Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 10:00

Michel Rocard avocat de la Royauté sans le savoir.

   Ce que les royalistes dénoncent continuellement dans le système de la démocratie telle que nous la connaissons ainsi que dans le peu de projection sur le long terme de ceux qui font des promesses électorales et ne voient que le court terme est défini parfaitement par Michel Rocard dans l'interview suivant  ( de 3'06 que vous pourrez  écouter en activant le lien ci-aprés)   ; Ces paroles qu'il délivre dans un souci évident de vérité nous encouragent de plus en plus à revenir à la Royauté pour la vision politique sur le long terme et à un système électif tel que le décrit St Thomas d'Aquin (qu'il appelle policie, lire De Regno) soit des élections à l'intérieur des corps sociaux et un système référendaire d'initiative populaire associé.Royalistes, ne boudons pas notre plaisir et écoutons Michel Rocard qui tout diable de socialiste qu'il soit porte la pierre de nos arguments.


  A quand l'heureux moment où lui et ses pareils ouvriront complètement les yeux et rejoindront le Bon Sens de la Cause Royale?

Origine

http://www.allianceroyalenievre.com/article-michel-rocard-avocat-de-la-royaute-sans-le-savoir-110095476.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 00:00

Lettre d'information du Centre royaliste d'Action française - 12 septembre 2012.

COMMUNIQUÉ : L’ACTION FRANÇAISE APPORTE SON SOUTIEN À RENAUD CAMUS.
   Informée des poursuites judiciaires intentées à l’encontre de Renaud Camus, l’Action française apporte son soutien à ce grand écrivain français auquel ses prises de position libres et soucieuses du seul intérêt national avait déjà valu d’être privé de son éditeur Fayard au printemps dernier.

  C’est pourquoi elle appelle tous les Français à soutenir l’écrivain en butte aux persécutions du MRAP, association subventionnée par l’Etat, pour un discours prononcé le 18 décembre 2010, intitulé “La Nocence, instrument du Grand Remplacement”.

  L’Action Française appelle tous les Français à signer la pétition en faveur de Renaud Camus à l’adresse suivante :

http://www.defense-de-renaud-camus.com/



La police associative du politiquement correct n’aura pas la peau, en France, de la liberté d’expression !

L’Action française


Centre royaliste d'Action française
10 rue Croix-des-Petits-Champs 75001 Paris
  communication@actionfrancaise.net 

www.actionfrancaise.net

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 20:22

ALERTE-ENLEVEMENT-.-A-FAIRE-SUIVRE-LE-PLUS-LARGEMENT-POSS.jpgATTENTION !

252 apiculteurs ont déjà été signalés par erreur

Merci d'être plus attentifs !

     

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 10:02

  NDLRB. Que l'on ne se méprenne pas sur la mise en ligne ci-dessous. Les royalistes ne sont pas des gens de droite . Plus exactement, ils ne sont pas que de droite et ce pour une raison trés simple ; les  concepts de " gauche" et de "droite" sont des concepts républicains . Pour autant, ce n'est pas là une raison pour  ne pas se former à partir des travaux des auteurs chez  qui il y a nécessairement des idées à prendre.... et ce, d'autant plus sil leurs  idées sont aujourd'hui sous le boisseau.

-----

  « Une bibliographie restitue l’écho des polémiques et des passions qui ont marqué les décennies écoulées depuis la fin du XIXe siècle. C’est ainsi qu’elle contribue à l’histoire des idées »
 
  Jusqu’à la fin des années 70 du XXe siècle, la plupart des auteurs « de droite » figuraient aux catalogues des plus grands éditeurs, et leurs œuvres étaient fréquemment publiées en éditions de poche. Ce serait aujourd’hui impensable. La porte s’est refermée partout.


