en charge des travaux, qui a exaucé le souhait de la municipalité en rajeunissant la vierge de 26 ans. En effet, la mairie voulait que Notre-Dame de France soit peinte, comme en 1986, d'un flamboyant rouge cuivré.

« L'architecte pensait revenir à une couleur bronze mais l'intérêt était de faire revivre la statue sous son meilleur jour. Au début, les gens vont peut-être la trouver plus sombre et pourtant il s'agit bien de la même couleur rouge qu'en 1986 », précise Hugues Hortefeux de l'entreprise Peretti, qui avait déjà été missionné en 1986 de repeindre la Vierge.

Selon lui, « en fonction des conditions climatiques, la peinture a tendance à blanchir à cause des UV, de la pluie… »

Il tient également à rassurer les Ponots qui ont vu la statue repeinte il y a 46 ans : « Il s'agit du même rouge. Ce rouge cuivré va évoluer et donner plusieurs effets de couleur à la statue en fonction du jour, de la luminosité, de la saison…

« Sans compter le fait qu'avec le temps, il va forcément évoluer, bouger, parfois passer un peu mais restera le rouge identique à celui de 1986 », conclut Hugues Hortefeux.

À l'heure actuelle, les travaux ne sont pas tout à fait terminés. De loin, les Ponots constatent en effet la présence de quelques échafaudages au pied de la statue. Il manque les plaques en fonte qui habille le socle ainsi qu'un coup de peinture sur l'actuelle sous-couche.

Le chantier du piédestal devrait prendre fin au début de janvier 2013, « voire avant si le temps nous le permet. Il faut pour la peinture que les températures permettent son application », précise Jean Perret, directeur des services techniques de la mairie du Puy-en-Velay. Quant au coût de la rénovation, estimé au départ à 800.000 €, la mairie attend la fin des travaux pour se prononcer.

Anne-Laure Daber

 

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/haute-loire/2012/12/01/la-remise-a-neuf-de-notre-dame-de-france-sera-celebree-le-21-decembre-avec-jeux-de-lumiere-1355811.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 11:59

               Avec  nos remerciements à Denis qui était à l’affut  comme d’habitude


191159508-26da7445-c556-4f88-99bb-f99a632f2c35-300x215.jpg

 

                      Photo prise par un photographe de la Repubblica  


http://www.itinerarium.fr/la-foudre-frappe-le-vatican-le-jour-de-lannonce-de-la-demission-de-benoit-xvi/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 10:00

 Le  compte  twitter de la Charte de Fontevrault                                        https://twitter.com/Fontevrault    Et si vous le rejoigniez...                                                     contribue  à améliorer les  contacts de la Charte .

----------

2 Décembre 2011

Serge-Marc SAUVAIRE @ViaDomitia34

Entrée en Avent. RORATE CAELI DESUPER, ET NUBES PLUANT IUSTUM. Cieux, répandez d’en haut votre rosée et que…

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-entree-en-avent-rorate-caeli-desuper-et-nubes-pluant-iustum-cieux-repandez-d-en-haut-votre-rosee-113049132.html

Serge-Marc SAUVAIRE

@ViaDomitia34

notre Domaine en Languedoc se veut un Havre de Paix et de Bien Être au bord de l'antique Via Domitia, au milieu des vignobles AOC, des pinèdes et des garrigues

Montagnac F-34530 · http://www.saint-martin-du-pin.com/

 

Repost 0