Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 09:25

CIVITAS
17, rue des Chasseurs - 95100 Argenteuil 
01.34.11.16.94 -

secretariat@civitas-institut.com

www.civitas-institut.com  
www.francejeunessecivitas.com


 Vous hésitez à participer à la manifestation du 18 novembre ?
  Si vous hésitiez encore sur la nécessité de participer à la manifestation nationale du 18 novembre à Paris "OUI à la Famille - NON au mariage homosexuel et à l'adoption d'enfants par les duos homosexuels", regardez attentivement la petite vidéo suivante. Elle ne dure que quelques minutes. Mais elle contient des témoignages exceptionnels sur les méthodes du lobby homosexuel pour imposer ses revendications. http://fr.gloria.tv/?media=354981
 
Ouvrez les yeux ! C'est bien un bouleversement de société dramatique que l'on veut nous imposer. Il est du devoir de chacun de nous de réagir.
   Tous présents le dimanche 18 novembre pour une grande marche familiale de protestation. A partir de 14h30, nous nous rassemblerons devant le Ministère de la Famille, situé 14 avenue Duquesne, Paris 7ème. (Métro : St François Xavier – Ecole Militaire) Nous marcherons ensuite vers l’Assemblée Nationale.
 
   Ce sera la première manifestation à dimension nationale contre le projet de loi visant à dénaturer le mariage et la parenté. La dynamique est lancée. Les cars se font de plus en plus nombreux pour rejoindre Paris le 18 novembre. A ce jour, il en partira des villes suivantes...                                                             En Alsace : Strasbourg. En Aquitaine : Lourdes – Pau – Bayonne – Domezain – Bordeaux – Bergerac – Périgueux. En Auvergne : Le Puy en Velay – Monestrol – Saint Etienne - Roanne - En Bretagne : Brest – Morlaix - Saint Brieuc – Guingamp – Rennes. En Bourgogne : Dijon – Mâcon. En Champagne : Reims - Vitry le François. En Languedoc Roussillon : Montpellier. En Lorraine : Nancy. En Midi Pyrénées : Montréal de l’Aude – Toulouse – Caussade. Dans le Nord : Lille. En Normandie : Caen – Rouen. En PACA (Provence, Alpes-Côte d'Azur) : Saint Raphaël – Gap. En Pays de Loire : Angers - La Roche sur Yon – Nantes –Thouarcé. En Picardie : Amiens. En Rhône Alpes : Lyon. En Belgique : Bruxelles.

 

   Réservez au plus vite en ligne http://www.civitas-institut.com/content/view/807/1/- votre place dans l'un de ces cars. D'autres villes devraient encore s'ajouter parmi les lieux de départ. La manifestation du 18 novembre DOIT être un succès. C'est pourquoi nous proposons des tarifs réduits pour permettre la venue du plus grand nombre.
 
   Si pour l'une ou l'autre raison, vous ne pouvez pas venir à cette manifestation, contribuez tout de même à son succès en "parrainant" par un don - fiscalement déductible - les étudiants et les familles nombreuses qui prendront ces cars.                                                                                    Dons en ligne ou chèques à l'ordre de Civitas, 17 rue des Chasseurs, 95100 Argenteuil.
 
   Redoublons d’ardeur durant les prochaines semaines pour continuer à distribuer des tracts, coller affiches et autocollants, recruter famille, amis et collègues. Envoyez des courriers électroniques à vos correspondants. Signalez la manifestation sur les forums de discussion et courriers des lecteurs. Transmettez l’information via les réseaux sociaux.
 
Important : CIVITAS souhaite que partout en France soient organisées des veillées de prières au cours des neuf jours qui précèdent cette manifestation.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 20:29

BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (5 novembre 2012)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

   C'est , dans ce bulletin climatique,  avec comme sous- titre  "la  fin du suspens" que le CER donne la liste des 22 prpositions  que  M. Louis Gallois a rendu aujourd’hui public  via  le rapport que le Premier ministre lui avait demandé sur la compétitivité des entreprises françaises et les réformes qui pourraient être salutaires en la matière

  Décourez l'intégralité des propositions faites ainsi que les premières réactions à chaud  d'un analyste royaliste  grâce au lien ci-dessous :

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/11/05/bulletin-climatique-quotidien-5-novembre-2012-de-la-republique-francaise/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 16:54

NDLRB. Le long  texte  qui  suit ces  quelques lignes en italic a  été  écrity  avant la dernière election présidentielle  qui vit François Hollande l'emporter. Il n'est pas , pour autant  sans intérêt  comme  le démontre la suuréaliste  réconnaissance unilatérale de  culpabilité  à laquelle M. Hollande  aa cru pouvoir se livrer à propos dela manifestation  du 17 octobre 1961.