  La plupart des grands classiques de droite ne sont plus réédités aujourd’hui que par des maisons d’édition plus ou moins marginales ou confidentielles. Aucun des principaux livres de Robert Brasillach, par exemple, n’est plus disponible aujourd’hui chez un grand éditeur, alors que dans les années 60 ses œuvres étaient publiées chez Plon, chez Stock, à la Table ronde, au Livre de poche et par toute une série de clubs de livres.
    À peine dix titres de Maurras peuvent être fournis aujourd’hui chez l’éditeur, alors qu’en 1960 on en comptait encore cinquante – et aucun de ces livres n’a été publié par une grande maison d’édition. Montherlant lui-même n’est presque plus réédité depuis sa mort. Pour expliquer cette situation, on pourrait alléguer les passions politiques liées à l’Occupation. Mais curieusement, les auteurs « de droite  » sont aujourd’hui beaucoup plus tenus en suspicion qu’ils ne l’étaient quinze ou vingt ans seulement après la fin de la Deuxième Guerre mondiale. C’est que le passé a pris une dimension mythique, si bien que l’instrumentalisation manichéenne de ce passé engendre paradoxalement l’oubli.
Alors même qu’il ne se sent pas nécessairement d’affinités avec les écrivains ou les théoriciens dont il s’est occupé, l’essayiste Alain de Benoist, auteur des 4 volumes de la Bibliographie générale des droites française, est à cet égard conscient d’être allé à contre-courant.
  À sa façon, toute bibliographie relève d’un « travail de mémoire ». Elle aide à maintenir hors de l’oubli des noms qui ont marqué une époque et joué un rôle dans la vie culturelle, littéraire ou intellectuelle. Elle offre au regard un panorama qui dévoile l’étendue d’une œuvre et permet d’apprécier l’influence que celle-ci a pu exercer. Elle restitue l’écho des polémiques et des passions qui ont marqué les décennies écoulées depuis la fin du XIXe siècle. C’est ainsi qu’elle contribue à l’histoire des idées.
 
  Les 4 volumes de la Bibliographie générale des droites françaises d’Alain de Benoist sont parus aux Éditions Dualpha, collection « Patrimoine des Lettres », dirigée par Philippe Randa.
 
Volume I
Arthur de Gobineau - Gustave Le Bon - Edouard Drumont - Maurice Barrès - Pierre Drieu La Rochelle - Henry de Montherlant - Thierry Maulnier - Julien Freund. 616 pp – 35 euros
 
Volume II
Georges Sorel - Charles Maurras - Georges Valois - Abel Bonnard - Henri Béraud - Louis Rougier - Lucien Rebatet - Robert Brasillach. 476 pp - 35 euros
 
Volume III
Louis de Bonald - Arthur de Tocqueville - Georges Vacher de Lapouge - Léon Daudet - Jacques Bainville - René Benjamin - Henri Massis - Georges Bernanos - Maurice Bardèche - Jean Cau. 650 pp - 37 euros
 
Volume IV
Joseph de Maistre - Ernest Renan - Jules Soury - Charles Péguy - Alphonse de Châteaubriant - Jacques Benoist-Mechin - Gustave Thibon
Marc Augier (Saint-Loup) - Louis Pauwels. 758 pp – 37 euros
 
BON DE COMMANDE


Je souhaite commander les volumes suivants de la Bibliographie générale des droites française


… ex Volume I (35 euros)
 
… ex Volume II (35 euros)
 
… ex Volume IIII (39 euros)
 
… ex Volume IV (39 euros)

 
 Frais postaux France et Union européenne : 5 euros (1 livre)/6 euros (2 livres) /7 euros (3 livres ou plus)
 Autres destination : 10 euros (1 livre)/15 euros (2 livres)/20 euros (3 livres ou plus)
Règlement à l’ordre de Francephi.


Nom : ..............………................
Prénom : ..............…................
Adresse : ..............…..................................................
..............…............................................................…...
..............…..............................…..............................….
..............…..............................…..............................….
Code Postal : .............………........
Ville : .............………........
Téléphone : .............….…………….………........……
Adresse internet : .............………...............……
 
à renvoyer à :

Francephi diffusion

Boite 37 -

16 bis rue d’Odessa

75014 Paris 

Tél. 09 52 95 13 34 - Fax. 09 57 95 13 34 

diffusion@francephi.com


Commande par internet (paiement sécurisé par carte bancaire ou paypal) sur notre site : www.francephi.com.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 08:59

Le Retour :

http://www.cgtnord.fr/article-il-y-a-16-ans-les-sans-papiers-de-l-eglise-st-bernard-a-paris-deloges-a-coup-de-hache-et-de-gaz-lac-109354889.html

-----

1) Les victimes de l’incendie trouvent refuge à la basilique de Saint-Denis

  Environ une vingtaine de personnes ont dû dormir dans la basilique de Saint-Denis dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 septembre, et doivent y rester jusqu’à ce qu’une solution d’hébergement leur soit proposée, selon le réseau « Solidarité
logement ». 

