Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 14:16

Château de Crécy - Couve  (près de Dreux)

   Construit par Louis Luigi XV sur les ruines de l’ancien château qu’il avait fait démolir. La majorité des matériaux de construction provint  de l’aqueduc inutilisé  de Maintenon, que Louis XIV avait fait  construire.

Il est donné à Madame de Pompadour en 1746.
Mme de Pompadour le fit agrandir et embellir.

crecy1a.jpeg

 

En outre elle fit construire un hôpital-asile de vieillards pauvres tout près.
Plus tard Madame de Pompadour vendit le domaine au duc de Penthièvre, qui le revendit en 1775 au prince de Montmorency.

En 1793 le domaine fut vendu parce qu’il appartenait aux émigrés et le château fut détruit. Des "boiseries" furent achetées par un restaurateur et servirent comme revêtement des maisons construites à Dreux.

Le château avait coûté environ 38 millions de Livres.

C’est impossible d’établir l’énorme patrimoine de chefs-d’oeuvre que la France a perdu grâce à la stupidité révolutionnaire.

Les chefs-d’oeuvre qu’y étaient contenus, meubles, tableaux, statues, bronzes, porcelaines de Sèvres aujourd’hui auraientaujourd'hui une valeur inestimable.
(Une porcelaine de Sèvres a été évaluée aux ventes aux enchères de New York pour 140.000 $).


Une "Commode" oeuvre de formidables ébénistes de l’époque a été évaluée même le double.

Où sont les autres décorations du château?

 

http://www.madamedepompadour.com/_fra_pomp/galleria/design/architt/castelli/crecy.htm

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans TRESORS DE LA FRANCE ROYALE
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 10:46

  Vincent Peillon, NDLRB. Ministre de l'Education nationale ??? a déclaré : "C'est un sujet majeur… Je vois maintenant quasiment tous les soirs sur nos chaînes de télévision des reportages pour montrer les trafics illicites de nos banlieues et le danger dans lequel vivent nos concitoyens, y compris les enfants des écoles… Comme ministre de l'éducation nationale, c'est un sujet qui concerne directement notre jeunesse. Il y a une économie parallèle dans ce pays, c'est l'économie de la drogue. Alors, on peut lutter par les moyens de la répression, je suis absolument pour… Cette question (de la dépénalisation) est posée et je souhaite que l'on puisse avancer sereinement... Je suis très étonné parfois du côté un peu retardataire de la France sur un sujet qui, pour moi, est d'ampleur…"

...

http://www.melty.fr/drogue-vincent-peillon-relance-le-debat-sur-la-depenalisation-du-cannabis-a134651.html

 

NDLRB. Nous ce qui nous étonne c'est  que le ministre, qui se  présente  comme ministre de l'éducation nationale , tu parles ? puisse  tenir des discours pareils.        

   Dans ces  conditions, M. Peillon-Cannabis n'a plus qu'une direction à prendre, celle de la porte !

 

 

  C'est cette même exigence que rappele avec sa  force  de  conviction habituelle le Conseil dans l'Espérance du roi (CER)

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/10/15/le-conseil-dans-lesperance-du-roi-lexige-m-vincent-peillon-doit-demissionner-aujourdhui-meme/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 21:37

Nettoyage des berges de la loire en canoë avec 60 lycéens : 2 journées à mettre à l'actif du lycée agricole de Montreuil-Bellay et du club de voile saumurois. Deux exemples à suivre !

 
   Les 28 septembre et 1 octobre 2012, le Lycée Agricole E.Pisani de Montreuil Bellay et le Club de Voile, Canoë du Saumurois ont organisé deux journées « Nettoyage des Berges de la Loire ».
   Encadrés par Mme Rouvreau (professeur d’EPS), Mme Poirson (Professeur de Biologie) et de Maxime Proust le Brevet d’Etat  de la section  Canoë-Kayak, 60 élèves issus des filières « Vigne et Vin », « Travaux Paysagers » et « Services aux personnes et aux Territoires » ont parcouru le fleuve, à la force des bras, entre Turquant  et Gennes à la recherche de déchets.
Equipés de gilets de sauvetage, de pagaies et bien sûr de  canoës mais aussi de sacs poubelles et de gants, les apprentis kayakistes ont récolté près de 70 kgs de détritus en tout genres sur les 24 kms de descente ( soit près de 3 kgs par kilomètre ).
   En partenariat avec la SEMA-E, et suite à ces deux descentes, les élèves ont appris à trier, mais aussi appris l’impact sur notre environnement des déchets jetés dans la nature. Ces deux actions étaient inscrites dans un programme national « Nettoyons la nature » organisé par les Centres Edouard Leclerc, qui ont mis à dispositions sacs poubelles et gants.
    Une initiative à retenir associant le coté sportif mais aussi pédagogique et une prise de conscience immédiate de certains comportement humain sur notre environnement proche.
 
