Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 13:42

 NDLRB. La charte de Fontevrault a déjà débatu avec "DJEMA" du problême de la torture infligée en Algérie  aux  soldats français. Vous trouverez  cet  échange et ses  conclusions, sur lesquel la Charte n'entend pas  revenir grâce au lien suivant ( Mise en ligne du 17 novembre 2012)

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-djema-soutient-la-demande-de-repentance-du-president-la-france-non-seulement-a-depossede-et-spolie-112539776-comments.html#anchorComment

  Pour autant, cette demande d'insertion m'ayant été présentée par un ami, il ne m'a pas pas paru possible de la lui refuser  sous le bénéfice des précisions ci-dessus et ce d'autant plus  que la problématique abordée dépasse assez largment le cas du seul FLN. 


Sujet : Le Témoignage d'André Aussignac, Appelé en Algérie et Prisonnier du FLN
 
  Il faut transmettre ce Témoignage poignant de ce Militaire Français capturé en Juillet par les Algériens et conduit dans une Mine de fer avec d'autres Français eux aussi enlevés.
 Et notre Président s'en va faire Repentance de la France à Alger dans quelques jours.
On se demande pourquoi ?
Peut-être cherche-t-il des Accords "intéressants' pour la France. !!!!
Est-il au courant des Accords d'Evian.?.
 
Le Témoignage d'André Aussignac, Appelé en Algérie et Prisonnier du FLN

Avant de diffuser le Témoignage ci-dessous, j'ai tapé "André Aussignac" sur Google pour vérifier la Véracité de cette douloureuse Histoire.

Tout est bien confirmé et il y a même un interview de lui sur :

http://reportage34.skyrock.com/2.html.
      Ce lien est pour l'heure inactif mais le témoignage  ci-dessous n'est pas isolé.

Bonne semaine


   Le Témoignage d'André Aussignac, Militaire Appelé en Algérie,enlevé par le FLN après l'Indépendance, originaire de Bordeaux, Militaire Appelé en Algérie,raconte en détail son Enlèvement par le FLN, après l'Indépendance, et le Calvaire inhumain qu'il a subi dans une Mine de fer près de Miliana, avec d'autres Français Civils ou Militaires.

 Le témoignage écrit ci-dessous correspond tout à fait à ce qu'il avait dit lors de cette Conférence.

 André Aussignac, 68 ans, Appelé du 23e Rima à Alger, a été déclaré disparu le 21 juillet 1962 par l'Armée Française.


 « Le Soir du 21 juillet 1962, j'ai quitté, en uniforme, la Maison Carrée (Caserne) d'Alger pour aller acheter des cigarettes.

Je suis tombé sur un barrage de Musulmans en uniforme. Ils m'ont pris ma Carte d'Identité Militaire et l'ont déchirée.

Je me suis retrouvé dans une camionnette avec des Civils Européens, dont le Propriétaire du véhicule.

On a été conduits dans une briqueterie, déshabillés et jetés dans un four encore tiède. Dans la nuit, d'autres Européens sont arrivés. A la fin, on était 17. Nous sommes restés là, entassés, sans boire ni manger, à redouter qu'ils allument le four.

Au bout de quarante-huit heures environ, nous sommes partis en camion bâché.

Une fois dans le Djebel, on nous a fait descendre et on a entamé une marche forcée de plusieurs semaines pour arriver à la Mine de fer de Miliana.

Là, on nous a jetés à moitié nus dans une galerie. Dans la mienne, on était environ 60, mais il y avait d'autres galeries avec d'autres Européens.

On nous obligeait à creuser avec des petites pioches.

On avait droit à un verre d'eau par jour et parfois à un plat de semoule. Pour ne pas mourir de soif, on mettait nos slips dans les parois humides de la mine et on suçait les gouttes d'eau.

Quand le plat de semoule arrivait, on se battait comme des chiens entre nous.

Certains sont morts d'épuisement, d'autres se sont volontairement tués. Une fois, l'un d'entre nous a planté sa pioche dans la terre et s'est jeté sur la lame.

Un jour, un Ministre Algérien est venu visiter la galerie. Je ne me suis pas levé pour le saluer. Il m'a balancé un grand coup de pied dans la tête [la cicatrice à l'arcade sourcilière est encore visible].


