Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 09:31

Le Vœu national est une Communauté spirituelle (Pieuse-Union laïque) dans le but de réaliser la Consécration nationale de la France au Sacré-Cœur par les autorités morales, religieuses et politiques... Ce message a été révélé à Paray-le-Monial le 17 juin 1689 (un siècle avant la Révolution française) à soeur Ste Marguerite-Marie Alacoque (religieuse visitandine) au nom du Roi régnant Louis XIV.

Ce projet est dans la continuité des Vœux précédents :

  • du Vœu royal de Louis XIII (Consécration officielle de la France et de sa couronne à la Sainte Vierge Marie le 10 février 1638, célébrée chaque 15 août, pour remercier de la naissance miraculeuse de son fils Louis-Dieudonné obtenu par une neuvaine en l'honneur de Notre-Dame de Grâces de Cotignac qui deviendra ensuite Louis XIV)
  • du Vœu de Louis XVI (qu'il fit dans la prison du Temple à la veille de sa mort, où il reconnu que c'est parce que la consécration n'avait pas été pas été faîte par ses aïeux que les malheurs de la Révolution française s’abattaient sur la France, sa couronne et  sa personne)
  • du Vœu national de 1870(pour édifier la Construction de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre) après la défaite Franco-prussienne et les massacres de la Commune qui ont été un traumatisme pour les parisiens.
  • Il est aussi dans la continuité plus récente du message de Claire Ferchaud en 1917 au Président de la République Raymond Poincaré pendant la grande guerre de 14-18, et au Maréchal Ferdinand Foch, commandant suprême des Forces alliées, qui a consacré les Forces armées française au Sacré-Cœur le 16 juillet 1918 (au cours d'une cérémonie privée).
  • Origine
  • http://voeu.national.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=19&Itemid=27

Et aussi:

http://www.facebook.com/VoeuNationalAuSacreCoeur

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 11:16

Le Conseil dans l’Espérance  du Roi

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/

consacre  désormais une  catégorie à la publication des analyses  intitulées « Bulletins climatiques de la République » . Le lien qui y  conduit est le suivant :

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/category/00-bulletins-climatiques-de-la-republique/

   et voici en quels termes, cette nouveauté, cette novation plutôt, était  présentée aux liseurs  du blog du CER:

   Le Conseil dans l’Espérance du Roi vous présentera désormais, chaque jour, quelques faits marquants ou édifiants de l’état climatique de la République française. Ces éléments devraient permettre l’établissement de prévisions utiles au combat des royalistes pour la Reconquête et la Renaissance de la France.

   

   Et maintenant un extrait  du :

BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (28 septembre 2012) DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

  avec  son plan:

*Le taux marginal de l'impôt au plus haut de son histoire

* À côté de cet impôt record sur le revenu, l’imposition du patrimoine va elle aussi fortement progresser

* D'autant que la dette publique de la France atteint , elle aussi, des sommets:

*D'ailleurs, comment appeler l'évacuation "sauvage" d'un camp de Roms, hier à Marseille?

*Il avalerait une souris et la queue dépasserait...il dirait "c'est pas vrai !": (à propos  de l’écrasante majorités des profanations à l’encontre  des lieux de  culte  catholique)

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/09/28/bulletin-climatique-quotidien-28-septembre-2012-de-la-republique-francaise/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 12:38