  C’est l’unique solution que ces habitants de Seine-Saint-Denis ont trouvée, depuis l’incendie d’un immeuble où vivaient une cinquantaine de locataires et squatteur le week-end dernier, qui fit trois morts et 18 blessés.

     « L’État leur avait proposé de les loger à Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) ou à Étampes (Essonne), mais la plupart des gens, dans l’impossibilité de trop s’éloigner de leur lieu de travail, ont refusé de changer de  département », explique Étienne Pennissat, membre du collectif.

Aucun dispositif de crise
  Jean-Marc Bourquin, du « comité anti-expulsion », dénonce un manque d’organisation. « Le drame de cette affaire, c’est qu’il n’y a eu aucun dispositif de crise mis en place. Les relogements se sont discutés au pied de l’immeuble, dans la rue, comme s’il s’agissait d’une évacuation classique de squat », souligne-t-il.


   L’immeuble incendié, qui appartient à des copropriétaires, était géré depuis mars 2011 par un administrateur, en raison de problèmes d’impayés. Le parquet a ouvert mercredi 11 septembre une information judiciaire pour éclaircir les circonstances de ce drame.

Installés dans la basilique
  La mairie a dit avoir engagé plusieurs procédures depuis 2008 sur cet immeuble, qui figurait dans le programme national de résorption de l’habitat insalubre. En décembre 2011, une des trois victimes avait alerté la mairie, qui avait écrit au parquet.
  Maintenant installés dans la basilique, les habitants, soutenus par Droit au logement (DAL), ont affiché des banderoles sur la nécropole des rois de France :
    « Assez de morts à Saint-Denis dans les logements insalubres ».

  Selon la mairie, 80 immeubles sont en situation d’insalubrité dans le centre-ville, dans un triangle placé entre la gare, la basilique et la porte de Paris. Une marche silencieuse doit avoir lieu dimanche prochain à proximité du marché.

 

Origine.

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Les-victimes-de-l-incendie-trouvent-refuge-a-la-basilique-de-Saint-Denis-_NG_-2012-09-13-853083

 

2) Des (dix) demandeurs d'asile (NDLRB : des immigrés clandestins) réfugiés dans une église de Limoges
 Deux familles Géorgiennes, (avec cinq enfants) sans abri ont trouvé refuge (pour les nuits) dans l'église Saint-Michel-des-Lions, près de la Place de la Motte, dans le centre de Limoges. Elles ont été accueillies par le père Christian, qui tente comme il peut d'améliorer leur confort bien précaire...

 

Origine.

  http://www.lepopulaire.fr/accueil/brightcove/2012/09/07/des-demandeurs-d-asile-refugies-dans-une-eglise-de-limoges-91828131487001.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 15:08

   En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

 

   35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

 

Voir aussi:

http://saintlaurentdesarbres.blogs.midilibre.com/tag/harki

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans VOUS AVEZ ECRIT A LA CHARTE
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 14:51

  Dernière unité montée de l'armée française, le régiment de cavalerie de la Garde républicaine revient à Chambord ce week-end. Un événement salué l'an passé par une foule nombreuse enthousiaste. Après la Garde républicaine, le spectacle équestre se poursuivra avec l'entrée en scène des Ecuyers Saint-Georges. Samedi, à 15 heures découverte du savoir-faire des artisans, à 18 heures spectacle gratuit de la Garde républicaine.

 

Origine.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Services/Toutes-les-DMAs/n/Contenus/DMAs/2012/09/13/La-Garde-republicaine-a-Chambord-41-samedi

Repost 0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 18:34

* http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-cormery-37320-les-voyoux-croient-eux-a-la-presense-relle-la-preuve-l-eglise-est-profanee-

---------

 

 Hier soir, la mosquée de Limoges a été profanée avec des excréments. Le ministre de l'intérieur a condamné cet acte gratuit et fielleux.
 