J'ai essayé de m'évader deux fois sans succès.La première fois, en Représailles, on m'a donné de grands coups de bâton sur les chevilles. La deuxième, on m'a assis sur une pierre, ligoté à un pieu et arraché les ongles des orteils avec une pince.

La troisième tentative a été la bonne. J'étais avec deux autres copains qui ont été abattus. J'ai marché jusqu'à l'épuisement.

Des Pieds-Noirs m'ont découvert évanoui et nu dans un fossé.
Ils m'ont soigné, puis embarqué dans un chalutier en direction de Marseille.

Quand je suis arrivé chez moi, à Bordeaux, ni mes Parents ni ma Fiancée ne m'ont reconnu.Je pesais moins de 40 kilos [contre 70 avant son départ].

Le 22 juillet 1963, j'ai été arrêté par la Gendarmerie de Villeneuve-sur-Lot. C'était pendant mon Voyage de Noces.

On m'a interné au Fort du Hâ pour "Désertion en temps de Paix" !J'ai été brutalisé. On voulait que je livre les filières qui m'avaient permis de revenir d'Algérie. Je suis resté muet.


 On m'a ensuite conduit à l'Hôpital Militaire Robert Piquet. Sur la porte de ma chambre, on avait inscrit : "Individu dangereux",à ne pas mettre en contact avec les autres Recrues".

Le Tribunal Militaire de Bordeaux m'a finalement acquitté. Je rends hommage au Commissaire du Gouvernement qui a plaidé pour ma non Culpabilité. Il a ensuite été muté.

En Novembre 1963, le Sénateur Etienne Dailly a évoqué mon cas au Sénat (Journal Officiel du 24 Novembre 1963, p. 2572).

  Quelques jours auparavant, la Sécurité Militaire m'avait menacé pour que je me taise.

Mon histoire gênait. Je me suis tu, jusqu'à aujourd'hui.

J'offre ce Témoignage à la Mémoire de mes Compagnons qui ont été sacrifiés.


Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 12:03

Le MOI devenu pluriel.

 

Ce MOI vous le connaissez, vous le rencontrez cha que jour. Il évolue dans une société qui l’a agrégé ou dissout. MOI est devenu un produit du monde et son rejet.

 

MOI est produit du monde par sa place intrésèque dans la société dans laquelle il a été instruit, par son expression spirituelle .

MOI est le produit de son école, du groupe économique auquel il ;participe pour survivre.

Il s’exprime à partir de son origine , de sa naissance. De fait l’élément isolé du groupe formaté par une famille, l’école, les groupes économiques et socio-politiques en termes de macro économie.Il reproduit les savoirs faire et savoirs être d’une communauté des avoirs et des savoirs.

MOI a perdu son indépendance au profit d’une interdépendance globale caractérisée.

 

Moi ne vit plus , il survit dans sa précarité humaine en s’inscrivant dans le fonctionnement de sa société civile, économique et politique.

 

MOI est reconnu par un groupe distinct dans lequel il aura une fonction professionnelle et sociale soumise au système politique. Il se soumet aux règles communes qui aliènent sa liberté d’agir, de penser et de s’exprimer. Même au sein de sa famille il impose malgré lui la marque du groupe absorbeur.

 

  Ainsi l’existence de l’individu, MOI, n’est possible qu’en perdant son caractère individuel par absorption dans un groupe représentatif .

Résister à la perte de son autonomie le conduirait à  une marginalisation certaine, au rejet du groupe.

     De la sorte nous subissons chaque jour la pression de plus en plus forte de groupes qui établissent des normes, des obligations de penser et d’agir en sens unique, niant à chacun et chacune la capacité du refus.

  Notre société a perdu par l’expression collective normalisée sa force à évoluer sur des bases ancestrales. Désormais la pensée onirique et égocentrique du groupe guide l’ensemble des individus aux dépens des acquis culturels et sociaux.

  La modernité peut donc se parer des rejets d’une société traditionnelle et ancienne au sacro-saint nom des nouvelles libertés collectives. Nous assistons à l’inversement de vieilles valeurs sociétales . MOI est désormais un élément indivis d’un conglomérat humain.

  Pour résister il est encore possible de revêtir nos « personna » et nos « cothurnes » pour s’opposer à cette farce mondiale déjà forte dans la Rome finissante.

 

  MOI attend un gouvernement dont la véritable légitimité commencerait par sa durée et sa stabilité culturelle.