   Les guérillas sont aujourd'hui la seule manifestation de la guerre, en dehors de rares périodes, toujours courtes, de conflits ouverts entre Etats. Aucun continent, pas même l'Europe, n'y échappe.
    La guérilla, c'est l'imagination au pouvoir, l'adaptation à tous les types de situations, à tous les types de terrains, à tous les types de populations, de cultures, de religions.
    On pourrait croire que, de ce fait, il est difficile de théoriser sur ce sujet, sauf de façon ponctuelle. Et pourtant, de très nombreux points communs permettent de dessiner une sorte de typologie de la guérilla. C'est ce à quoi s'est attaqué l'auteur avec succès, combattant d'Indochine et du Congo ex-belge dans sa jeunesse.
    Qu'on les nomme terroristes, résistants, insurgés ou rebelles, les guérilléros ont, en règle générale, les mêmes attitudes (révolte, conflit avec le pouvoir ou un pays occupant), les mêmes motivations (se libérer, faire sécession, prendre le pouvoir, imposer une idéologie), les mêmes besoins (argent, armes, personnel formé, appuis extérieurs matériels ou politiques) et souvent les mêmes méthodes (guérilla armée plus ou moins militarisée, clandestinité, attentats, élimination de représentants de l'autorité, encadrement des populations, contrôle des territoires, propagande).
   Et surtout, ces guerres sont caractérisées par l'absence du respect des règles les plus communément admises par les armées régulières, voire la négation des sentiments d'humanité les plus élémentaires. D'où des réactions parfois atroces de la part de ces troupes, d'autant plus violentes qu'elles sont le fruit d'un sentiment d'insécurité permanente, d'insaisissabilité de l'adversaire autant que de son omniprésence, d'impuissance militaire face à ces non-soldats. Il arrive un moment où les techniques les plus sophistiquées ne peuvent plus rien contre l'implacable volonté de l'ennemi souvent fanatisé et son mépris de la vie humaine.
    Le but de l'auteur, grâce à son expérience et à ses années de recherches sur le sujet, bien loin de vouloir élaborer un "véritable manuel de guerre civile" comme certains critiques ont pu le dire, est de proposer un arsenal de méthodes, une véritable "imprégnation" de l'esprit de guérilla, afin de mieux la combattre. Bien loin des techniques de l'armée américaine sur ses théâtres d'opérations actuels, il prône au contraire une compréhension de l'intérieur de ces mouvements, une rigueur équivalente à celle de ses combattants, des méthodes d'occupation du terrain, d'encadrement des civils, capables de rivaliser avec les leurs.
    Ce livre de 504 pages , dont  8 pages de cahier photos ( NDLRB . A partir de la page 288)  est à la fois un ouvrage pratique d'une (hélas) terrible actualité et une véritable réflexion en profondeur sur les échecs et les réussites des armées régulières dans ce type de situations, aujourd'hui comme demain. Sans aucun à-priori et surtout sans langue de bois.

 

Jehan MOREL (1933 -       )
 Jehan Morel est un combattant. Engagé volontaire, il part pour l'Indochine où il fait cette guerre comme chef de section dans une unité tonkinoise. Il a reçu la Croix de Guerre des T.O.E. Plus tard, il participe aux conflits du Katanga et en république démocratique du Congo (ex-belge). Puis il quitte l'armée et crée une entreprise d'import-export, spécialisée dans le commerce d'articles de luxe entre l'Europe et l'Asie du Sud.
 Son expérience du terrain lui a permis d'analyser toutes les facettes de la guérilla et de la contre-guérilla. Spécialisé dans ce type de combats, il a réalisé une étude très poussée et nous fait bénéficier de ses connaissances

 

Et quelques avis d'anciens

http://laguerreenindochine.forumactif.org/t510-guerilla-et-contre-guerilla-de-jehan-morel

 

Pour  commander en ligne.

http://www.chire.fr/A-178356-guerilla-et-contre-guerilla--theorie-et-pratique.aspx

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans BIBLIOGRAPHIE DE L'HONNETE HOMME
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 09:23

   En 1766, un enfant naissait sur une habitation du Lamentin, il allait s'appeler Magloire Pélage. La même année, la citadelle qui porte aujourd'hui le nom de Fort Desaix commençait à s'élever au-dessus du Morne Garnier et recevait la dénomination de Fort Bourbon. Rien ne permettrait de relier ces deux faits si l'on n'avait pas complété les fortifications initiales par une grande redoute, appelée lunette, et si Pélage n'en était devenu le défenseur invaincu, lors de la formidable invasion britannique de 1794. Le 1er juin 1769 en effet, l'ingénieur Le Bœuf proposait la construction d'une lunette en avant du fort Bourbon. Achevée en 1780 et reliée au corps de place du Fort Bourbon par une galerie souterraine de plus de 300 mètres, la lunette fut baptisée du nom du gouverneur d'alors, le marquis de Bouillé. Placé en avant du seul front d'attaque, cet ouvrage a résisté durant 14 jours aux travaux de siège, aux assauts répétés et au bombardement intensif de l'offensive lancée par les Britanniques en mars 1794. Cet exploit militaire, reconnu par Sydney Daney en 1846, rappelé par Théodaure Baude en 1941 et aujourd'hui oublié, doit être mis au compte de l'intelligence et du courage du commandant de la lunette, celui qu'on donne comme un ancien "esclave à talent" * devenu officier de l'armée française.

* "nègre à talent", c'est-à-dire d'employé aux ouvrages de l'habitation de ses maîtres et loué à d'autres libres par eux.

....

