Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 23:12

   La raison de sa  célébrité seulement  relative en France  est simple: Georges Mathieu revendiqua toute sa vie son attachement au royalisme ! Ne disait-il pas:” La plus grande gloire de Maurras à mes yeux fut d’avoir démontré superbement la crétinerie de la démocratie, annonçant implicitement le totalitarisme et la mondialisation destructrice des nations”.

 

Article  complet  grâce au lien ci-dessous:

http://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/06/21/georges-mathieu-ou-le-privilege-detre/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 16:14

infolettre_haut.jpg

   A peine désignée ministre de la santé du gouvernement Hollande-Ayrault, Marisol Touraine a annoncé son intention de mettre fin dans les mois qui viennent à l’interdiction faite aux homosexuels masculins de donner leur sang.

   "On peut et on doit revoir cette politique (...). La sécurité doit être assurée, il n'est pas question de prendre le moindre risque en terme de transfusion mais le critère ne peut pas être (...) l'inclination sexuelle", a-t-elle déclaré, à l'occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang.

  Cette annonce souligne avec force la nature mortifère et nihiliste de l’idéologie du soi-disant antiracisme qui ravage notre pays depuis trop d’années.

  Car enfin, est-ce bien le rôle du ministre de la santé de prendre une mesure censée réduire une discrimination ? Et depuis quand le don du sang serait-il l’instrument du progrès de l’égalité ? N’a-t-il pas pour objectif de soigner, de soulager ou de rendre la vie à des personnes malades, affaiblies ou accidentées?

Or les faits sont têtus, n’en déplaise à Marisol Touraine.

  En France, entre 12 et 18% des homosexuels masculins seraient contaminés par le VIH, contre 0,1% du reste de la population, selon les experts. Comment la ministre peut-elle alors affirmer que « le critère de l'orientation sexuelle n'est pas en soi un risque » ?

   De plus, il existe une période muette d’une dizaine de jours, entre le moment où la personne a été en contact avec le virus et le moment où le virus circule dans le sang et donc devient détectable. Une dizaine de jours pendant lesquels on ne peut détecter le VIH dans le sang donné.

  Or, à notre connaissance, Marisol Touraine n'en a pas dit un mot.

  Ainsi donc, puisque par transfusion le risque de contamination par le VIH est de 100%, cela signifie que la ministre de la santé joue à la roulette russe avec les malades, par idéologie.

 

Origine

contact@lagrif.fr

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 14:56

                 Le (second) Siège de la Rochelle par Ségolène Royal

siegedelarochelle1.jpg
Près du vieux port antique, dans cette cité fameuse
Se livrait sous nos yeux, une bataille glorieuse
Ces murs avaient connu, le siège de Richelieu
Venu prendre la ville, reparti victorieux
 
Les siècles sont passés, Mais cette cité fière
Présente sans trembler, son visage à la mer.
Mais celle qui aujourd’'hui, rêve de la faire tomber
Pilotée de Paris, est venue de Poitiers

Elle se croyait sans doute, dans un terrain conquis
Qu’elle arriva certaine, de gagner la partie
Mais c’était sans compter, sur sa capacité
A perdre tous les combats, qu’elle crut toujours gagnés

Sans compter également, sur l’'homme qui terré
Dans les ruelles étroites, de sa ville tant aimée
Regardait amusé, Royal parachutée
Savait bien que  ici,  elle allait s’'écraser

Avec un grand panache, celui de l’'insouciance
Falorni attendait, l’'heure de la résistance
Ramassa le drapeau et le leva bien haut
La bataille commençait contre Solférino 


Drapeau de son courage, et couleurs de l’'honneur
C’'est sous ce bel ombrage, qu’'il sortira vainqueur
Face aux déracinés, qui d’orgueil boursouflés
Considèrent les français, dénués de fierté

Rendant ainsi hommage, aux héros du passé
Qui à travers les âges, et désintéressés
Combattirent sans relâche, les plus odieux outrages
Falorni décida, d’écouter les suffrages

Et le déferlement, des momies du parti
Commença aussitôt,dans le plus grand mépris
Et c’est par trains entiers, que nos chers oligarques
Gonflés de suffisance, à la Rochelle débarquent

Les ennemis d’'hier, qui jadis l’'insultaient
En cortège mortuaire, à son secours volaient.
Même le président, le père de ses enfants
Soutenait cette intruse, dans un ultime élan

Mais dans l’'ombre dorée, de son immense palais
La favorite aimée, sa vengeance préparait.
Elle voulait achever, sa rivale blessée
Celle qui avait osé, avant elle l’'aimer.