 

                                                                        Philippe GOUILHERS

                                                 Secrétaire Général honoraire de la Charte de Fontevrault

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 09:53

Benoît XVI et Jeanne d’Arc
27 NOVEMBRE 2012 par MAXIMILIEN BERNARD dans BRÈVES, IDENTITÉ CATHOLIQUE, PEREPISCOPUS, RÔLE DES LAÏCS, ROME


 Avec les 39 évêques du Nord-Est de la France, Monseigneur Mathieu (nommé en 2006 par Benoit XVI) était à Rome du 11 au 22 novembre.  Le lundi 19 novembre, il a posté un tweet dans lequel il évoque un « large sourire » du Pape lorsqu’il lui parle de Jeanne d’Arc… De retour, il raconte :

 « En effet. Chaque évêque, dans son mot de présentation, y glissait un trait personnel. Benoît XVI avait écrit, courant janvier 2011, une catéchèse de portraits de chrétiennes de toutes époques dont Jeanne d’Arc. Eh oui, car Jeanne d’Arc n’est pas seulement un monument historique… Ainsi, c’est un petit clin d’œil que je lui faisais. »

 Il faut aussi se souvenir que lors de la venue du premier groupe le 21 septembre 2012, le Saint-Père avait dit aux évêques :

   « Vous célébrez cette année le sixième centenaire de la naissance de Jeanne d’Arc. J’ai souligné à son propos que « l’un des aspects les plus originaux de la sainteté de cette jeune fille est précisément ce lien entre l’expérience mystique et la mission politique. Après les années de vie cachée et de maturation intérieure s’ensuivent deux autres années de vie publique, brèves mais intenses : une année d’action et une année de passion » (Audience générale, 26 janvier 2011). Vous avez en elle un modèle de sainteté laïque au service du bien commun. »

Origine.

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/breves/benoit-xvi-et-jeanne-darc?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+perepiscopus+%28Observatoire+des+évêques+de+France%29#.ULXRHhwyRvh


 

 CAPTCHA Code *

Commentaire*

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 08:42

Tocqueville Magazine
LE FLASH

LUNDI  26  NOVEMBRE 2012

COPE ET FILLON : UNE BATAILLE POUR LE BUTIN

  Nous n'allons pas vous raconter les péripéties de cette bataille honteuse et qui n'est pas près de finir. Quelques faits paraissent avérés. Si, par une négligence venue sans doute de très haut, des voix de certains territoires n'avaient pas été oubliées, Fillon aurait gagné de 26 voix, au lieu des 98 affichées par un Jean-François Copé triomphant. Par ailleurs ces chiffres n'ont guère de signification vu les multiples fraudes dont chacun des deux compères se sont accusés avec entrain ; ces gens qui parlent avec orgueil de leurs valeurs ont pratiqué le bourrage des urnes, méthode bien connue notamment aux USA, ce qui ne les empêche pas d'envoyer parfois un tapis de bombes aux peuples qui n'adhèrent pas à la démocratie.

La palinodie présente en France montre que les deux leaders n'ont aucun respect pour la démocratie ; or, celle-ci malgré des défauts bien connus a l'avantage de policer quelque peu les transmissions de pouvoir.

Copé par sa fonction avait en charge l'organisation du scrutin et c'est totalement raté. N'a-t-il aucun sens de l'organisation ? Ou bien les ratages étaient-ils voulus ? Il y a là un mystère.  Par sa fonction, il était et il reste assis sur le coffre où se trouve l'argent que les contribuables apportent  sans rechigner. Quant aux moyens de pression multiples et variés, il en tire toutes les ficelles.

Alain Juppé est entré en scène avec l'auréole d'un sage. Sage, il l'est redevenu après la fin de ses démêlés judiciaires. Pressenti pour un intérim il l'a presque accepté. Sa première tâche devrait être de chasser Copé de son magnifique bureau ! Il a envisagé de  recompter les voix ; nous lui souhaitons bien du plaisir avec des bulletins proprement disparus et des procès-verbaux tronqués. Il n'est pas exclu que son intervention se dissolve ; son succès éventuel pourrait lui donner des idées pour 2017 et personne n'en a envie.

LE BUTIN DE LE REPUBLIQUE FROMAGERE (R.F.)