   Résultats détaillés de ce nettoyage : 27 kgs d’ordures ménagères, 18kgs de ferrailles (dont un vélo couvert d’algues), 12 kgs de verres (surtout des bouteilles de bières), 10 kgs de plastiques recyclables, 1kg de cannettes vides,1 kg de papiers (majorité de prospectus).

 

 Origine

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=12964#.UHsWjRwv1vh

Repost 0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 17:47

Point 1

Les ultras de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X bataillent avec le Vatican depuis 1975. C’est une fracture très profonde, dogmatique, qui dépasse de loin les querelles plus visibles liées aux rites et aux façons de célébrer la messe.

Point 2

  Si les intégristes tiennent tant aux prières dites en latin (plutôt qu’en français, en croate ou en swahili), c’est parce qu’ils vénèrent les traditions d’avant le concile Vatican II. Ils y voient la trace d’une permanence établie siècle après siècle

....

Point 3

  Les intégristes ont toujours trouvé suspects les appels à la fraternité adressés aux autres religions. C’est à leurs yeux un inutile renoncement théologique, une perte de spécificité contredisant la primauté du catholicisme qu’ils aimeraient croire acquise ad vitam aeternam.


http://www.dna.fr/culture/2012/10/12/catholiques-le-mur-des-integristes

-------


Point 1.

  Lex orandi, lex credendi. La façon dont tu pries  , c'est la façon dont tu crois. la façon de célebrer la messe est  donc  bien fondamentale.

 

Point 2

 Dans l'absolu, le swahili pourquoi pas?  L'essentriel reste  que le peuple  catholique " universel" emploie la même langue ce qui est  bien  un signe d'universalité. Quant au latin , il a pour lui son ancienneté, sa généralité ( certes mise à mal par 50 ans d'application de Vatican II ou plutôt de ce qu'on lui a fait dire)  et le  grand nombre textes de doctrine écrits en cette religion.

 

 

Point 3

  Ni la fraternité  , ni la perte de spécificité n'ont rien à voir en l'occurence, le problême est ailleurs . Si  le catholicisme a bien la primauté en effet  c'est parce que  si l'on croit  que le Christ est  bien le fils de Dieu et  qu'il a dit à ses disciples, et par conséquent à nous : De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit . Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 28, 16-20. Il n'ya plus de question à se poser.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 22:28

   La tradition rapporte que quand les troupes anglaises se trouvèrent confrontées à la troupe libératrice de Jeanne , ils virent se joindre à celle-ci des cavaliers brillants de lumière. Sans ces renforts célestes, Jeanne et ses hommes n'auraient pas pu libérer St Pierre le Moutier; il faut rapprocher ce témoignage des anglais (les français n'ont rien vu) du précédent de la victoire des croisés à  Saint  Jean d'Acre contre les armées musulmanes.                                                             
    La superbe cantate "A L'étendard" sera chantée pour cette commémoration à la messe.
 Elle fait partie des chants que les royalistes et les catholiques de tradition chantent toujours avec beaucoup de coeur et de joie; elle est régulièrement antonnée par les pélerins de Chartres

 Origine.http://www.allianceroyalenievre.com/article-st-pierre-le-moutier-fete-demain-l-anniversaire-de-sa-liberation-du-joug-anglais-par-ste-jeanne-d-ar-111203001.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 09:26

Retour aux  sources .