  Pour en savoir plus  sur la  façon dont  on a  compté les victimes de la  manifestation ce jour là, y compris celles du FLN (!) et  des accidents de la circulation (Sic),

   Voir:

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-les-morts-algeriens-a-paris-du-17-octobre-1961-bien-mieux-traites-que-les-martyrs-vendeens-des-col-86780810.html

   C'est pour  celà que nous le portons  à votre connaissance aujourd'hui.

 

---------

 

AFRIQUE - Un petit communiqué le 17 octobre 2012. Juste trois phrases, même pas prononcées par le président lui-même. "Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l'indépendance ont été tués lors d'une sanglante répression. La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes."

http://www.francetvinfo.fr/algerie-les-vraies-raisons-de-la-repentance-de-hollande_157885.html

-------

 

  La France a été accusée par M. ERDOGAN, Premier Ministre turc, d’avoir commis un génocide en Algérie ; Quant à François HOLLANDE, il souhaite la repentance. Il souhaite donc que la France s’excuse.

 
Rappelons tout d’abord au candidat socialiste que l’identité algérienne n’a jamais existé avant 1830
   L’Algérie, c’était le Maghreb, de la Libye au Maroc. Les populations qui y vivaient, d’origine phénicienne, berbère et romaine, étaient avant le 8ème siècle, pour la plupart, chrétiennes
    Ce sont les arabes, nomades venant du Moyen Orient qui ont envahi le Maghreb et converti de force, par le sabre et la torture, toutes ces populations.
  Puis les turcs envahirent le Maghreb pendant 3 siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en esclavage, les laissant se battre entre elles, prélevant de force la dîme et… ne construisant RIEN, et ce, volontairement. permettant ainsi un trafic d’esclaves chrétiens.
   Vous n’êtes pas sans ignorer, Monsieur HOLLANDE, qu’au 16ème siècle, 30 000 esclaves étaient maintenus enchaînés à Alger. Ce sont les beys d’Alger (nommés par les turcs) qui se maintenaient par la ruse, la force et c’est bien ceux de Constantine qui se vantaient (n’est-ce pas?) d’avoir fait trancher  12 000 têtes pendant leur règne ! Le saviez-vous ?
Et il faudrait donc que la France s’excuse ?
 S’excuser de quoi ?
- s’excuser d’avoir débarqué à Sidi Ferruch en 1830 pour  chasser le colonisateur ottoman, détruire ses repaires, libérer ses esclaves, affranchissant ainsi de votre joug les tribus berbères et arabes
- s’excuser d’avoir fait soigner toutes ces populations dès 1830 par des médecins militaires français, amenant ces populations du Maghreb chiffrées à moins d’un million en 1830 à plus de 10 millions en 1962 !
Car ce sont bien les services de santé militaire qui ont ouvert des centres de soins à la population civile et qui consultaient gratuitement la population. Savez-vous qu’en 1962 on comptait plus de 160 hôpitaux dans le pays et que la faculté de médecine d’Alger était la 2ème de France ?
- s’excuser d’avoir respecté la langue arabe et la religion musulmane. Ce que n’avaient pas fait les arabes forçant les berbères chrétiens à s’islamiser pour ne pas être tués.
 - s’excuser d’avoir drainé, asséché, fertilisé un sol à l’abandon depuis des siècles, et ce au prix de nombreuses vies,
Car il  faut savoir qu’en 1830, à l’arrivée des français, l’agriculture en était restée au Moyen-Age et il faudrait s’excuser d’avoir créé une agriculture riche, prospère, exportatrice, d’avoir fait de la Mitidja le grenier à fruits et légumes de l’Algérie quant aujourd’hui on sait que ce pays doit importer la plupart de ses produits car cette immense plaine  a été transformée en friche industrielle… ! Et il faudrait aussi demander pardon pour les nombreux établissements de formation agricole extrêmement performants qui fournissaient jusqu’en 1962 des cadres à tous niveaux ?
-s’excuser d’avoir résolu le problème de l’eau dont dépendait l’avenir de ce pays. C’est bien l’armée française qui dès 1830 domestiquait les oueds, constituait des réserves d’eau, créait un réseau de canaux d’irrigation, stabilisait les sols. Et il faudrait demander pardon  pour ce pays qui fut entièrement irrigué, assaini et où la plupart des villes et des villages étaient alimentés en eau potable par les pieds-noirs et tout cela fut aussi possible  grâce à la construction de 12 barrages ?
 - s’excuser d’avoir créé un réseau routier de 54 000 kms, d’avoir construit 23 ports, 23 aéroports, 34 phares. D’avoir installé des bureaux de poste dans tout le pays, et d’avoir essaimé le territoire de milliers de kilomètres de chemin de fer
-s’excuser d’avoir multiplié les écoles sur tout le territoire, d’avoir alphabétisé, d’avoir enseigné les règles d’hygiène et les principes médicaux fondamentaux, ce qui a fait dire à l’écrivain kabyle Belkacem Ibazizen  : « la scolarisation française a fait faire aux arabes un bond de 1000 ans ».