   Rappelons que Rochambeau omet,dans son journal, de signaler qu'il a interdit l'accès du fort aux bataillons de couleur lorsqu'ils se sont repliés de la redoute Mathilde. …  Sa méfiance à l'égard des gens de couleur armés apparaît clairement dès le début de la campagne et explique, en grande partie, les maladresses de sa stratégie de défense et son échec final. En fait, ce n'est peut-être que contraint et forcé qu'il a confié le poste stratégique de la redoute Bouillé à un homme de couleur. A moins, comme le laissent entendre certaines sources, dont Lecourt, qu'il ait songé à capituler de façon rapide en faisant retomber, une dernière fois, la responsabilité de son échec sur la lâcheté et la couardise d'un bataillon d'hommes de couleur. Dans cette hypothèse, le comportement héroïque de Pélage aurait déjoué ses plans et l'aurait contraint à prolonger la défense jusqu'à la perte du Fort de la République (Fort St-Louis).

Origine

http://etudescaribeennes.revues.org/623?lang=es

Referencia electrónica                                                                           Vincent Huyghues-Belrose, « Magloire Pélage à la Lunette Bouillé (Martinique, 1794) », Études caribéennes [En línea], 3 | Décembre 2005, Puesto en línea el 15 abril 2008, consultado el 26 septiembre 2012.                                                                                                         URL : http://etudescaribeennes.revues.org/623; DOI : 10.4000/etudescaribeennes.623

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 22:06

   Le lien ci-dessous  vous permettra de découvrir la liste  des sites actuellement à l'étranger mais qui n'en ont pas moins été fortifiés par Vauban.

http://www.sites-vauban.org/Vauban-a-l-etranger

 

Un esprit normalement  constitué en déduira  facilement  que  si la monarchie avait pu continuer  son oeuvre de  construction du royaume de France tout ou partie des territoires fortifiés par Vauban ferait actuellement partie du territoire national . Parce que si le roi n'avait pas envisagé de  faire sien ces territoires pourquoi aurait-il donné à Vauban l'ordre de les fortifier?

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans TRESORS DE LA FRANCE ROYALE
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 14:06

 "Le Figaro a livré des extraits du livre signé (écrit ?) par Jean-François Copé "Manifeste pour une droite décomplexée", visant à le positionner dans le cadre de la compétition pour la présidence de l'UMP.

   Parmi les extraits publiés, un long passage concerne l'évocation - et donc la reconnaissance - par Jean-François Copé du racisme anti-blanc. Il était temps..."


 Je reviens de Meaux, ville dont le maire est Jean François Coppé
J'ai rencontré autant de noirs et de maghrébines voilées que de "faces de craie".
 
La ville est totalement dégradée depuis que Copé y est :
Paradoxe: même s'il y a d'énormes  quartiers de HLM "La Pierre Collinet" "Beauval" depuis que la mairie a été communiste dans les années 50/60,  la dégradation ne touchait pas le quartier "noble" : autour de la cathédrale qui fut celle de Bossuet, du temps du maire précédent Jean Lion, socialiste, il y avait encore de belles boutiques, de  décoration, armurerie, vêtements, cadeaux arts de la table... aujourd'hui, plus rien: de la sape très bas de gamme, des lunetiers bas de gamme, des kébabs et autres fast-foods...


Origine: B.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 11:57

26/09/2012 10:37
   
  L'association des Troupes de Marine a retrouvé son drapeau, volé dimanche matin dans le quartier de la Bergeonnerie. Une passante l'a retrouvé dans un jardin public à la Bergeonnerie ouest. L'étui était ouvert, le drapeau marqué Union départementale des Troupes de Marine et combattants coloniaux était en bon état. Elle a en parlé à une voisine qui avait lu l'article publié mardi dans la NR sur ce vol. Elle a fait le rapprochement, prévenu le président de l'amicale.

 

Origine

  http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Services/Toutes-les-DMAs/n/Contenus/DMAs/2012/09/26/Tours-le-drapeau-des-Troupes-de-Marine-retrouve

 

* NDLRB. Ce genre de vol n'est pas plus anodin que la destruction de la statue de Saint-Martial à Limoges (voir ci-dessous). Tout  ce qui a fait l'armature de la France a été livré à l'encan depuis si longtemps que  ce  qui en constitue les témoignages subit " préférentiellement " les attaques des malfrats de toutes sortes. ( églises profanées, statues détruites,drapeau volé...)

  http://fetedelasaintmartialdesardents.wordpress.com/2012/09/22/rien-narrete-les-vandales-meme-pas-la-reconnaissance-a-celui-qui-guerit-les-victimes-du-mal-des-ardents-destruction-de-la-statue-de-saint-martial-a-limoges-septembre-2012/


Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 17:10

   "Par sa destination, l'École militaire est le monument le plus aristocratique de l'architecture militaire : il est noble, sans apparat, il est grandiose mais il est sévère. " (Julien Guadet).