D’un message ravageur, elle sonna le signal
Du début prometteur de la curée royale.
Nous révélant ainsi, qu’'en France désormais
C’'est bien au fond des lits, qu’on dirige les français.

Cette gauche si normale, qui n’a jamais cessé
De nous faire la morale, de vanter sa pureté
Montre qu’elle sait maintenant, se gaver de caviar
Tout en nous dirigeant, du fond de son plumard

Falorni mon héros, dresse toi sur tes pieds
Contre tous ces bobos, et ces déracinés
Ecrase cette migratrice, qui rêvait du perchoir
Et bats cette amatrice, vas chercher ta victoire.

Et dimanche soir prochain, à travers le pays
S’'élèvera enfin, de la France un grand cri
Celui du soulagement, et de la gratitude
On dira tes louanges, ton immense bravitude.

Tu auras eu la peau, de celle qui croyait
Q'u’en la faisant tirer, elle tromperait les français
Ta gloire sera si grande, que pour toi s’ouvrira
Le chemin du pouvoir, qu’elle ne méritait pas.

 

                                                                             Philippe

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 07:31

 B. Debré, ancien ministre, député de Paris  

Lettre ouverte à Valérie Trierweiler

 Madame,

  Lorsque vous êtes apparue aux côtés de François Hollande, après qu’il eut quitté Ségolène Royal, les citoyens français ont accepté votre présence, certains avec interrogation, d’autres avec un petit sourire, mais la plupart avec gentillesse. En France, l’amour est roi et les nouveaux couples qui se forment, surtout en politique, attirent plutôt la bienveillance.

   Nicolas Sarkozy avait bénéficié de cette même « grâce » lorsque Cécilia était partie. Il s’en était expliqué, peut-être un peu trop, en conférence de presse et s’était marié avec Carla Bruni. Autre temps, autre mœurs, diriez-vous. Effectivement, qu’il s’agisse du général de Gaulle avec « tante Yvonne », de Giscard d’Estaing et d’Anémone, de François Mitterrand et de Danielle ou même de Jacques Chirac et de Bernadette, ces femmes versaient plutôt dans le caritatif discret que vers l’émergence people tapageuse.

   Il est vrai cependant que la presse, pour François Mitterrand, a laissé tomber un manteau de discrétion sur sa double vie qu’il n’a révélée qu’à ses dernières heures. Déjà, il paraissait (mais qui a osé en parler ?) tout à fait anormal que sa deuxième « épouse » et sa fille soient prises en charge par l’État : appartement officiel sur le Quai Branly, voitures, chauffeurs, gardes du corps, cuisines et cuisiniers.
    Bref ! Les frasques de François Mitterrand, gardées secrètes par des journalistes complices, ont coûté quelques 8 à 10 millions d’euros au budget de l’État

     Carla Bruni n’a pas agi dans ce sens ni Bernadette Chirac. Mais vous voilà arrivé et avec vous, comme le dit la gauche, la modernité, ringardisant tout ce qui s’est passé avant.
 
  Après tout, François Hollande a le droit d’avoir comme amie qui il veut et le temps qu’il le désire. Quant au titre de « première dame », il est usurpé. Ce statut n’existe pas et a été monté de toutes pièces par des journalistes avides de sensationnel. Vous n’avez, Madame, aucune existence légale d’autant plus que vous n’êtes ni mariée, ni pacsée. Que dirait-on d’un président de la République qui accumulerait les « premières dames » comme on accumule des amies ou des flirts ?
 