    Décidément, l'actualité de ces derniers jours aura été particulièrement marquée par des actes au caractère islamophobe, aussi bien à l'étranger que sur notre territoire. La nuit dernière, les portes de la mosquée de Limoges ont été profanées avec des excréments, il s'agit de la seconde profanation en moins d'un mois et demi de cette mosquée. En effet, fin juillet, deux tags nazis avaient été découverts sur les portes du lieu de culte. Déjà le week-end dernier, un lieu de prière musulman du Barp, en Gironde, avait été la cible d'inscriptions islamophobes, sans parler de tous les cimetières profanés. Dans un communiqué de presse, Manuel Valls a condamné avec la plus grande fermeté cette dernière profanation, ajoutant que s'attaquer à une religion** revenait à s'attaquer à la République. Hier soir, des manifestants libyens et égyptiens ont attaqués des bâtiments diplomatiques américains, causant la mort de l'ambassadeur américain en Lybie***. Les musulmans ont été offusqués par le film israélo-américain "l'innocence des musulmans" où le prophète Mahomet apparait comme idiot et obsédé sexuel.

....

 

Origine de l'article complet

http://www.melty.fr/nouvelle-profanation-de-la-mosquee-de-limoges-a129377.html

 

** Y compris la religion chrétienne ?

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-cormery-37320-les-voyoux-croient-eux-a-la-presense-relle-la-preuve-l-eglise-est-profanee-


*** http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/09/12/lybie-mercredi-12-septembre-2012-11h45-printemps-arabe-les-fruits-auraient-passe-la-promesse-des-fleurs/

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 17:30

Mercredi 12 septembre 2012 à 20h45 l'émission de France 3 des Racines et des Ailes remontera la Loire en 3 parties : - « La Loire sauvage », « Au cœur du Val de Loire » et « Aux portes de l’océan ».



racines_300x0.jpg 
  Saumur sera Porte de l'Océan. Voici la présentation de la partie Saumuroise après celle qui s'est arrêtée au « cœur du val de Loire » à Candes Saint Martin avec Louis Delaporte et ses fils qui naviguent sur le fleuve à bord de « La Belle Adèle » .
 
 L’estuaire de la Loire est l’ultime parcours de la Loire, allant de Nantes jusqu’à son embouchure sur l’océan atlantique. C’est le long de ces rives que nous avons rencontré des hommes et des femmes passionnés par ce territoire aux couleurs et aux atmosphères uniques…
  Aux Rosiers-sur-Loire, sur la rive droite du fleuve, Thérèse et Raymond Loubert cultivent depuis près d’un demi-siècle plus de trois mille variétés de roses. Des espèces nées de cette terre baignée par les limons de la Loire. Aujourd’hui, leur roseraie compte parmi les deux collections nationales de roses botaniques en France.
   Sur la Loire, les îles ont toujours été nombreuses et éphémères : elles apparaissent et disparaissent au gré des crues et des sécheresses. Enfant du pays, Patrice Monmousseau s’était toujours promis qu’un jour, tel un robinson d’eau douce, il vivrait sur l’une de ces îles. C’est aujourd’hui le cas. Il l’a baptisée « l’île des Non-Pareils », et y a même constitué un "gouvernement" avec des amis et des personnalités amusés par ce projet original …
 
  Montjean-sur-Loire fut l’un des plus importants ports sur le fleuve : il bénéficiait des cultures propres aux bords de Loire, qui ont fait la fortune de la région : le chanvre. Les eaux de la Loire étaient en effet les meilleures pour rouir la plante, et en tirer le cordage dont Colbert encourageait alors la production. Jean-Marie Trottier, qui entretient la mémoire de cette culture, nous explique l’enjeu économique et culturel du chanvre de Loire.
 