Alors oui, Monsieur HOLLANDE,de tous les peuples qui sont passés en Algérie, seuls les Français ont laissé un bilan positif.
   Les vandales n’apportèrent rien au pays sinon la désolation,
   Les arabes apportèrent la religion islamique mais n’apportèrent rien de la brillante civilisation de Damas.
    Quant aux Turcs, ils firent régresser ce  pays sur tous les plans et c’est bien l’état moyenâgeux couplé à une piraterie intense qui incita la France à intervenir.


Alors oui !, je dirai, à l’instar de Ferrat Abbas (1899-1985) : « La France n’a pas colonisé l’Algérie, elle l’a fondée. »
Alors pour toutes ces raisons,
Il faudrait plutôt,  Monsieur HOLLANDE  qu’avec tous ceux qui parlent de génocide et de repentance, ce soit vous
-qui demandiez repentance à l’Algérie pour ce million de français qui ont abandonné leur pays pour ne pas être égorgés (la valise ou le cercueil)
 -qui demandiez repentance à l’Algérie pour ces 150 000 harkis, sauvagement torturés puis assassinés,
 -qui demandiez repentance à l’Algérie pour ces milliers d’européens tués ou disparus à Oran, le 5 juillet 1962, pour ces 200  000 algériens tués pour avoir refusé le parti unique,
 - qui demandiez repentance à l’Algérie pour le terrorisme aveugle, les égorgements, les attentats, les crimes gratuits,


Certes, il y eut la guerre entre les deux camps et il n’est pas question de dire qu’il n’y eût pas d’exactions du côté français comme du côté algérien et on peut regretter que l’indépendance fut bâclée pour les pieds-noirs et aussi pour les algériens. Cela aurait évité le « génocide » des harkis, des moghaznis, des européens à Oran et l’immigration de tant de pauvres algériens qui quittèrent leur pays pour la France et qui le quittent toujours !
Monsieur HOLLANDE, nous devons vous rappeler que l’Histoire est un TOUT. Oserez-vous demander aux arabes du Maghreb un acte de repentance pour les 8 siècles de l’occupation musulmane en Espagne, ainsi qu’aux turcs, pour les 3 siècles de colonisation en Algérie.


Pour ma part, jusqu’au bout :
   je prendrai position contre une repentance de la France,
    je continuerai à me battre pour que soit reconnu comme un crime d’État l’abandon de 150 000 harkis aux mains des égorgeurs et des 200 000 français enlevés ou assassinés le 5 juillet 1962
    et aussi pour que disparaisse définitivement de notre calendrier la honteuse commémoration du 19 Mars 1962.


   Monsieur HOLLANDE, remisez votre soutane de pénitent ! Ce n’est pas en perdant Marianne qu’on devient Président de la République.

 

  Maryse Joissains Masin

 

http://joissainsmasini2012.com/algerie-sexcuser-de-quoi/683

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 12:03

Qui sont les membres du Bureau de l’IDA -INSTITUT DUC D'ANJOU- ?