   Vous avez néanmoins exigé d’avoir autour de vous une équipe composée d’hommes et de femmes qui vous suivent, qui vous aident, qui travaillent avec vous et qui sont payés par l’État. Au nom de quoi l’État doit-il s’occuper de votre secrétariat pléthorique ? Ce n’est pas, je pense, pour vous aider à écrire des articles dans votre journal « Paris Match ».

   Voici un autre problème. Vous vous réclamez, à juste titre, du statut de journaliste et vous désirez continuer à écrire. Au début de la campagne présidentielle et même, si je ne me trompe, dès l’élection de François Hollande, vous avez clamé haut et fort que vous ne renonceriez pas à écrire dans l’hebdomadaire « Paris Match » et vous avez même annoncé que vous alliez interroger les grands de ce monde pour faire des papiers de politique étrangère ! Journaliste oui, mais journaliste politique non !
 
   Il me semble que ce métier est incompatible avec la fonction que vous aimeriez avoir, même si elle n’est pas officielle. Vous avez donc décidé de faire du journalisme de bavardages pour bien montrer votre autonomie par rapport à votre ami François Hollande. Vous avez néanmoins accepté, demandé, peut-être même exigé de l’accompagner dans ses voyages officiels. A quel titre ? Simplement d’amie !
 
   Il y avait et il y a toujours un obstacle : Ségolène Royal ! Vous ne la supportez pas, elle qui est pourtant mère des 4 enfants de François Hollande. Il semblerait qu’à la Bastille, lorsque François Hollande a « claqué une bise » sur les deux joues de Ségolène Royal, vous ayez exigé qu’il vous embrasse sur la bouche pour montrer la différence de statut ! Cet acte était sinon puéril du moins cruel.

  Voici maintenant qu’en femme moderne, vous tweetez. Vous avez réussi, par vos bavardages, à ébranler la campagne électorale et à ridiculiser la France.
 
   Ségolène Royal est candidate, certes parachutée, en Poitou-Charentes. Elle affronte Monsieur Falorni, implanté localement depuis de nombreuses années et ami de François Hollande. Il était naturel que les caciques du Parti socialiste viennent à son secours, elle qui avait été la femme candidate à l'élection présidentielle de 2007.
 
  Il était peut-être moins évident que le président de la République se mêle de ces élections. En Président « normal », il avait annoncé qu’il n’y participerait pas. Les Français avaient d’ailleurs compris que le petit mot de soutien à Ségolène Royal était plus affectif que politique. Elle avait été sa compagne pendant si longtemps.

 Mais vous ne la supportez pas, taraudée par la jalousie. Après le ridicule de « embrasse moi sur la bouche » que, semblait-il, vous aviez prononcé, voici maintenant la trahison ! En effet, de quoi vous mêlez-vous en soutenant Monsieur Falorni qui, au demeurant, reste très sympathique ? Est-ce en tant que journaliste politique que vous prenez position pour un candidat ?

   Il s’agirait là d’une déviation intolérable de la neutralité politique d’un journaliste. Voyez-vous Monsieur Jean-Michel Apathie, Madame Ruth Elkrief, Monsieur Alain Duhamel prendre position pour qui que ce soit ? Ils devraient rendre immédiatement leur carte de presse, s’inscrire à un parti politique et ne plus parler. Certes, beaucoup de journalistes, beaucoup de journaux, sont à gauche et l’ont montré lors de ces dernières élections. Mais vous, Madame, journaliste à « Paris Match », vous n’auriez jamais dû prendre position. Ce n’est donc pas comme journaliste que vous avez envoyé ce tweet, vous êtes trop intelligente pour tomber dans un tel piège.

   Est-ce pour affirmer votre indépendance vis-à-vis de votre compagnon ? Peut-être aussi pensiez-vous affirmer l’importance de la liberté de la femme ? Je ne le crois pas non plus car je ne suis pas sûr que la liberté consiste à faire des gaffes. Peut-être ce mot est-il trop faible ? Il s’agit d’une faute grave. En réalité, vous ne pouviez pas imaginer une seconde que Ségolène Royal, élue, puisse un jour arriver au fauteuil de présidente de l’Assemblée nationale. « Comment cette femme, qui était avec mon ami auparavant, qui a vécu si longtemps avec lui, peut-elle revenir en pleine lumière ? ».