Nous affirmons sans ambages que ce conflit odieux est uniquement une bataille pour le butin. Pour le comprendre il faut se référer à la République Fromagère ou R.F. sigle inscrit sur tous les édifices publics. La R.F. fonctionne sur des principes qui en s'ajoutant forment un tout cohérent. L'un de ces principes s'écrit comme suit : l'accumulation du butin étatique le plus important par la force fiscale est un objectif fondamental qui  doit passer avant tout autre et qui permet ensuite son partage entre les  prédateurs publics de divers niveaux. C'est l'application de ce principe par les gouvernements de toutes sortes depuis des décennies qui a conduit à un pays socialisé pour 70% des activités. 

Pour les personnes éventuellement sceptiques sur le couple diabolique butin-partage nous énumérons pêle-mêle : statut fabuleux des élus, statut princier des anciens présidents de la République et des anciens premiers ministres, dépenses de communication, pyramide abusive des collectivités, les deux décentralisations avec tous les doublons en conséquence, les subventions innombrables...

DES PROGRAMMES DE RUINE

Pour que ce ne soit pas uniquement une course éperdue vers le butin, il faudrait que les deux coureurs aient des programmes différents et vraiment valables ce qui n'est pas le cas. En fait, c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Qu'on en juge. Tous deux prévoient la fin des 35 heures dans des formules compliquées, mais pourquoi ne l'ont-ils pas fait lorsqu'ils étaient aux affaires ? A remarquer le projet d'un  nouveau contrat de travail, s'ajoutant au nombre multiple des contrats existants. Une augmentation de la TVA est envisagée pour lutter contre les délocalisations : c'est inopérant car celles-ci sont dues notamment à la politique industrielle de la France. Quant à l'ISF, loin de le supprimer il y a l'idée de le faire servir au financement des PME ! Dans tout cela le mot de liberté est tragiquement absent. Les deux challengers doivent ignorer que seule une libération fiscale et sociale rapide et puissante des entreprises créerait l'ouragan de richesse capable de résoudre bien des problèmes. Faute de cette libération ce sont des programmes de ruine.

Le résultat de ce cirque est que nous n'avons pas d'opposition valable aux entreprises destructrices de la majorité. N'oublions pas, en terminant, de mentionner que tous ces prédateurs sont financés par des impôts ou de l'endettement public ce qui est directement contraire à la prospérité générale.

                  Michel de Poncins
______________________________________________________________


Pour envoyer un commentaire ou inscrire des amis :

micheldeponcins@orange.fr

_________________________________________________________
    L'auteur a écrit un livre : la République Fromagère ou comment les politiques font la fête avec l'argent des pauvres. En rupture de stock, il n'est pas réédité. Les droits appartiennent à l'auteur et sont donc disponibles.
   Une façon de comprendre peut être de lire : Et si la France se mettait à rêver ou comment retrouver la prospérité.
   Pour se le procurer écrire à Michel de Poncins 5 rue Dufrenoy 75116 Paris avec un chèque de 23 euros ce qui comporte les frais d'envoi.
_________________________________________________________________

 

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 22:21

Vidéo. La séparation de la Franc-Maçonnerie et de l'Etat c'est pour quand?

http://alliance.royale.ouest.touraine.overblog.com/francois-hollande-chez-les-francs-macons

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 14:48

Un particulier sauve une chapelle
26 NOVEMBRE 2012 par MAXIMILIEN BERNARD dans ART SACRÉ, BRÈVES, DIOCÈSES, EGLISE EN FRANCE, PEREPISCOPUS


545px-Blason_Cornimont.svg.png

   À Cornimont, dans les Vosges, Gérard Andréoli, Nancéien de 52 ans, chef d’entreprise dans le bâtiment, a racheté la chapelle de Travexin, datant du début du XX e siècle, qui a failli être rasée. La chapelle, désacralisée, servira de lieu d’exposition.

 

Glanes héraldiques (Armes parlantes :"Cor","Mont") Taillé de gueules à un cor d'or, et d'azur, à un mont de sinople surmonté d'une comète d'argent, au village de même à la toiture de gueules.

 

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Blason_Cornimont.svg

 

Il raconte :

   « J’apprends [mi 2010] que la chapelle est à vendre. L’évêché avait chargé un agent immobilier de la négociation. Un client est prêt à l’acheter pour la vider de ses objets liturgiques, la démolir, récupérer la pierre et vendre le terrain ».