Daniel de Montplaisir, Vice-Président :

Né en 1955, à Villeneuve-sur-Lot. Historien du royalisme,  il est notamment l'auteur de :
La monarchie, idées reçues, (Le cavalier bleu - 2003)
Le comte de Chambord, dernier roi de France, (Perrin - 2008)
Louis XX, petit-fils du roi soleil,  (Jacob-Duvernet - 2011)

Il prépare actuellement une biographie de Charles X.

Jean-Christian Pinot, Vice-Président :

Né le 19 juillet 1944 à Paris.
Diplômé  des Langues Orientales,
Chef d'entreprise retraité,
Président du Centre d'Études Historiques et du réseau des associations régionales Présence du  Souvenir Bourbonien.
Vice-Président de l'association Louis XVI.

Guy de Beaucorps, Trésorier :

Né le 5 janvier 1957, à Rabat (Maroc).
Ancien élève de l'École Navale (promotion 1976).
À effectué une carrière de pilote de chasse dans l'Aéronautique  navale.
Promu Capitaine de Frégate en 1993, il a quitté la Marine Nationale en 1994 pour rejoindre  l'industrie aéronautique.

Isabelle Hüe, Secrétaire Général :

Née le 23 septembre 1950 à Fribourg en Brisgau (RFA)
Diplômée de l'Institut d'Études Politiques de Paris en juin 1971 (Section Service Public).
Diplômée en juin 1972, en section économie, du Centre Universitaire d'Études des Communautés  Européennes  (Université Paris I – Panthéon  Sorbonne).
Attachée à la Direction Financière de la Société Générale jusqu'en  1979, puis mère au foyer.
Auditeur libre à l'École du Louvre, depuis 7 ans

 

http://www.institutducdanjou.fr/fr/lassociation.html

 

Pour  contacter l'Institut, merci d'activer le lien ci-dessous :

http://www.institutducdanjou.fr/fr/contactez-nous.html

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 20:24
L´ULTIME TRANSGRESSION. REFAÇONNER L´HOMME
DICKES (Jean-Pierre)
20.00 €

    Pour  commander  cet ouvrage en ligne:      

    http://www.chire.fr/A-179687-l-ultime-transgression--refaconner-l-homme.aspx

    En 2007, le professeur Schaffer de Temple University (Pennsylvanie) met au point un liquide amniotique permettant de développer un enfant dans des éprouvettes et des couveuses. Un utérus artificiel est mis au point à Nottingham en 2012. 
    En 2008, le docteur Wood de l'université de La Jolla (Californie), réussit le premier clonage humain
    En 2010, Craig Venter « détricote » l'ADN du génome entier d'un microbe. Il en reconstruit un autre : c'est la première espèce au monde créée par l'homme
    Fin 2011, IBM annonce que par le projet Synapse, il a pratiquement terminé la construction d'un cerveau artificiel.
    Début 2012, l'aéroport d'Orly met en service des « hommes virtuels » appelés hologrammes qui renseignent les passagers. Ce sont des ordinateurs. 
    Le 3 juillet 2012, le Daily Mail annonce la réalisation des premiers humains mutants (St Barnabas Center, New Jersey). Trente enfants sont issus des gènes de trois parents. 
    Le 20 juillet 2012, un savant américain de Harvard déclare qu'il va être transformé en cyborg après s'être suicidé : il espère atteindre l'immortalité.   

    Toutes ces découvertes posent la question de l'avenir de l'homme. Mais quelle sera la transgression suprême qui fera disparaître l'espèce humaine elle-même ? Le docteur Jean-Pierre Dickès, écrivain, spécialiste en bioéthique et auteur d'un précédent ouvrage appelé L'Homme Artificiel, dresse les contours de l'humanité future.

    Jean-Pierre DICKES (19 - )  JEAN-PIERRE DICKES (19 - )
    Jean-Pierre DICKÈS est né d'une dynastie de médecins sous les bombardements de la ville de Boulogne-sur-Mer durant la guerre. Son attachement à son Boulonnais natal le mènera à être président de la Société Académique du Boulonnais spécialisée dans le régionalisme. Lui-même a commis plusieurs ouvrages d'histoire et de linguistique et à ce titre est reconnu comme un des meilleurs spécialistes du Picard.
    En 1981, sa carrière professionnelle médicale l'amènera à créer avec deux chirurgiens la clinique Côte d'Opale, la plus importante du département. Il est ancien expert près la cour d'Appel de Douai. Il prendra la direction de l'Association catholique des Infirmières et Médecins en 1998 et celle des Cahiers Saint Raphaël, la dernière publication européenne traitant de tous les problèmes liés à l'éthique médicale dans l'optique de la doctrine catholique.
    Il est l'auteur d'un livre intitulé La Blessure qui marqua beaucoup les esprits. Il y raconte la désintégration du Grand Séminaire de Saint Sulpice à Paris, où il était en 1965. Le livre "L'ultime Trangression" édité aux Editions de Chiré est la suite d'un livre étonnant intitulé L'Homme Artificiel où il esquissait les contours de l'homme du futur à la lueur des découvertes scientifiques des dernières années.