   Mais, pire encore, vous imaginiez, dans vos rêves les plus épouvantables, dans les cauchemars les plus terribles, les cérémonies officielles présidées par François Hollande obligatoirement accompagné par Ségolène Royal, en tant que quatrième personnage de l’État. Vous cauchemardiez à l’idée de voir ces grands dîners à l’Elysée, ces dîners officiels où votre place était équivoque, alors que Ségolène, rayonnante, aurait été proche de votre ami par la grâce du protocole. D’ailleurs, c’est pour cette raison déjà qu’à La Rochelle, vous aviez exigé, semble-t-il, que François Hollande parle de vous comme de « son unique amour ». Petite flèche empoisonnée dans le dos de Ségolène Royal.

  La France, par ce tweet, a été ridiculisée dans le monde entier. Une si petite phrase ayant de telles conséquences ! Vous avez non seulement desservi la France où vous n’avez aucun rôle à jouer même si vous avez accompagné François Hollande dans ses voyages officiels à l’étranger (ce qui, déontologiquement, diplomatiquement, était déjà une extravagance), mais vous avez desservi le président de la République élu par une attitude grotesque de femme jalouse qui se mêle de politique pour entraver la carrière de son ami ou compagnon.


   Vous avez ridiculisé et humilié les femmes des autres présidents français qui, elles, faisaient de l’humanitaire. Vous avez, semble-t-il, balayé d’un revers de la main ces actions remarquables qu’elles avaient menées et, par conséquent, vous avez méprisé tous ceux qui, en France ou ailleurs, ont consacré leur vie aux enfants, aux handicapés, à ceux qui étaient atteints du SIDA, etc.

    Bref, ce petit tweet de rien du tout a été le révélateur, Madame, d’un malaise que les Français n’osaient pas admettre, qui mélange la faiblesse du président de la République et la méchanceté de sa compagne.

    Acceptez, Madame, mes sentiments mêlés de tristesse, de rage et de surprise.

 Pr. Bernard DEBRÉ
Ancien Ministre  

Député de Paris

 

NDLRB. Tout  ceci  pour ne  rien dire  de l'usage  qu'elle fait  de son nom de femme mariée "Trierweiler".

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 08:44

  Voilà  bien deux  siécles  que nous , royaliste, répétons à l'envie qu'il n'est pas  "normal"  de  confier le pouvoir  suprême à quelqu'un qui, de toute  façon sera l'élu du hasard. Rappelons cettte  vérité  d'évidence, le nombre ne  fait pas la force, et la majorité pas l'intelligence, surtout pas politique . Cinq personnes  débiles  ne  souléveront pas plus facilement un lourd  fardeau que  quatre personnes  musclées.

 

    Voilà déja plusieurs élections présidentielles   que  le  suffrage universel donne des  résultats  étranges et  cela  se  vérifie  que le le nombre de  votants  soit  élévé  ou bien  trés  faible par  rapport à l'enjeu considérable  que  constitue, ou devrait  constituer, une élection présidentielle.

 

     Mais  comment  pourrait-il en être autrement  lorsque le  chef  de l'Etat  dispose  , au maximum,  d'une poignée  de  secondes juste aprés  20 heures  pour  se  glisser  dans la peau du nouveau président  de la  république  qu'il se doit  désormais d'être?

 

    Rien de  comparable ,  seuls ceux  qui s'aveuglent  volontairement ne le  voient pas, avec la  situation de l'héritier  d'une  dynastie  dont le service de son peuple est la raison d'être; cet  héritier  qui , dés son plus jeune  âge, se prépare à prendre sa place  dans une  chaîne   jamais  brisée, chaîne  dont il sait n'être  qu'un  passeur parmi d'autres.   L'on est  donc  aux  antipodes de quelqu'un qui ne  dispose - spécialement en France-  que de  cinq  ans  pour accomplir  sa  destinée personnelle , destinée qui n'a  vraiment  aucune raison de  coincider avec la destinée  de  son pays.