Il contacte l’agence immobilière, visite l’édifice et déclare :

   « Je n’avais pas vocation à acheter une église, mais quand on voit l’intérieur on n’a pas le droit de la raser ».

 

c9-1024x682.jpg

 

   Il signe le compromis sur place. Sans le sou. « Je voulais être sûr de bloquer l’affaire. L’évêché avait déjà vendu l’orgue ». Il le rachète et conclut un accord selon lequel l’édifice devait être cédé en l’état, avec son contenu. Les cloches sonneront les heures et il sera célébré quelques cérémonies par an.

« Maintenant quand je vois une église, je me détourne. Des fois que l’évêque [Mgr Jean-Louis Papin] ait envie de la vendre ».

 

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/breves/89583-un-particulier-sauve-une-chapelle?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+perepiscopus+%28Observatoire+des+évêques+de+France%29#.ULTE2BwyRvh

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 14:38

Bonjour,

   Pour information, si cela vous intéresse de manifester votre désapprobation au mariage gay, voila ce que proposent les internautes.


La lettre de François HOLLANDE expliquant la proposition de loi sur le mariage gay arrivera prochainement dans nos boîtes.

Cette lettre doit être renvoyée sans l'ouvrir : 16 860 685 enveloppes qui lui reviennent, ça fait désordre !

 
 La procédure est simple : Retour à l'expéditeur


 1/  Ne pas ouvrir le courrier
 2/ Inscrire en toutes lettres : RETOUR à L'EXPEDITEUR
 3/ Déposez votre lettre, sans affranchissement supplémentaire, à la poste qui se chargera de la retourner à l'envoyeur                                                           4/ Pour un franc succès, faites passer le message autour de vous, par téléphone, e-mail, internet, etc.

 5/ Inutile de motiver votre renvoi, IL comprendra...

Faites  suivre … si vous pensez que cela vaut la peine !

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 08:06

banniere.png

25 novembre 2012. Femen en Folies
Extraits dela Chronique hebdomadaire de Philippe Randa

diffusion@francephi.com
 
   Il est difficile aujourd’hui de ne pas avoir entendu parler des Femen… Ces « drôles de dames », dont le mouvement est né en Ukraine, se sont répandues un peu partout « à l’international » au point qu’elles squattent désormais nombre de plateaux de télévisions, tandis que la quasi-totalité des médias a parlé de leurs faits d’armes.
   Désormais, surtout, de leurs « voies de faits » !
   Au début, on souriait de ces walkyries contemporaines qui apparaissent les tétons à l’air. Toutes sont jeunes et plutôt bien balancées. Aucun « thon », aucun « boudin », aucun « tas » ...
  Étonnant, non ? Les moches n’auraient-elles pas droit d’appartenance à ce nouveau sacro-saint mouvement médiatique ? Aucun journaliste n’a semble-t-il jugé opportun de s’interroger sur la question ; mais si les journalistes en place avaient l’habitude des questions dérangeantes, cela se saurait.
   Oui, elles sont sexy, ces « fichues drôlesses » aux nichons complaisamment exhibées, mais attention ! contrairement à celles qui font de même dans les rues chaudes de certains quartiers, elles ne sont pas de petite vertu, mais de grandes revendications.
  Et de revendications tous azimuts : promotion de la démocratie, de la liberté de la presse, des droits des femmes, de la protection de l'environnement… et lutte contre la corruption, la prostitution, le tourisme sexuel, les agences matrimoniales internationales, le sexisme, la pornographie, la violence conjugale, le racisme, la pauvreté… Manque l’exigence du soleil après la pluie, du rebouchage du trou dans la couche d’ozone et des numéros gagnants à l’Euromillion, mais il n’est pas dit que cela ne soit pas réclamé plus tard.
    Reconnaissons qu’à leurs premières apparitions, tout homme normalement mâle appréciait de mater leur plastique avenante. Pour se rincer l’œil, c’est tout de même mieux que les moustachus de la CGT… ou, dans le registre femelles en fureur, des chiennes de garde habituelles du MLF.
  Mais plus ça va, plus leurs actions tournent vinaigre… Par exemple, dimanche en huit, lorsqu’elles attaquèrent la manifestation de protestation contre le mariage homosexuel, organisée par l’association catholique CIVITAS(2) « en portant un voile de religieuse sur la tête, les seins nus, certaines en porte-jarretelles, avec des expressions injurieuses écrites sur la poitrine (“fuck Go”, “fuck Church”, “Saint-esprit étroit”, “Marie marions-nous”, “occupe-toi de ton cul”) »… et en aspergeant les manifestants de gaz fumigènes.
   Bloquées par le service d’ordre qui les repoussa avec quelques taloches et coup de pieds aux derrières, elles n’ont de cesse, depuis, de couiner leur indignation sur les plateaux de télévision, tandis que la quasi-totalité des médias martèle que ce furent elles les agressées, les bastonnées et les victimes d’insultes…(*)
  C’est ce qu’est venu confirmer samedi soir 24 novembre 2012, dans l’émission « Salut les Terriens » de Thierry Ardisson la militante du FEMEN Nathalie Vignes. Tous les invités du plateau, comme il le devait, compatirent à tant de malheurs. Aucun kamikaze n’était présent pour contredire la version de cette nouvelle Jeanne d’Arc contemporaine !