Au lendemain de la première guerre mondiale (1920)  durant laquelle les femmes, aux champs, dans les entreprises ou à leur foyer, avaient remplacé les hommes mobilisés, l’intention des créateurs de la médaille de la Famille française, a été de souligner qu’elles avaient également leur contribution à apporter au relèvement du pays éprouvé par la guerre. L’objectif était de montrer que, malgré les contraintes morales ou physiques de la mère de famille, son rôle était des plus nobles et que l’estime générale devait l’entourer. Ainsi, monsieur Jules-Louis BRETON, ministre de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociale déclarait, dans son argumentaire en faveur de la création d'une récompense spécifique destinée aux mères de famille, « La République doit témoigner d'une manière éclatante de sa gratitude et de son respect envers celles qui contribuent le plus largement à maintenir par leur descendance, le génie et la civilisation, l'influence et le rayonnement de la France ».

http://www.france-phaleristique.com/famillefr.htm

----------


Quatre mamans méritantes à l'honneur
 02/06/2012

   La fête des Mères sera célébrée dimanche. La Ville a précédé le mouvement en organisant, hier, la remise des médailles de la Famille française.
 Les quatre mamans, réunies dans la salle

de réception de la mairie, ont reçu de magnifiques compositions florales.

  A Châteauroux comme partout ailleurs, la fête des Mères est un moment incontournable. Le rendez-vous, remis au goût du jour sous le régime de Vichy en 1941, sera célébré dimanche. Toute aussi traditionnelle est la cérémonie organisée en mairie pour honorer les mamans méritantes de la cité. Cette remise de la médaille de la Famille française a eu lieu hier, en début de soirée. Avec un chaud soleil à l'extérieur. Et une bonne humeur omniprésente à l'intérieur. Sans oublier la petite pointe d'émotion qui est aussi la marque de fabrique de ce type de manifestations.


  A Monique Rougirel, adjointe au maire, chargée de la démocratie de proximité et de la solidarité, la parole.

 Magnifiques compositions florales des espaces verts


  Elle s'est adressée en ces termes aux mamans présentes et à leurs familles : « Nous vous devons le respect pour avoir donné de votre personne, de votre temps et de votre amour pour avoir dignement élevé vos enfants. Vos enfants sont votre plus grande richesse. Longue vie à tous ! ».

 

Quatre-mamans-meritantes-a-l-honneur_image_article-copie-1.jpg

   Anne-Marie Aubrun (huit enfants) et Horiya Zaknoune (douze enfants) ont reçu la médaille d'or. Nezha Charafi (cinq enfants) et Fatima Stittou (quatre enfants), ont eu droit à la médaille de bronze remise par les élus présents à la cérémonie. Et elles ont aussi reçu les magnifiques compositions florales confectionnées avec leur talent coutumier par les agents du service des espaces verts de la Ville.


   Rappelons aussi qu'au nom du conseil général, Thérèse Delrieu leur remettra prochainement un chèque. Les unes et les autres ont ensuite partagé le verre de l'amitié.
 Installée à Châteauroux depuis vingt-quatre ans, Nezha Charafi n'en revenait toujours pas de cette belle médaille accrochée au revers de son vêtement : « Cette cérémonie, ce n'est que du bonheur. Comme les enfants, que du bonheur et de la joie. Et quelques embêtements aussi. Comme tout le monde ! ». On confirme.


 Bruno Mascle


http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2012/06/02/Quatre-mamans-meritantes-a-l-honneur

 

 


Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 18:19

Consilium – Consulte N° 2012/007 du 11 octobre 2012 , proclamant la PATRIE EN DANGER.

 

6 .  Considérant, enfin, que le destin de la France est hors du commun; qu’elle a longtemps joué un rôle de premier plan dans les domaines les plus variés: la foi, la philosophie, la culture, les arts, les armes, les sciences mais aussi la politique ou l’économie ( « France, Mère des arts, des armes et des lois » affirmait Joachim du Bellay ); que cette trajectoire historique exceptionnelle a été  le fruit de la rencontre des peuples qui ont constitué la nation et des trois dynasties royales qui se sont succédé à sa tête avec intelligence et efficacité mais qu’elle est aujourd’hui gravement menacée par la lâcheté autant que l’incurie des oligarques républicains au pouvoir...

