Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

/ / /
   En ce 21 janvier  2009,  jour anniversaire  de la première grosse, mais alors  vraiment  grosse, très grosse, bêtise  commise par le gouvernement né de la proclamation de la république le 22 septembre 1792, le moment  ne semble pas mal choisi pour mettre en ligne ce  « bêtisier  républicain » à mise à jour permanente... à mise à jour permanente parce  qu'il y a matière .

                                                          B
Baptême républicain
    Le baptême civil (ou républicain) est destiné à faire entrer l'enfant dans la communauté républicaine et à le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs républicaines.   
    Historiquement, la notion de baptême républicain remonte au décret du 20 prairial, an II (8 juin 1794) qui a décidé que les municipalités seraient les seules institutions habilitées à établir les actes de l'état civil. Depuis deux siècles, certains gouvernements le remettent au goût du jour et il est toujours célébré aujourd'hui.Néanmoins, le baptême républicain n'est prévu par aucun texte législatif. 

C
Citoyen

     Là est  sans doute  une des  plus grandes étrangetés  du discours des « princes» qui nous gouvernent.

   Trop conscients  sans  doute  du manque d’épaisseur  des concepts qu’ils proposent  à notre  affection «  la République », la « Liberté, l’Egalité , la Fraternité », « Marianne », même quand elle a eu  le buste de Brigitte Bardot , nos responsables républicains ont  fébrilement  cherché autre  chose.

     Et ce  qu’ils ont trouvé, c’est de  répéter  jusqu’ à satiété un mot *,certes vide au départ, mais  dont ils espérent , en vain naturellement, qu’il finira par être  nourri par  sa répétition même.
*  Nom commun devenu  d'ailleurs étrangement  adjectif dans le  cadre  de  son nouvel emploi.

 

Quelques exemples d'emplois abusifs du concept. 
 A. Acte citoyen  * activité citoyenne  * arts citoyens 
 B. Blog citoyen du vin. http://www.showviniste.fr/
 C. Café citoyen  http://www.cafecitoyen.org/doku.php 
 E. Engagement citoyen
 F.Foire citoyenne * forums  citoyen * Force citoyenne(Ségolène Royal)           *Forums citoyen  * Football citoyen  http://www.footcitoyen.org/v2/index.php3
 I. Islam citoyen
 J. Journal blog  municipal citoyen.  http://matignon.breizhoo.fr/mairie.php?co=146&expression=Matignon journalisme citoyen http://www.agoravox.fr/ * jury citoyen,* participation citoyenne
 P. Portail citoyen http://www.leportailcitoyen.com/ 
  R. Résistance citoyenne, Revenu citoyen.
  S. Science citoyen http://science-citoyen.u-strasbg.fr/

  - Copinage

  il faudra pour traiter ce point être un peu plus long. Nous remettrons  donc quelquefois  le métier sur l’ouvrage

Le conseil économique et social

Il est constitué de :

- 163  conseillers, désignés pour 5 ans par les organisations professionnelles

- 68 conseillers nommés par le gouvernement.

    Tous ces  conseillers sont nommés pour cinq ans.

-       En outre, le gouvernement nomme 72 "membres de section", qui assurent pour deux ans des fonctions d'expert auprès des sections où ils sont placés.

        Nous ne  voudrions pas  voir le mal partout, mais  le  journaliste du Figaro Olivier Auguste  parlant-
Source. Le Figaro. 19 janvier 2009 p. 22-
de certaines de ses nominations parle de « lot  de  consolation » … ce  qui est, à tout le moins, une litote.

* Sénateur-maire :  32 cumuls

* Sénateur-président de région : 4 cumuls

* Sénateur-président de  Condeil général  : 16 cumuls

* Député-maire : 76 cumuls

* Sénateur-président de région : 4 cumuls

* Sénateur-président de  Conseil général  : 13 cumuls

Origine.

François-Xavier Bourmaud.

Le Figaro. 15 avril 2010 p. 4
D
 - Désobéissance  civile

    Comme  chacun le sait la  désobéissance  civile (très à la mode chez les  gens dont l’hémisphère gauche est plus développé  que le droit) consiste à refuser d’obéir  aux ordres et  normes d’un pouvoir jugé inique.

     Quant au problème de savoir qui exerce un pouvoir inique, le socialiste Laigniel a donné le 13 octobre 1981, dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, une réponse intéressante. Aux députés de l'opposition, arguant de l'inconstitutionnalité des nationalisations souhaitées par le gouvernement : il a déclaré « vous avez juridiquement tort, puisque vous êtes politiquement minoritaires. »…Cela peut  faire légitimement   froid  dans le dos.