(*) Un communiqué de CIVITAS indique que « Contrairement à ce que prétendent certains médias et politiques, aucun membre de l’organisation de CIVITAS ne s’est rendu coupable de la moindre violence envers ces FEMEN. Les policiers ont informé les responsables de CIVITAS que seuls avaient été interpellés quatre individus sans rapport avec CIVITAS et que rien ne pouvait être reproché à CIVITAS. à l’inverse, le service d’ordre de CIVITAS a été exemplaire puisqu’il a pu bloquer les FEMEN sans user de violence pour les empêcher d’avancer plus avant dans la manifestation et continuer à agresser les participants et à s’exhiber notamment devant des enfants. Les FEMEN font malheureusement peu de cas de l’innocence des nombreux enfants qui ont été violentés et qui ont été très choqués par leur attaque, leurs tenues et leurs slogans. Aucune violence ni provocation n’est acceptable et c’est pourquoi CIVITAS annonce que son avocat, Maître Jérôme Triomphe, est en train de porter plainte auprès du procureur de la république contre les membres parfaitement identifiables des FEMEN, qui se sont rendus coupables d’exhibitions sexuelles notamment à la vue d’enfants (article 222-32 du code pénal), diffusion de message à caractère violent ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine et susceptibles d’être vus par des mineurs (article 227-24 du code pénal), violences en réunion et avec armes (article 222-13 du code pénal) y compris contre des enfants, entrave concertée à la liberté de manifestation par menaces, violences et voies de fait (article 431-1 du code pénal) ainsi que pour injures envers CIVITAS et les manifestants en raison de leur appartenance à la religion catholique ainsi que les messages écrits sur leur poitrine et les aérosols utilisés le démontrent aisément (article 33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881). »

Et aussi :

http://fr.gloria.tv/?media=362201

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 20:19

21 NOVEMBRE 2012

[SPO] Pologne : messe traditionnelle pour Jeanne d’Arc

Organisée par la Polską Akademię Umiejętności (Académie polonaise des sciences) et la Akademię Ignatianum (Académie Ignatianum, ancienne École supérieure de philosophie et de pédagogie), une Messe votive en l’honneur de sainte Jeanne d’Arc, pour la Pologne et la France a été célébrée par l’abbé Wojciech Grygiel (Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre) en l’église de la Sainte Croix (Św. Krzyża) de Cracovie (Pologne) le 19 novembre dernier, informe le blogue de Polonia Christiana http://www.pch24.pl/dziewica-orleanska-uczy-nas-duchowej-walki,10153,i.html que nous a aimablement signalé un lecteur que nous remercions.

Origine

http://tradinews.blogspot.fr/2012/11/spo-pologne-messe-traditionnelle-pour.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 15:10
Tout est parti de cet article  ci :
Alain TEXIER . Fasce à la déliquescence  et à la nocivité  de la république française, si on essayait un roi

CRIL 17   http://cril17.org/ Le réalisme et la lucidité politiques n'autoriseraient-ils pas plutôt la question :
" ... et si on essayait un Régent en la personne de Mgr le Duc d'Anjou, Louis de Bourbon ? "
------
Alain TEXIER. Rien n'interdit cette hypothèse dans nos travaux mais j'hésite à dire qu'ils la facilitent étant donné le peu de visibilité , encore, de la solution royale en France
CRIL 17.  Merci pour votre très précieuse réaction qui m'autorise à poursuivre cet échange public impromptu !