    Vidéo du Dr DICKES                                                                            http://www.acimps.org/content/view/230/1/
    Repost 0
    Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
    commenter cet article
    4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 17:57

    Claude Leymarios, président du Comité départemental du patrimoine et de l’archéologie en Loir-et-Cher, présente 100 événements de l’histoire de Blois.


       Claude Leymarios, scientifique et littéraire du Vendômois, spécialiste d'archéologie médiévale et aérienne entre autres titres, n'en est pas à sa première publication sur l'histoire et le patrimoine. Cette fois-ci, il se penche sur l'histoire de Blois. Une histoire résumée en 100 dates selon le concept lancé par les éditions Alan Sutton.
      « J'ai relevé un double défi dans ce livre. En premier lieu, trouver une centaine de dates, depuis le plus loin possible jusqu'à un présent le plus proche possible. Jusqu'au XIXe siècle, c'était assez facile d'en trouver, elles ont fait leur preuve dans l'histoire. Après le XIXe, ces dates demandent encore à faire leur preuve. On ne sait pas si, dans plusieurs siècles, elles seront encore d'actualité. Le deuxième défi était celui d'écrire 250 à 300 mots pour chaque date, une écriture synthétique. » La seule exception à cette règle des 300 signes que s'est permis Claude Leymarios concerne Adèle, comtesse de Blois. « Une impossibilité pour moi ! Adèle est une grande dame, une sacrée bonne femme dirait-on maintenant. Femme de culture et de pouvoir, elle anime à Blois l'une des plus belles cours littéraires de l'époque. »


       Le livre contient des dates et des personnages incontournables comme l'assassinat du duc de Guise, Jean-Eugène Robert-Houdin, François Ier, Auguste Poulain, Pierre Sudreau, et d'autres plus anecdotiques comme la naissance de Jean-Marie Lorain, géologue.

    ....

    Article complet grâce au lien ci-dessous :

    http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Loisirs/Livres-cd-dvd/n/Contenus/Articles/2012/11/04/Une-petite-histoire-de-Blois-en-100-dates

     

    Repost 0
    3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 15:07

    6a00d8341c715453ef017c32fc4026970b-320wi.jpegJEUDI 01 NOV 2012

    Un sympathique bras d'honneur

    Ce 30 octobre 2012, Gérard Longuet était l'invité de l'émission Preuves par 3 sur la chaîne "Public Sénat". Le propos du jour concernait le projet de mariage entre personnes du même sexe, pour lequel il demande qu'une clause de conscience permette, au moins, aux maires de ne pas le célébrer, comme il en va, depuis la loi Veil de 1975, pour les médecins refusant de pratiquer l'interruption volontaire de grossesse.
        Mais en marge de ce débat, provocateur en lui-même, il semble bien qu'on ait voulu attraire l'ancien ministre de la Défense dans une autre question conçue pour le "piéger" : celle de la repentance permanente qu'on demande à la France à propos des "crimes du colonialisme français". Le gouvernement algérien revendique, en effet, de notre part et unilatéralement, une "reconnaissance franche".

    Sa réponse consista en un bras d'honneur, franc et massif. Et, interrogé par une autre chaîne (BFMTV; le 31 octobre) ), il confirme et assume son geste "populaire", "de bon cœur". "Je ne renie rien" ajoute-t-il.

    À cet égard ce vieux camarade mérite un hommage particulier. Il a rompu de la sorte avec une attitude pratiquement unanime de la classe politique. Celle-ci s'est retrouvée sur une ligne commune, celle aussi, hélas, des autorités ecclésiastiques, des institutions philosophiques et des gros moyens d'intoxication de l'opinion.