   Mais même politiquement  majoritaire  , un gouvernement peut  être «  inique » aux  yeux de certains. Comment  expliquer autrement les  vagues de grève, de refus d’appliquer  des  lois dans le monde de l’éducation nationale en particulier ?

     Il est à craindre  que certains, dans le personnel républicain, pensent  être investis  d’une  mission qui peut les  conduire  au mieux à refuser d’obéir aux ordres  d’un pouvoir légal, au pire  à  entreprendre de rééduquer le peuple  qui ne  comprend pas la grandeur de sa  mission. La Vendée  , pour laquelle aucun acte de repentance  n’est encore en vue, en est un dramatique exemple.

- Dynasties
   Nous avions  cru comprendre  que la révolution s'était faite  contre la dévolution héréditaire du pouvoir ... nous avions sans doute mal compris.
Michèle Alliot Marie , députée des pyrénées atlantiques (1986-1993)   puis Ministre ... encore en fonction en 2011  est la fille de Bernard Marie, député des Pyrénées atlantiques. 

Jean de Gaulle , petit-fils de Charles de Gaulle , président de la république   fut et député à l'Assemblée nationale de 1986 à1 993  (Deux-Sèvees)  puis de 2002 à 2007 (Paris).

Charles de Gaulle , petit-fils de Charles de Gaulle , président de la république, député européen de 1993 à 2004.

* Jean-Louis Debré, est le fils du Premier ministre du général de Gaulle et que lui-même, ex-président de l’Assemblée, et aujourd’hui président du Conseil constitutionnel, a un frère, Bernard, député et ancien ministre.
* Geneviève Gaillard est , comme  son père l'a été , député edes Deux-Sèvres et maire de Niort.
* Valéry Giscard d'Estaing , Président de la République, dont le Grand-père était  Jacques Bardoux, Sénateur sous la III e république et député  sous la IV e. Louis  fils de Valéry ,est député.

* Gilbert Mitterand, député de Gironde  entre 1981 et 1993  puis de  1997 à 2002 , est le fils du président  François Mitterand.

* Jean Sarkozy  a  succédé  à son père Nicolas, le président  de la république, au  poste de  conseiller  général  des Hauts de Seine.
* A La Crau (Var) et le maire est l’UMP Christian Simon, qui a succédé en 2008 à l’UMP Gérard Simon, son père.
* Francisque Gay est le beau-père de Louis Terrenoire qui fut ministre au début de la Ve République, et le grand-père de Alain Terrenoire qui fut député de la Loire (1967-78).
      Localement, les dynasties sont légions. Les Baylet et Baudis à Toulouse, les Baroin à Troyes.
E
- Egalité, parité, diversité.
    Ce sont parmi les obsessions le splus rpendues en république.On a peine à croire qu’il subsiste encore des inégalités en France  tant  sont nombreux les   organismes qui les traitent .  Mais, je  dois avouer  qu’on a encore plus de peine  à croire  que tous les organismes donnés  ci-dessous servent  vraiment  à quelque chose.

OBSERVATOIRE DE LA PARITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES
     Créé en octobre 1995, l'Observatoire a depuis bénéficié d'un élargissement de ses missions. Elles comprennent désormais : l'identification, l'évaluation et l'analyse des inégalités entre les sexes dans les domaines politique, économique et social ; la production et la diffusion de données sur la situation des femmes aux niveaux national et international ; l'élaboration de propositions, recommandations et avis tendant à promouvoir la mise en oeuvre de la parité entre les femmes et les hommes.
Source.
http://www.observatoire-parite.gouv.fr/presentation/index.htm                   
AGENCE NATIONALE  POUR LA COHESION SOCIALE ET l’EGALITE DES CHANCES
      L’Acsé contribue à des actions en faveur des personnes rencontrant des difficultés d’insertion sociale ou professionnelle. Elle intervient principalement dans les domaines de l’intégration, de la lutte contre les discriminations et de la politique de la ville.
     La tutelle de l'Etat sur l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances est exercée conjointement par le ministère de l’immigration, de l’intégration de l’identité nationale et du codéveloppement et du ministère du logement et de la ville. Un contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens est conclu avec l'Etat pour la mise en oeuvre de ses missions.
Source.
http://www.lacse.fr/dispatch.do?sid=site
 
COMMISSAIRE A LA DIVERSITE ET A l’EGALITE DES CHANCES
Source.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/chantiers/solidarite_911/yazid_sabeg_nomme_commissaire_62079.html
 
HALDE
   La haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) est une autorité administrative indépendante * créée par la loi du 30 décembre 2004.
Source.
http://www.halde.fr/Presentation.html
* Une des 39 (trente-neuf...) existantes à ce jour selon la Documentation française.
Source.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/autorites-administratives-independantes/inventaire-aai.shtml

- États  généraux

    Le ministre des Finances   réunit le  mardi 20 janvier 2008 à Bercy les Etats-généraux  pour tenter  de sauver l’automobile.