 

     Et ce que nous  venons de  dire pour le  chef  de l'Etat  est transposable, mutatis mutandis, pour  celle  dont  il partage, au moins pour quelque  temps, la  vie. Il est arrivé à la mére  de nos futurs  rois d'être des  régentes  excellentes? Voit-on vraiment  ce  que  pourrait  faire  d'aussi utile à notre pays qui vous savez ?

 

                                             La Boutière

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 17:02

     Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d' années dans un engagement désintéressé."

Valérie Trierweiler dixit. 

http://tempsreel.nouvelobs.com/legislatives-2012/20120612.OBS8306/trierweiler-son-entree-fracassante-dans-le-psychodrame-de-la-rochelle.html


    D'autres, à gauche, n'ont pas apprécié que Valérie Trierweiler se mêle du duel Royal-Falorni dans le  cadre du second tout  des élections législativres 2012.

   C'est le cas de Jean-Louis Bianco, député PS des Alpes-de-Haute-Provence et proche de Ségolène Royal : "Nous n'avons pas élu Valérie Trierweiler, nous avons élu François Hollande, donc je demande : 'De quoi se mêle-t-elle ?'", s'est-il insurgé sur LCI. "Je trouve ça purement et simplement indigne". "Moi, j'ai travaillé avec Danielle Mitterrand, qui était une grande dame, qui avait des causes, qui travaillait pour des causes, mais jamais elle se serait permis de se mêler de politique intérieure", rappelle celui qui a été secrétaire général de l'Elysée sous François Mitterrand.

Origine

http://tempsreel.nouvelobs.com/legislatives-2012/20120612.OBS8319/dallas-a-l-elysee-la-droite-jubile-apres-la-sortie-de-trierweiler.html

 

Janny Gerkos a posté le 12-06-2012 à 16:39
   VT est devenue « le problème de F. Hollande ». Elle a annoncé qu’elle ne ferait pas de politique et elle se mêle de la vie politique, sans retenue avec inconscience et hargne. Elle n’a aucun mandat, aucune autorité politique.

    Et les journalistes courent pour relayer ses paroles pour enfumer le paysage politique.
  Autour de chaque article qu’elle va écrire dans Match il y aura le même air de scandale, digne des pires tabloïdes Anglaises. C’est un hybride de Cécilia Sarkozy (en moins intelligente) et de Nadine Morano (avec la vulgarité bien masquée). Paris Match sera gagnant mais pas la république.

  http://tempsreel.nouvelobs.com/legislatives-2012/20120612.OBS8306/trierweiler-son-entree-fracassante-dans-le-psychodrame-de-la-rochelle.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 16:08

Regarder l’hostie et la coupe

   Il est fréquent de voir des fidèles incliner la tête au moment où le prêtre élève l’hostie ou le calice pour les leur montrer (NDLRB: Ah?) . Il y a là quelque chose de curieux. En effet, c’est pour que l’hostie soit vue et adorée que l’élévation fut inventée au 13e siècle. Donc, les fidèles doivent d’abord regarder (NDLRB: Ah bon!) pour voir celui qu’ils vont ensuite adorer en s’inclinant, en même temps que le prêtre le fait lui-même

 

Faire la génuflexion

   La génuflexion est née au Moyen âge de la belle réaction de ceux qui ne voulaient pas en faire moins, en chrétien devant le Seigneur Jésus qu’en vassal devant le seigneur du lieu. Ce n’est plus notre situation  (NDLRB: Ah?). Aussi, bien souvent la génuflexion est-elle remplacée par le geste qui la précédait, c’est-à-dire l’inclination profonde de tout le buste et non seulement de la tête. Il est difficile de ne pas admettre cette façon de faire lorsque l’on sait que certains grands ordres monastiques qui ont gardé quelques éléments liturgiques du temps de leur fondation, ne font toujours pas de génuflexion, pour la simple raison que leur fondation est antérieute à l’introduction de la génuflexion dans la liturgie et la pratique privée.