    N'oublions pas le rôle particulièrement pervers de l'école "républicaine". Loin de chercher à assimiler aujourd'hui les enfants issus de l'immigration elle se préoccupe de fabriquer des ressentiments artificiels contre leur pays d'accueil, supposé devenir leur nouvelle patrie. Ces rancœurs se révèlent d'autant plus paradoxales que leurs familles sont venues volontairement en France.

    Disons-le donc tout net : la soi-disant "repentance" ça suffit ! Basta !

    ......

    Vous dites : "crimes du colonialisme ?"

    Alors peut-être aurait-il fallu rendre le pays dans l'état où on l'avait trouvé en 1830, détruire les hôpitaux, les infrastructures, les ports, les voies de chemin de fer, les écoles, les puits de pétrole. Il aurait récupéré son bagne, son refuge de pirates et son marché aux esclaves.

    Aurait-il fallu également ramener la population à son niveau d'origine, à peine 2 millions d'habitants en 1830 contre 10 millions en 1960 ? cela eût évité à l'oligarchie militaire et pétrolière la dure tâche d'avoir à la nourrir, tache à laquelle elle ne semble guère efficace.

    .....

    Ne réécrivons pas ici l'Histoire de cet atroce conflit.

    ......

    Si la République jacobine, présidée par Monsieur Normal, veut exercer son talent de repentance, qu'elle commence par effacer de l'Arc de triomphe de l'Étoile le nom du général Turreau, l'homme des colonnes infernales en Vendée.

      Enfin un mot sur la guerre coloniale : elle se conçoit sans doute la moins hideuse de toutes puisqu'elle ne se donne pas pour but de "détruire l'adversaire" (Clausewicz... et les jacobins en Vendée), mais de "le transformer en administré" (Galliéni).

       Ayant participé en 1962, comme le fit à la même époque Gérard Longuet, à l'accueil en Métropole des rapatriés d'Algérie, je veux bien pardonner, chrétiennement, si on me le demande, et quoique je sois un tout petit chrétien. Mais je n'oublierai jamais.

    JG Malliarakis

     

    http://www.insolent.fr/2012/11/un-sympathique-bras-dhonneur.html

    Repost 0
    Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
    commenter cet article
    3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 09:20

       Lundi 5 novembre 2012 , à 19h00 précises : Conférence organisée par l’IMB
    « Chevauchée sur les chemins de Jeanne d'Arc »,
    par Marie-Françoise Ousset,
      Historienne, Guide-conférencier, École du Louvre,
    Attaché au Service des Visites de la Direction des Parcs et Jardins de la Ville de Paris.

    Lieu : DRAC, 8 bis rue Vavin - 75006 Paris (Métro Vavin)
    Possibilité de dîner : 21 €
    S’inscrire auparavant au secrétariat de l’IMB : 01 45 50 20 70


    monarchieinfo@uclf.org

     

    CIRCULAIRE CONFERENCE 5.11.2012 - CHEVAUCHEE SUR LES CHEMIN

    Repost 0
    Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
    commenter cet article
    3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 08:52

       Marie France Garaud, dont la liberté de penser nous est connue, préside l’institut international de géopolitique, qui publie la revue trimestrielle Géopolitique

     

     Une interview vidéo, qui dit tout haut  ce  que tout le monde sait mais que personne ne dit, interview qu'a bien voulu nous faire parvenir un ami, ami que nous remercions, à savourer en entier  grâce au lien ci-dessous :

    Origine.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DWlGMTcnGK0

    Repost 0
    Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
    commenter cet article
    2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 12:35

        Nul doute  que notre ami Emmanuel DELHOUME,    http://emmanueldelhoumelelblog.over-blog.com/

        surtout en ces périodes où la famille est  attaquée de toute part, saura se sentir renforcé par l'octroi de ce prix pour  continuer à mener le  bon combat.

    -----

    Fondation Barthès-Suffet

    Statut : Fondation sous égide

    Sous égide de : Institut de France

    Domaines d'action de l'organisme : Autres

    Organisme créé par legs : Non 

    Objet de l'organisme : 

       Prix distribués sur proposition de l'Académie française"  à des familles pauvres catholiques, de préférence à Paris, qui démontrent par la dignité de leur existence qu'elles sont susceptibles de faire de ces donations le meilleur emploi".

    http://www.centre-francais-fondations.org/annuaire-des-fondations/739

    Repost 0
    Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
    commenter cet article