    Une telle décision souffre  au moins de trois vices

- La référence d’abord aux Etats généraux dont tout le monde sait ou devrait  savoir  qu’elle est un non sens en  république.IIl n’y a plus d’Etats particuliers (Clergé, Noblesse, Tiers-État) ; comment  dès lors pourrait-il y avoir des Etat Généraux
- La méconnaissance  totale  de notre histoire nationale ensuite . depuis le 17 juin 1789, les États  généraux de l’Ancienne France se sont  transformés  en Assemblée Nationale. Les  promoteurs d’ « Etats  Généraux » contemporains  font  donc l’impasse sur 220 ans d’histoire de France … une misère !
- L’ouverture potentielle à la signature enfin de « cahiers de  doléances’". Voilà ce qu’en dit le site : http://www.etatsgeneraux2009.fr/

   Les cahiers de doléances sont des registres dans lesquels les assemblées chargées d’élire les députés aux États généraux notaient vœux et doléances. Cet usage remonte au XIVe siècle. Les cahiers de doléances les plus notoires restent ceux de 1789 ».
    Or tout le monde sait ou devrait  savoir que des modèles  de  cahiers de  doléances ont  circulé et  qu’en fait  de  cahiers «  notoires’ , ce  serait plutôt  un exemple achevé  d’intoxication du bon peuple  à laquelle les  « lumières » de 1789 se  sont livrées.

Même étonnement attristé face à tant d’inculture crasse devant les réunions des :

* Etats généraux sur la condition féminine (1970)

* Premiers États Généraux de l’Action et du Droit International Humanitaire (27-28 novembre 2001). Paris. Assemblée nationale.

* Etats Généraux de la Recherche et de l’enseignement  supérieur (automne 2004)
* Etats  généraux de l’alcool (2005-Début 2006)
* Etats généraux de la  condition pénitentiaire (Appel à les réunir le 10 janvier 2006)
* Etats  généraux de la justice (printemps 2006)
* Etats généraux du pluralisme (1 ére session nationale . 30 septembre 2006. Bourse du travail de saint-Denis).
* Etats généraux des directeurs  d’établissements et services sanitaires, Sociaux et Médico-sociaux (automne 2007)
* Etats  généraux de l’Europe (2 éme édition-Juin 2008)
* Etats  généraux de la presse écrite (fin 2008-Début 2009)
* Etats  généraux de l’automobile (Annonce début 2009)
* Etats généraux de la bioéthique (Lancés  le 4 février 2009).
* Etats généraux pour l'Oute-mer (Annoncés  le 20 février 2009).
* Etats  généraux  du film documentaire  (Lusssas, Ardèche-2009)
* Etats généraux de la dépense publique (Lancés  le 10 mars 2009).
* Etats généraux de la famille ( Le 28 mars 2009)
http://laissezlesvivre.free.fr/
* Etats généraux du citoyen ( du 1 er au 8 mai 2009).
* Etats généraux de l'industrie ( Annoncé par le Président Sarkozy le 3 septembre 2009). 
* Etats généraux de la sécurité à l'école ( 7 & 8 avril 2010)
* Etats généraux de l'enfance fragilisée (printemps   2010)

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/les-conclusions-des-etats-generaux-de-l-enfance-fragilisee

* Etats générauxdu christianisme

http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/les-etats-generaux-du-christianisme-06-04-2010-5189_16.php

* Etats généraux du football. Le président Sarkozy a demandé  leur tenue  en   octobre 2010

 

- Evaluation

   19-20 janvier 2008, plus de 700 000 élèves de CM2 sont  évalués sur leurs compétences en français (60 questions) et en Maths (40 questions).

  Les syndicats enseignants , entre autres, sont vent debout contre ce ce  contrôle de l’efficacité  des – gros-  moyens alloués  à l’enseignement.
        Dans un pays où « les hommes naissent  et  demeurent libres  et  égaux en droits » - Art 1. Déclaration des Droits de l’Homme et  du Citoyen du 26 août 1789-  à quoi sert la  vérification de  qualités seulement de fait ?
L

Les différentes catégories de lois françaises.