 

Centre national de pastorale litturgique

http://www.portstnicolas.org/le-chantier-naval/la-boite-a-outils/L-art-de-celebrer/Les-gestes-rituels-brefs

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 09:52

ELECTIONS LEGISLATIVES EN FRANCE (ru, 8 juin 2012). AMEN vient de publier une liste par département des candidats 100% pro-vie et pour la Doctrine Sociale de l’Eglise, c’est-à-dire les candidats des mouvements politiques SOLIDARITE-FRANCE, LISTE CHRETIENNE, ALLIANCE ROYALE et AMEN.                                                                                                             En votant pour ces chrétiens debout, on n’aura pas les mains maculées par le sang des innocents, c’est-à-dire des bébés assassinés par avortement.                                                                                                      Quant aux autres mouvements politiques, il faut vérifier candidature par candidature (profession de foi etc.).

06 - Alpes-Maritimes, 9e: Laurent de VARGAS, suppléant Romuald CASSIAUX (Alliance Royale)

16 - Charente, 1ère: Danièle DUCLAUD, suppléant Xavier André PAQUEREAU ( Alliance Royale)

17 - Charente -Maritime, 1ère: Rodolphe HUGUET, suppléant Jean-Philippe BARITEAU (Alliance Royale)

28 - Eure-et-Loir, 1ère: Thibaut BRIERE-SAUNIER, suppléant Jean-Clarence FOURNIER (Alliance Royale)

30 - Gard, 2e: Catherine ANDRE, suppléante Nathalie VIELLEFON (Alliance Royale)

33 - Gironde, 9e: Gérard LAGUERIE, suppléant Gaël COUROSSE (Alliance Royale)

37 - Indre-et-Loire, 1ère: Julie MOREAU, suppléant Paul GINOUX (Alliance Royale)

37 - Indre-et-Loire, 3e: Robert de PREVOISIN, suppléante Virginie LORIOT (Alliance Royale)

37 - Indre-et-Loire, 4e: Joël BERNARD, suppléante Anne GION (Alliance Royale)

37 - Indre-et-Loire, 5e: Michel GAMBLE, suppléant Gérard de VILLELE (Alliance Royale)

36 - Indre-et-Loire: 2e: Josette BERNARD, suppléant Fabrice AUGOUVERNAIRE (Alliance Royale)

41 - Loir-et-Cher, 1ère: Alain ALEXANDRE, suppléante Gilberte FALCONY (Alliance Royale)

49 - Maine-et-Loire, 2e: Charles-Olivier OUDIN, Mme LESCHEVIN (Alliance Royale)

58 - Nièvre, 1ère: Georges JAKOVLEV, suppléant Richard COUTTIER (Alliance Royale)

58 - Nièvre, 2e: Chantal de THOURY, suppléant Maxime COTTIN (Alliance Royale)

68 - Haut-Rhin, 1ère: Maurice GAUBIER, suppléante Danielle ROUSSEL (Alliance Royale)

68 - Haut-Rhin, 5e: Marie Paule FOLLIOT, suppléant Jean-Christophe HATTENBERG (Alliance Royale)

68 - Haut-Rhin, 6e: Sandrine PICO, suppléant Jean-Denis GUALLAR (Alliance Royale)

69 - Rhône, 2e: Patricia MARGAND, suppléant Dorian de JANUEL (Alliance Royale)

69 - Rhône, 3e: Patrick JACQUEROUX, suppléante Marie Claude KARABOEFF (Alliance Royale)

69 - Rhône, 4e: Jean FOYARD, suppléant alexandre BORITH (Alliance Royale)

69 - Rhône, 12e: Matthieu CHAUVIN, suppléante Cath. ROCHEFORT (Solidarité-France / Liste Chrétienne)

75 - Paris, 2e: Gilles Moisan de KERBINO, suppléante Sylvie PRINCE (Alliance Royale)

75 - Paris, 3e: Thierry ANDRE, suppléante Marie-Antoinette BAVEREL (Alliance Royale)

75 - Paris, 4e: Patrick de VILLENOISY, suppléante Marie-Magdeleine REQUEDAT (Alliance Royale)

75 - Paris, 8e: Philippe CLERGEAULT, suppléant Gonzague HENRYS (Alliance Royale)

75 - Paris, 13e: Sylvie HERNANDEZ, suppléant Patricia HAMEL ANGUISSOLA (Alliance Royale)