   Avec l'actuelle place de la Concorde, cet édifice est l'œuvre la plus connue de Jacques-Ange Gabriel à Paris. Sa construction, faute de moyens, fut très laborieuse. Les travaux ne commencèrent qu'en 1753 ; ils furent arrêtés en 1760, reprirent en 1768 sur un plan totalement nouveau présenté à Choiseul et réalisable par tranches. La première pierre en fut symboliquement posée le 1er juin 1769 *
 
   L'événement commémoré est donc bien la création, en France, en 1751 d'une école de cadets, comme il en existait déjà à Saint-Pétersbourg et Berlin. Trois ans après la signature du traité de paix d'Aix-la-Chapelle, Louis XV veut s'assurer la fidélité de la noblesse d'épée qui l'a servi durant la guerre de succession d'Autriche. Il désire attacher à la personne royale les nobles pouvant se prévaloir de quatre quartiers de noblesse alors que la noblesse de robe est chaque jour plus turbulente.

   Le projet est novateur : il s'agit de former cinq cents jeunes gentilhommes peu fortunés, choisis en tenant compte des états de service de leurs pères. À quatorze ans, ils sont pris en charge comme boursiers par le roi et reçoivent la formation scientifique nécessaire à tout officier (mathématiques, physique, mécanique, hydraulique, fortification). Ils ne sont admis qu'après avoir été préalablement formés aux humanités dans des collèges. En 1764, l'expulsion des Jésuites permet de désigner le collège de La Flèche comme école préparatoire à l'École militaire. Les enfants y sont reçus dès l'âge de huit ans.

   Le comte de Saint-Germain en 1776 compléta le projet. L'idée fondamentale de la fondation demeura toutefois la même : " former les tempéraments en même temps que les esprits et le coeur " selon la phrase de Paris-Duverney pour que les grades dans l'armée ne dépendent plus seulement de la naissance ou de la faveur royale.

    L'École militaire a contribué à la formation des cadres de l'armée de la Révolution et de l'Empire. Bonaparte y a été élève en 1774-1775. Elle fut fermée pour des raisons d'économie en 1787 et connut de nombreux avatars au XIXe siècle. Quelques années après la débâcle de Sedan, elle retrouva, en 1878, sa vocation première. L'École supérieure de Guerre récemment créée s'y installa. C'est elle qui permit le renouveau de la pensée militaire française et forma les généraux de la première guerre mondiale. Elle est aujourd'hui le siège d'une véritable université militaire et concentre la presque totalité des enseignements supérieurs des armées.

                          Henri Volpert


http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-culturelle/celebrations-nationales/recueil-20001/vie-politique-et-institutions/edit-portant-creation-de-l-ecole-militaire-22-janvier-1751-edit-du-roy-portant-creation-d-une-ecole-royale-militaire/

 

* le 1 er juin 987 : Hugues Capet avait été élu et sacré roi des Francs.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans TRESORS DE LA FRANCE ROYALE
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 08:39

    "Les syndicalistes, ont tellement l'habitude de ne rien faire, que lorsqu'ils font la grève, ils appellent ça une journée d'action..."

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 21:59

librairie-Bordeaux.jpg
Nouvel exemple de la “tolérance” en France !

  Une nouvelle fois, la librairie catholique située en face de l’église Saint-Eloi a été vandalisée cette nuit [22-23 septembre]. La vitrine a été en partie détruite. Depuis plusieurs années, cette librairie est la cible de nombreuses dégradations qui n’émeuvent pas le moins du monde les pouvoirs public, la mairie et les grands médias.


Pour aider cette librairie :

  http://www.livresenfamille.fr/

 

   Le 8 juillet 2010, c’est un journaliste du quotidien Sud-Ouest (…) qui avait été condamné pour avoir également dégradé cette même librairie.
En mars dernier, ce sont les fidèles de l’église Saint-Eloi qui étaient insultés à la sortie de la messe dominicale

(voir notre article narrant l’affaire):

http://www.infos-bordeaux.fr/2012/actualites/bordeaux-des-catholiques-insultes-a-la-sortie-de-la-messe-2648


    Les actes anticatholiques* se multiplient en France, dans un silence médiatique assourdissant. Les chances sont faibles que le ministre de l’intérieur Manuel Valls, entouré de caméras, vienne s’indigner de cet acte, dans une émotion  compassionnelle.

Origine

  http://www.christianophobie.fr/breves/une-librairie-catholique-vandalisee-a-bordeaux-pour-la-26eme-fois?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

 

* Ainsi ...

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-limoges-nuit-du-20-au-21-septembre-2012-profanation-destruction-de-la-statue-de-saint-martial-sis-110432978.html

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans RACINES DE FRANCE
commenter cet article