Une loi qui n'a pas reçu ses décrêts d’application est une loi inapplicable, une sorte de loi en suspens : les exemples sont permanents. Il est des lois, qui n'auront jamais leurs dépendances : ce sont des lois mortes aussitôt que nées ; les experts comptent que, depuis 2007, peut-être 30 % des lois votées sont ainsi des lois mortes-nées.

Il existe des lois inapplicables car inintelligibles et la lecture des rapports de la Cour des comptes est édifiante à cet égard. Un grand nombre sont contradictoires avec d’autres et certaines sont rétroactives : le droit fiscal en est peuplé et le budget 2012 en prépare.

Il faut compter avec les lois en mouvement perpétuel, ce qui est le cas des nombreuses lois sur le logement.

Il y a, plus fort encore, ce sont les lois en « coma avancé » : en effet, des organismes sont aux aguets pour détruire les lois après coup comme  le Conseil constitutionnel. L'Europe est embusquée avec la Cour de Luxembourg en dernier recours. Quand le coma se réalise effectivement, parfois au bout de longues années, il est rétroactif : la république a inventé la mort rétroactive ce qui, pour des partisans de la culture de mort, est finalement assez logique.

   Chirac a innové en avril 2007 avec la loi « pantomime » ; il a déclaré devant le prompteur qu'il allait promulguer une loi, mais qu'il demanderait tout aussitôt au gouvernement de mettre en chantier une nouvelle loi qui pratiquement détruirait la loi que son auguste main allait parapher : nous nous trouvons une fois de plus devant une grosse farce.

Origine.  Extrait du Flash Tocqueville Magazine. LUNDI 9 MAI 2011.

"Michel de Poncins" mdp@micheldeponcins.info


M
- Majesté du chef de l'Etat
    « Quand on insulte l’élu ,on insulte le suffrage universel  et  donc le peuple »
Alex Perrin. Procureur de la République

Cas pratique.
   Parmi les trois exclamations rapportées  ci-dessous, deux  ont  donné lieu à condamnations à un mois de prison ferme...              
    Saurez-vous les  retrouver ?
a) « Casse-toi, pauv’ con ».
     Nicolas  Sarkozy au salon de l’agriculture (2008)
b) « Sarkozy, va n** ta mère »
      9 février 2004
c) "Retourne en Chine, espèce de Hongrois ».
      2004

- Modestie
     En république, la modestie  est la  chose du monde la moins  bien partagée. Cette affirmation que nous allons tenter  d’étayer  amènerait presque à douter de cet  aphorisme de Descartes  que nous avons un   peu détourné de son sens initial : "Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée"

        Car, entre nous soit  dit, si les républicains avaient  du bon sens, ils devraient  aussi avoir la modestie en partage. Or, ils ne l’ont pas.

     A peine  sont-ils élus par -en gros -un tiers des  voix (abstentions et bulletins nuls pris en compte) qu’ils sont persuadés  qu’ils ont plein pouvoir sur Les Français, les places dans les  palais nationaux et les décorations.

    Sont-ils battus, ce n’est  guère mieux. Les Français se sont  trompés. Ils vont  s’en rendre  compte et le regretter amèrement  et  de déclencher l’artillerie des mouvements sociaux quand c’est la droite  qui a  gagné – le fameux troisième tour  social- ou l’étalage des  rivalités et appétits personnels  quand c‘est la  gauche qui a raflé la mise.

   Et l’on se souviendra longtemps de Ségolène  dansant, riant, serrant  des mains le soir de sa défaite aux présidentielles  . Depuis, elle s’est  reprise, il est vrai , quoique  venant juste d’affirmer –20 janvier 2009 - oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés".

       Encore heureux que «  La souveraineté nationale appartienne  au peuple »  (art. 3 de la Constitution de 1958).


                                                                      N
-Nombre (illusion du) 
     A propos de la participation , pas toujours très  forte, à nos réunions royalistes
    L’illusion du nombre est d’inspiration démocratique, mais il est vrai que nous ne sommes pas des esprits angéliques, et le nombre peut bien conforter. 

   Entretien du 18 novembre 2010  avec M l'abbé BEAUVAIS, chargé de formation pour la doctrine sociale de l’Eglise auprès de Civitas

  www.civitas-institut.com 

 www.francejeunessecivitas.com                                

 

P

 

Parlement .

    Mot formé à partir de deux verbes, « parler » et « mentir »...

 

Partager cette page

Repost 0
Published by