 

                                                                           Jean-Yves PONS

 

  Prenez  connaissance du texte  complet  de cet appel, qui engage l'avenir et  qui, à ce titre , est  salvateur grâce au lien ci-dessous :

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/10/11/consilium-consulte-n-2012007-du-11-octobre-2012-proclamant-la-patrie-en-danger/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 17:04

    1792 : « Plaçons la terreur à l'ordre du jour » glisse insidieusement le député Bertrand Barère dans l’une de ses tristement célèbres carmagnoles.
    1793 : La Terreur s’installe, les têtes ne cessent de tomber sous le refrain serinant des sans-culottes « Ah, ça ira, ça ira… ».


   En janvier, la Convention décapite Louis XVI.
Mais cela ne suffit pas à étancher la soif sanguinaire des révolutionnaires…
En octobre, ils réclament la tête de la Reine : « Les royalistes veulent du sang. Eh bien ! Ils auront celui des conspirateurs, de Brissot et de Marie-Antoinette… », promet Barère.
Quelques jours avant que la pauvre Reine ne monte sur l’échafaud, les anarchistes aveuglés obéissent à un autre ordre fou du porte-parole du Comité de Salut public : « Il faut démolir les tombeaux des rois de France », s’attaquer aux « cendres impures des tyrans » et fondre le métal de leurs statues et cercueils pour en faire des « balles patriotes ».


   Après la destruction des statues des souverains sur les places royales parisiennes, le 12 octobre 1793, la crypte de la Basilique Saint-Denis est envahie par une foule hystérique. Henri IV est victime de la première profanation : son cercueil en chêne est brisé, puis celui en plomb cède. On érige sa momie…

    Deux jours durant, le corps exhumé du Vert Galant est offert en spectacle. Certains seraient tentés de rendre gloire à ce grand roi qui fut une idole populaire, à ce « bon roi » qui, s’inquiétant de la pitance de ses sujets, déclarait : « Si Dieu me donne encore de la vie je ferais qu’il n’y aura point de laboureur en mon Royaume qui n’ait moyen d’avoir une poule dans son pot ». Mais la folie collective a raison d’eux, on les assène d’une vérité irréfutable : le Béarnais est un aïeul du parjure, et comme lui-même le disait « Le naturel des Français est de n’aimer point ce qu’ils voient ».
 Bien qu’Henri IV soit parfaitement conservé, l’hommage se transforme en outrage.

   « Si Paris vaut bien une messe » pour le panache blanc, Paris vaut bien un sacrilège pour l’infamie écarlate. Avanies et vandalisme couvrent ou découvrent la dépouille embaumée du premier souverain de la maison capétienne de Bourbon. Au milieu des injures, comme des moutons de Panurge, l’un lui arrache une dent, l’autre quelques poils de sa moustache, un dernier sur un coup de tête décapite le corps sans vie… C’est donc sans chef que les restes du  « Grand Henri » sont jetés dans l’une des deux fosses communes creusées à la va vite pour accueillir les ossements des monarques dépecés. Mais cela personne n’y prête attention, sauf un homme, un seul, le voleur de la tête. Très certainement, Alexandre Lenoir, conservateur de musées et administrateur de l’Eglise royale de Saint Denis, témoin des saccages.

 « La satisfaction qu’on tire de la vengeance ne dure qu’un moment : celle que nous donne la clémence est éternelle », disait le bon Roi…

http://www.bottin-mondain.fr/chronique-hebdo/n/Lettre-du-12%252F10%252F2012-%253A-Henri-IV%252C-le-bon-roi-qui-avait-perdu-sa-t%25C3%25AAte_83/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 09:48

ALERTE !

 

   Je  viens d'apprendre  qu'à  la suite d'un problême de de secrétariat, il nous a été annoncé par erreur  que la messe  pour la Reine  de France  serait  célébrée  ce mardi 16 octobre à 18H30.

 

   EN FAIT, iL N'EN SERA RIEN  puisque la MESSE HABITUELLE DU MARDI  à St Pierre du Queyroix EST CELEBREE à 12H15; C'est donc à cette heure là qu'il convient  que nous nous regroupions  pour porter la reine dans nos prières.

 

 S'agissant  du dîner pris au Bistrot des Quais, ex  Guinguette, 16 port du Naveix, (Limoges) rien  n'est  changé et  j'attends  donc  sur place tous ceux  qui se sont  inscrits vers 19H30/19H40.

 

                                   Alain TEXIER

                                            ATFU. 06-07-08-17-55

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 09:38
Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article