75 - Paris, 14e: Loïc BAVEREL, suppléante Emeline DOUTRE (Alliance Royale)

75 - Paris, 16e: Thierry BROUTIN, suppléant Marie-Claude MERLET (Alliance Royale)

75 - Paris, 18e: Jean-Pierre LVINIEC, suppléant Bernard PROTTE (Alliance Royale)

78 - Yvelines, 1e: Bernadette CHABANET, suppléant Raoul HENRYS (Alliance Royale)

78 - Yvelines, 3e: Valérie NEYRAND, suppléant Cyrille HENRYS ( Alliance Royale)

78 - Yvelines, 10e: Cyrille SAINT-MLEUX, suppléant Alain DOLBEAU (Alliance Royale)

92 - Hauts-de-Seine, 8e: Christophe PAILLARD, suppléante Marie LESCHEVIN (Alliance Royale)

93 - Seine Saint-Denis, 1ère: Elise MBOCK, suppléant Roger AIVAZIAN (Amen / Liste Chrétienne)

95 - Val-d'Oise, 3e: Dominique FITREMANN, suppléant Serge AVICE (Alliance Royale)

- O.A.M.D.G. -

 

Pour tous renseignements  complementaires

unec@wanadoo.fr

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 09:30
Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 17:42

duo-de-foie-gras  Foie gras Labeyrie halal : communiqué de l'ARGML-mosquée de Lyon

 

Communiqué. Après avoir découvert sur notre site que la boutique en ligne Auchandirect avait indiqué que le foie gras Labeyrie certifié par ses soins contenait de l’alcool, l’ARGML-mosquée de Lyon nous transmet le communiqué ci-dessous.

 

    Communiqué de l’association rituelle de la grande mosquée de Lyon

    Lyon, lundi 6 décembre 2010

    Foie gras Labeyrie hallal

 

    L’association rituelle de la grande mosquée de Lyon (ARGML) fait suite à la parution de l’article « Du foie gras « halal » ? oui et à l’armagnac mon frère ! » publié sur le site internet www.al-kanz.org faisant référence à la découverte sur le site Internet www.auchandirect.fr de la présence du produit « Labeyrie halal nloc de foie gras de canard halal avec 30 % morceaux + lyre » portant la marque de certification halal de l’association rituelle de la grande mosquée de Lyon (ARGML) et pour lequel le site internet www.auchandirect.fr indique que le produit contiendrait de l’armagnac (alcool).

 

    Ces fausses indications portées sur le site internet www.auchandirect.fr, qui ne sont pas du faite de la grande mosquée de Lyon, ni de notre partenaire la société Labeyrie, nous gênent et contrarient notre volonté maintes fois exprimée d’offrir au consommateur musulman des produits indemnes de toutes suspicions.

 

    Nous regrettons cette confusion créée par le revendeur qui sans doute par mégarde ou par méconnaissance à fait cette erreur lors du référencement des produits sur son site internet marchand www.auchandirect.fr.

 

    Nous rappelons également que chaque production de foie gras halal chez LABEYRIE est contrôlée de façon méticuleuse par une équipe de 4 à 6 contrôleurs rituels-sacrificateurs rituels de l’ARGML. Ces contrôleurs rituels sont présents en permanence durant toute la durée de fabrication des produits, depuis l’abattage rituel jusqu’au conditionnement final.

 

    L’association rituelle de la grande mosquée de Lyon (ARGML) comprend parfaitement l’émotion suscitée dans la communauté musulmane par cette information, et a décidé de prendre toutes les mesures nécessaires pour rassurer les consommateurs et défendre les pratiques rituelles de la Grande Mosquée de Lyon et la bonne foi des fabricants qu’elle contrôle et dont elle certifie les produits.

 

    Nous remercions l’administrateur du site internet ( http://www.al-kanz.org/2010/12/26/armagnac-foie-gras/) d’avoir attiré notre attention sur cette erreur de saisie de la part du distributeur, qui risquait d’induire en erreur le consommateur musulman.

Origine.
http://www.al-kanz.org/2010/12/06/labeyrie-halal-communique/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ACTUALITES
commenter cet article