  Nantes doit au fleuve son rayonnement. En 1785, la cité nantaise constitue le plus grand port d’Europe, avec 200 navires armés. Jean Blaize, directeur de la manifestation culturelle « Voyage à Nantes », nous fait découvrir la grande île sur la Loire qui accueille aujourd’hui ateliers d’artistes et lieux d’expositions. A l’emplacement des anciens chantiers navals se trouvent désormais les machines fantasques de la compagnie du même nom. Ici, comme à Londres, les quais autrefois industriels prennent des allures de promenades, où l’art contemporain s’invite !
  Sur l’autre rive, changement de décor : c’est la Réserve du Massereau. Dans cet espace protégé, des agents de la police de la faune sauvage patrouillent en bateau, ou à pied, pour recenser les espèces à sauvegarder, comme les cigognes.
 
  Enfin, direction Saint-Nazaire, la porte de l’océan. Célèbre pour ses chantiers navals, la ville a vu naître des paquebots aux noms de légende, comme le « France » et le « Queen Mary 2 », ou encore le porte-avion « Foch ».

 

Origine

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=12607#.UFCqQhz6KHs

Repost 0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 11:16

Indre-et-Loire - Cormery -
Qui a volé le ciboire de l'église de Cormery ?

12/09/2012 05:38
 
  Le curé de la paroisse, le père Gilles Meunier, a alerté les autorités diocésaines suite à la profanation de l'église.
  Stupeur dans la communauté paroissiale de Cormery. L’église a été profanée. Le ciboire et les hosties ont été volés dans le tabernacle.


Des précédents dans le Loir-et-Cher
La paroisse de Cormery est sous le choc depuis la découverte, en milieu de semaine dernière, des actes de vandalisme et de profanation commis dans l'église. C'est François Yvon, un paroissien chargé de fermer l'édifice chaque soir, qui a découvert les faits. Il a immédiatement donné l'alerte. « La porte de la sacristie était ouverte, explique-t-il. La porte du tabernacle avait été arrachée, tout était saccagé à l'intérieur. Dans la sacristie, tout était sens dessus dessous ».

Une autre tentative à Courçay

Dans le tabernacle, le ciboire et les hosties qu'il contenait ont été emportés. Différents objets (burettes, couteau…) ont aussi été volés dans la sacristie.
Pour le père Gilles Meunier, curé de la paroisse, comme pour tous les fidèles de Cormery, l'acte est pris comme une véritable profanation. « C'est un sacrilège pour nous, précise le curé. Le tabernacle, c'est le lieu où se trouve le corps du Christ. C'est très grave pour tous les paroissiens. »
Manifestement, l'acte a été préparé. L'église, située non pas au cœur du village mais à la sortie de celui-ci, a-t-elle fait l'objet d'un repérage ? On peut l'imaginer. Le saccage a été commis en plein jour, alors que l'église était ouverte. Mais c'est bien à l'aide d'un outil (tournevis, pied-de-biche ?) que les auteurs du vol ont cassé la porte de la sacristie et celle du tabernacle.
  « La communauté est attristée, choquée qu'on puisse s'en prendre ainsi au Christ », poursuit le père Meunier.
  Les paroissiens s'interrogent aussi bien entendu sur les motivations d'un tel acte. S'agit-il d'un vol pur et simple – le ciboire lui-même peut en effet être crédité d'une certaine valeur – ou d'une profanation. Cette dernière hypothèse se base sur le fait que c'est le tabernacle, soit le lieu le plus sacré de l'église, qui a été visé.
   Les autorités diocésaines ont bien entendu été prévenues. Et une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Un rapprochement a été fait avec une autre tentative de vol commise également à l'église de Courçay (37310)  le lendemain des faits découverts à Cormery. Des actes très similaires ont aussi été recensés au cours des derniers mois dans le Loir-et-Cher
   La conséquence directe de cet incident, c'est l'annulation pure et simple des manifestations qui étaient prévues en l'église de Cormery à l'occasion des Journées du patrimoine. Une exposition d'objets religieux y était notamment prévue. Une messe dite de réparation a déjà été dite samedi. « Les paroissiens ont prié pour cet acte et pour les auteurs », conclut le père Meunier.

 

Origine.

  http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2012/09/12/Qui-a-vole-le-ciboire-de-l-eglise-de-Cormery

Repost 0