  C'est justement parce que la solution royale manque encore de visibilité que cette idée de régence, incarnée par le Prince Louis de Bourbon, pourrait être séduisante pour l'esprit, si elle était portée par une élite royaliste organisée, issue du pays réel, tel qu'il est aujourd'hui !...

   Et à cet égard le séisme en cours dans la société française avec le projet de loi qui touche aux fondements mêmes de la société pourrait générer une immense vague sur laquelle cette élite pourrait surfer, à condition de se donner des objectifs dignes de ce nom, grâce à un minimum d'intelligence et d'humilité !...

   En un mot, il s'agirait de créer " un mouvement régentialiste " qui aurait pour vocation de faire une synthèse aussi heureuse que possible entre providentialisme, survivantisme, légitimisme, orléanisme (oui ! ) , et même quelques mouvements de patriotes républicains de bonne foi et réalistes, sur la base de la mise en oeuvre des principes de subsidiarité et de capillarité qui nous sont chers !...

* * *

   Et auxquels nous  croyons utile de répondre  ce  qui suit et  qui ne manquera sûrement pas de  donner lieu à de nouveaux approfon-dissements.

Alain TEXIER. L'intérêt de la  solution proposée  par le CRIL17 est certain tant par le moment  où il la propose  que par  son contenu .

* Quant au moment . La république jette le masque . Sa recherche effrénéee de  suffrages qui pourraient permettre à un clan plutôt  qu'à un autre de se maintenir au pouvoir la  conduit à rechercher les suffrages foncièrement  minoritaires (homosexuels, lesbiennes, étrangers à l'union Européenne). Ceci quand  bien même , ils porteraient atteinte "aux fondements mêmes de la société".
  Ce faisant, elle met en péril non seulement la survie physique des ces membres: (Remboursement à 100% de l’avortement et de la pilule pour les jeunes filles mineures, jeunes filles  qui ne  votent pas en core .. de la "pure" perversité donc, Encouragement de la pornographie par tous moyens et tous canaux, Projet de légalisation de certaines drogues, Développement programmé  de  ce  qu'il est  convenu d'appeler une mort digne). Mais elle  court  aussi le risque d'envoyer  ceux  qui en bénéficient  en enfer . Là est d'ailleurs la principale justification de l'existence du roi trés chrétien, permettre à ces sujets de faire   plus facilement leur salut.                                                                                                                                                  
* Quant au contenu.
   Le CRIL 17 ne propose pas directement la restauration de la Royauté , mais l'instauration d'une régence  , ce qui laisse  entiere la possibilité de restaurer le roi cher aux providentialistes lorsque Dieu  estimera  que les prières et la conversion paralléle de ses enfants  le permettent.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-prier-a-pontmain-ou-vous-unir-d-intention-le-17-novembre-2012-112539456.html

   Il propose  que cette régence  soit  confiée  à Louis de Bourbon, duc d'Anjou, incontestable ainé  visible  des Bourbons. Cette régence n'est naturellement , comme toute régence, que temporaire . a) Si in fine la Providence nous fait  savoir , par les moyens  dont  elle nous a accoutumé dans l'histoire de France, que Louis doit être  couronné Roi, la régence cessera et la Restauration commencera. b) Si la Providence  révèle un aîné salique en la présence  de la descendance de Louis XVII, Louis de Bourbon, dans la soumission à la volonté  divine  qu'il affirme  journellement dans le Notre Père, pourra s'effacer sans déshonneur.

  S'agissant de la vocation de ce mouvement "régentialiste " : opérer une synthèse aussi heureuse que possible entre providentialisme, survivantisme, légitimisme, orléanisme...Elle parait devoir s'inspirer de la doctrine sociale de l'Eglise. Ce cap étant  fixé, le seul fait de retirer, en plaçant le Régent à la tête de l'Etat, le pouvoir suprême des luttes d'influence des partis et des promesses deshonorantes qu'il convient de faire pour tenter  d'accéder aux palais nationaux et  aux "fromages"  qui vont avec entraînera nécessairement une forte  amélioration . C'est cette première  amélioration qui donnera envie aux Français , aprés une   certaine péridode de  désintoxication, d'en savoir d'avantage sur les  bienfaits de la Royauté.



   Alain TEXIER

  Charte de Fontevrault

http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article